New London n°11 jui/aoû/sep 2011
New London n°11 jui/aoû/sep 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de jui/aoû/sep 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Technikart Conseil

  • Format : (148 x 205) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 9,5 Mo

  • Dans ce numéro : Londres se change et plonge dans les J.O.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
matière de cocktails (tous ici à £8), mais la carte en jette plein la vue. Le Mumbai Mojito, par exemple, excite les sens avec son mélange de Bombay Sapphire, sureau, citron vert, menthe et coriandre. Le menu a été conçu dans le style grillaméricain classique. Détail de taille : le menu est servi toute la journée. 17 Ro c h e l l e Ca n t e en Rochelle School, Arnold Circus, E2 020 7729 5677 Lun-ven 9h-11h, 12h-15h. £ www.arnoldandhenderson.com SHOREDITCH HIGH STREET Hype. La Rochelle Canteen est sans nul doute l’une des places fashion to be. Mélanie Arnold et Margot Henderson (épouses de John Spiteri et Fergus Henderson du St John) y officient dans l’ancienne remise à vélos de La Rochelle School, reconvertie en restaurant. La moitié de l’espace est occupée par leur cuisine ouverte, l’autre par deux longues tables. À l’origine destinée à une clientèle d’habitués composée des nombreux photographes et designers qui travaillent dans l’école reconvertie en bureaux (La Rochelle School abrite, entre autres, les ateliers du styliste Giles Deacon), la Canteen est aujourd’hui ouverte au public. Atmosphère spartiate et embuée, cuisine excellente, prix incroyablement bas. Comptez en moyenne £25 pour un repas complet, service non compris. Apportez votre vin et du cash (seul paiement accepté). Réservation ultra-recommandée. Uniquement le midi et les jours de semaine. 18 Pi z z a Ea s t Tea Building 56 Shoreditch High Street, E1 020 7729 1888 Dim-mer 12h-24h, jeu 12h-1h, ven-sam 12h-2h. ££ www.pizzaeast.com OLD STREET Italien. Tout ce que touche le groupe Soho House semble être voué au succès et Pizza East, son dernier-né, ne fait pas exception. Ce rez-de-chaussée de style industriel, du fameux Tea Building, est séparé au milieu par un long bar américain. La frugalité de la carte ne l’empêche pas de comporter les essentiels transalpins. On y trouve les antipasti froids, frits ou au four, les salades et les pizzas. Par contre, pas de pasta. La roquette aux lamelles de parmesan est bien citronnée et on se délecte des artichauts panés à la sauce puttanesca (tomates/anchois/câpres). Autre point fort : le loup à la citrouille. 19 Br a w n 49 Columbia Road, E2 020 7729 5692 Lun-dim 12h-15h, 18h-23h. ££ www.terroirwinebar.com HOXTON NEW LONDON n°11 24 Français. Comme son nom l’indique, Brawn (fromage de tête) s’adresse plutôt aux carnivores. Une grande partie du menu est à base de porc. Présents sur la carte, du saucisson sec lyonnais, et naturellement, de l’andouillette de Troyes sauce moutarde. Les serveurs conseillent au commun des mortels la soupe de châtaignes aspergée d’huile d’olive, l’alléchante anchoïade aux radis ou l’exquise brandade, décorée d’un jaune d’œuf de canard et garnie de haricots verts. Les vins proviennent surtout de vignobles bio, dont un morgon rouge, aussi léger qu’il se doit. L’ambiance musicale new bossa flatte le décor rustique-moderne de cet ex-entrepôt, aux murs blancs ornés de tableaux d’artistes locaux. À visiter de préférence lors du marché aux fleurs du dimanche, au milieu duquel Brawn est situé. Chelsea Footbal Club, le Kitchen paradise Rien de tel que la période des matchs de foot pour visiter les Millennium et Copthorne hôtels au Chelsea Football Club et apprécier pleinement leur atmosphère électrique. Tout d’abord, le confortable 55 Restaurant propose tous les jours un menu (du jour et à la carte) typiquement british, n’utilisant que des produits locaux. Essayez le populaire blanc de canard poivré ou tout simplement le bangers and mash (saucisses et purée). 