New London n°13 mar/avr/mai 2012
New London n°13 mar/avr/mai 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de mar/avr/mai 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Technikart Conseil

  • Format : (148 x 205) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : spécial Jeux Olympiques, la folie s'empare de Londres.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
de Londres. La ruée sur les souvenirs olympiques a déjà commencé sur le shop en ligne des JO. On peut s’y procurer les posters d’anciennes éditions, les mascottes de cette année (Wenlock et Mandeville, les créatures formées d’après les gouttes de l’acier qui a servi à construire le stade) et une impressionnante collection de pin’s (2012 pièces !). Parmi nos préférés, les pin’s reproduisant les ponts de Londres – ils dessinent le cours de la Tamise quand on les met bout à bout – et le pin’s Joyaux de la couronne, pour repartir avec un trésor miniature sur la poitrine. Attention, certains sont déjà sold out. Rendez-vous pour des sessions de troc en juillet – c’est le sport officiel des spectateurs des JO. Tricoter la ville Autre tendance, le tricot tout-terrain. Sous les doigts de fée des membres de Knit the City, Londres se pare de créations inattendues. Une cabine téléphonique de Parliament Square se réchauffe d’un « tea-cosy » multicolore et un calamar orange de huit mètres de long vient tenir compagnie à la statue de Darwin au KTC_squid © Lauren O’Farrell Museum d’Histoire naturelle. Les filles de KTC, qui disent communiquer depuis un bunker dont la localisation doit rester secrète, veulent « introduire un peu de désordre dans la vie publique anglaise, qu’on dit si sage », avec leurs graffitis de laine. Lors de la dernière Saint-Valentin, elles avaient accroché une guirlande de cœurs à l’arc d’Antéros (ce petit angelot qui trône au milieu de Piccadilly Circus), au nez et à la barbe des passants. Les JO ? « On attend ça avec impatience, assurent-elles. Bien sûr, on pourrait te dire ce qu’on mijote, mais on serait obligées de te tuer ensuite ! » KTC_phonebox © Lauren O’Farrell >>> Prince of Wales Pub : 53, Highgate High St, London, N6 5JX http://monopolypubcrawl.org.uk/ www.thecamdencrawl.com du 4 au 6 mai 2012 www.bookslam.com : les soirées se tiennent (le plus souvent) le dernier jeudi du mois. www.bangsaidthegun.com, pour des soirées « stand-up poésie ». http://dancedancepartyparty.com/ pour aller danser dans le noir. http://shop.london2012.com/ Le shop des JO. www.knitthecity.com : leur livre, Knit the City, A Whodunnknit Set in London, contient deux patrons prêts à tricoter. * KLM, bien sûr. NEW 18 LONDON n°13
Play it like Beckham Sur le terrain, les joueurs se foncent dessus, intrépides, cherchant à se faire tomber de leur chaise. Inventé au Canada, le rugby paralympique, qui se fit d’abord appeler « Murderball » (tout un programme), incorpore des éléments de rugby évidemment, mais aussi de hand-ball, de hockey sur glace et de football américain. Bref, « le meilleur de beaucoup de sports », assure Steve. Certains y verront aussi une version cauchemardesque « Je n’aurai pas de gri-gri secret. Je préfère arriver bien préparé. » des tours en auto-tamponneuses de leur enfance : sur leur chaise roulante faite sur mesure, les joueurs se déplacent avec une précision diabolique, et ne reculent pas devant les chocs. Steve, qui avait manqué à un cheveu la sélection pour les Jeux paralympiques de Pékin, concentre tous ses efforts pour être de la partie cet été. « Il n’y a pas de plus grand honneur que de conduire son équipe sur le terrain, confie-t-il. Si j’arrive à rester capitaine, ce sera le plus beau moment de ma vie. Je ne veux décevoir ni mon coach, ni mon équipe, ni mon pays. » La chance ? « Ça se travaille, affirmet-il. Je ne crois pas trop aux porte-bonheur. Et je n’aurai pas de gri-gri secret. Je préfère arriver bien préparé. » Quand il quitte son Kent natal pour venir à Londres, Steve aime s’asseoir dans un café à Covent Garden et contempler l’effervescence de la ville. Il évoque la camaraderie qui unit les membres de son équipe et David Beckham, son héros : « Personne n’a autant fait pour le football et le sport britannique que lui. Il a connu des hauts et des bas dans sa carrière. On a tous beaucoup à apprendre de lui. » Comme Beckham, Steve Brown se passionne pour la formation des jeunes. « Ce qui m’intéresse, c’est de les voir grandir, de leur transmettre, à travers le sport, des valeurs qui vont leur servir dans la vie, l’esprit d’équipe par exemple. Je ne sais pas ce que je ferai plus tard, mais j’aimerais bien m’investir dans ce domaine. » D’ici juillet, sa vie devrait se borner à des allers-retours entre terrain, salle de sport, terrain et salle de sport... Le joueur des Kent Cruisaders le sait, et balaie ces contraintes d’un sourire. Des Jeux à domicile, ça n’arrive qu’une fois. Valeria Costa-Kostritsky Steve Brown Six ans après son accident, Steve Brown devrait mener aux JO l’équipe britannique de rugby paralympique, un sport qui mêle rugby, handball, hockey et football américain. Son amitié avec David Beckham lui a déjà donné un vrai moral de vainqueur >>> Dates des compétitions de rugby paralympique : mercredi 5 – dimanche 9 septembre 2012. Olympic Park - Basketball Arena. NEW LONDON n°13 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 1New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 2-3New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 4-5New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 6-7New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 8-9New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 10-11New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 12-13New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 14-15New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 16-17New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 18-19New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 20-21New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 22-23New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 24-25New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 26-27New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 28-29New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 30-31New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 32-33New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 34-35New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 36-37New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 38-39New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 40-41New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 42-43New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 44-45New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 46-47New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 48-49New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 50-51New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 52-53New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 54-55New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 56-57New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 58-59New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 60-61New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 62-63New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 64-65New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 66-67New London numéro 13 mar/avr/mai 2012 Page 68