New London n°12 oct/nov/déc 2011
New London n°12 oct/nov/déc 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de oct/nov/déc 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Technikart Conseil

  • Format : (148 x 205) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 7,5 Mo

  • Dans ce numéro : le doux big bang du design, c'est cet automne à Londres.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
NEW CLUBS Purestock/getty images
CENTRE Mayfair 1 Ma h i k i 1 Dover Street, W1 020 7493 9529 Lun-sam 17h30-3h30 www.mahiki.com GREEN PARK Ce temple du style Tiki rappelle beaucoup la toile de fond d’un film qu’Elvis a tourné à Hawaii. Mobilier d’osier, plafond en bambou, barmen en chemises hawaïennes, cocktails exotiques et musique surf... Aloha ! Les snacks, servis au premier sous-sol, vont des croquettes de mozzarella, sauce Marina (£8.50) ou croquettes de truffes et champignons sauvages (£7.50) au steak sandwich, roquette et frites (£10). Les cocktails, quant à eux, sont plus abordables (£7-£8) en début de soirée. Laissez-vous tenter par le Zombie, mélange de divers rhums, maranchino, absinthe et sirops exotiques. Tout autant chatouillant, le Dark n’Stormy mixe Gosling’s Black Seal rhum, citron vert et gingembre. Plus tard, les prix passent à £12 pour un Tequila Sunset. La disco au deuxième soussol est tout autant excentrique. On y découvre même un immense aquarium (sans eau) rempli de végétation. La salle de VIP bat tous le records du kitsch grâce à son concept suite d’hôtel, incluant karaoké, douche, lit, robes de chambre et un bar équipé d’un barman. Bien entendu, elle est réservée aux célébrités de la A-list, sinon le commun des mortels peut la louer. 2 On e Fo r On e 141 Park Lane, W1 020 7499 4001 Mer-sam 22h-3h, £20 MARBLE ARCH Dernier-né des clubs privés élitistes de Mayfair, ce lieu est idéal pour les amateurs de bling-bling. Bien qu’adjacent au Marriott Hotel, il en est complètement indépendant. Les non-membres ou les non-résidents de l’hôtel devront téléphoner avant de se présenter afin d’être sûrs de pouvoir entrer et d’y réserver une table. Le personnel est serviable et vous jugerez le niveau de confort à l’aune des gigantesques sofas de cuir blanc. Chaque table a son propre bac à glace intégré et son propre serveur. Les cocktails tournent autour de £13, les vins £5.50 et la bière £5. Naturellement, la clientèle (d’âge moyen) s’habille assez chic, donc les débraillés ne sont pas bienvenus. Prenant tout cela en considération, on peut passer une soirée agréable ici, à condition de savoir se mettre au diapason. Soho 3 King l y Cl u b 4 Kingly Street, W1 020 7287 9100 Mer-sam 22h-3h www.kinglyclub.co.uk OXFORD CIRCUS Ce site fameux dans les années 60 lorsqu’il s’appelait « The Pinstripe Club » joua un rôle décisif dans l’affaire Profumo, ce qui lui valu sa clôture. Intime et élégant, il est aujourd’hui devenu tout crème, y compris les sofas de cuir, et déploie des aquariums encastrés dans le mur. C’est un peu la bousculade sur la piste de danse, vu sa taille, et avoir une table ou même un siège peut être problématique, surtout le week-end. Cependant, la musique de danse, style Top 50, ne donne pas spécialement aux clients l’envie de s’asseoir. Le choix des champagnes et des cocktails (£11-12) est ahurissant. Notez que les nouveaux proprios Fabrice et Patrick sont français. 4 Ci r c u s @ Ca f e de Par i s 3 Coventry Street, W1 020 7734 7700 Dernier ven du mois 22h30-3h www.cafedeparis.com/club/event/circus_1 PICCADILLY CIRCUS NEW LONDON n°12 29 Les soirées échevelées de Jodie Harsh sont toujours très prisées, où qu’elles se tiennent, mais lorsqu’il s’agit RDV EN P.35 du Café de Paris, personne ne fait la grimace. Le récent adieu au Paramount, au 31 e étage de Centre Point, avait laissé les habitués quelque peu perplexes. Perdre la vue panoramique de la capitale, c’est dur, mais on ne peut que gagner au change avec le Café, qui est toujours d’attaque depuis 1924. Les plus grandes stars mondiales s’y sont produites, de Sinatra, Dietrich, Garland, Noel Coward à Cole Porter et on en passe. Le lieu est toujours splendide, ayant conservé son style rococo-kitsch original, et y voit défiler les top DJs et célébrités du jour. Au vu de ses premières soirées, Circus est donc reparti une fois de plus sur les chapeaux de roue. 5 Th e Bo x 11 Walkers Court, Brewer Street, W1 020 7434 4374 Mar-sam 22h-5h www.theboxsoho.com PICCADILLY CIRCUS -10% Sur votre prochain voyage en Eurostar* Succès immédiat outre-Atlantique, en 2007, lorsque Simon Hammerstein, petit-fils d’Oscar, lança cette boîte dans le Lower East Side de New York. Elle a cependant perdu son souffle et jeté l’ancre, ce début d’année, à l’ex-Raymond Revue Bar (ex-Soho Revue Bar). Déjà icône vu son style rococo-kitsch 50’s (ouvert en 1958) et son agencement unique sur trois étages, le lieu a été complètement relooké au début du siècle – le XX e – avec des touches médiévales. Sur scène défilent chanteurs, danseurs, acrobates et performers, tous talentueux mais, il faut le dire, pas du goût de tout le monde. Le spectacle rappelle le Berlin décadent des années 1930, avec nudité et simulation de divers actes sexuels, parfois sordides ; mais le public en redemande, tant il se fend la gueule ! Bondé de fêtards enivrés du mardi au samedi, ce pe-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 1New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 2-3New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 4-5New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 6-7New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 8-9New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 10-11New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 12-13New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 14-15New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 16-17New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 18-19New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 20-21New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 22-23New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 24-25New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 26-27New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 28-29New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 30-31New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 32-33New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 34-35New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 36-37New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 38-39New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 40-41New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 42-43New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 44-45New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 46-47New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 48-49New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 50-51New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 52-53New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 54-55New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 56-57New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 58-59New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 60-61New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 62-63New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 64-65New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 66-67New London numéro 12 oct/nov/déc 2011 Page 68