1955 est l’année où Chelsea a triomphé en remportant le championnat. Également situé dans le complexe du Chelsea FC, l’élégant Marco est né de la collaboration de l’entrepreneur milliardaire Roman Abramovich et du télé-chef Marco Pierre White. Le menu qu’ils ont composé est une expérience culinaire incontestable, mariant à merveille le raffinement de la cuisine française et le flair britannique. Au programme, aloyau, venaison, poitrine de porc, sole de Douvres et tourte de poisson. Marco fait également partie de Frankie’s avec son associé Frankie Detorri, le jockey médiatique, pour répondre aux besoins des sportifs et de leurs familles. Le décor, de style Vegas des sixties avec verre fumé et beaucoup de cuir, est complété par des écrans plasma sur les murs qui passent des chaînes de sport ; cependant, on a coupé le son pour donner l’avantage à une musique de jazz en ambiance. La cuisine y est bien sûr italienne, avec un accent mis sur les hamburgers, les pâtes, les pizzas et divers plats de viande et de poisson bien exécutés. A.G. Stamford Bridge, Fulham Road, SW6. 020 7565 1400 www.millenniumhotels.co.uk/millenniumcopthornechelseafc/restaurant/index.html DR
OUEST Kensington 20 Di n ne r @ Ma n d a r i n Or i en t a l 66 Knightsbridge, SW1 020 7201 3833 Lun-dim 12h-14h30, 18h30-22h30, ££££ ww.dinnerbyheston.com KNIGHTSBRIDGE Brit. L’idée trottant dans la tête de Heston Blumenthal et de son partenaire du Fat Duck, Ashley Palmer- Watts, était de recréer la cuisine britannique du XVI e siècle. Après d’intensives recherches, Dinner est donc né, de même qu’un menu qui, à première vue, donne plus les chocottes qu’il n’inspire la mise en appétit. Imaginez : ragoût d’oreilles de cochon, porc aux pieds noirs, queue de veau au riz, pigeon épicé… le Néandertalien n’aurait-il donc pas complètement disparu ? En réalité, en approfondissant, on y trouve des mets qui ont l’air plus savoureux, tel le Meat Fruit, un pâté de foie de volaille formidable de moelleux, joliment présenté comme une mandarine, avec peau comestible faite de gelée de ce fruit, et servi avec des tranches de pain frit. Amateur de poisson, essayez le Cod in Cider, un cabillaud cuit au four dans du cidre et relevé de moules cuisinées au feu de bois. Oubliez les légumes, hélas plutôt de style resto d’entreprise (carottes, pommes de terre et chou), pour vous rabattre sur le dessert signature, le divin Tipsy Cake, une brioche à l’ananas caramélisé rôti à la broche qui embaume. Il serait plus rapide de lire l’Ancien Testament que la carte des boissons, vu son choix époustouflant, mais nous sommes tout de même tombés sur un Louis St George Pinot Noir 2005 dont la légèreté est sans égale. Le service réussit à rester attentif sans être tatillon et le décor de bois sombre, avec une vue superbe sur Kensington Gardens, est à couper le souffle. N.B. : profitez du megalunch à £28. Little Venice 21 Th e Su m me r h ou s e Face au 60 Blomfield Road, W9 020 7286 6752 Lun-ven 12h-15h30, 18h-22h30, sam-dim 10h-22h30, £££ www.thesummerhouse.co WARWICK AVENUE Euro. Ce restaurant saisonnier n’ouvre que du mois d’avril jusqu’à la fin d’octobre. Il a l’unique avantage d’être situé sur le Union Canal, dans le charmant quartier de Little Venice. Tout ici est dédié à l’été, à commencer par le style nautique : murs de briques badigeonnées de blanc, bar bleu pastel et parquet de bois clair. La terrasse aux baies vitrées surplombant le canal permet de déjeuner au soleil. Avec un peu d’imagination, on pourrait se croire dans une station balnéaire. Le menu est naturellement composé en grande partie de poissons et fruits de mer. Le ciabatta bruschetta de steak d’espadon, accompagné d’une salsa de mangue et de mayonnaise au wasabi, ravit les papilles avec son festival de textures. Ceux qui ont bon appétit pourront poursuivre avec le cheesecake de vanille « bruiné » aux baies, un dessert parfaitement estival. Aucun bémol ici, ni pour le choix des vins et des cocktails ni pour le service hors pair. £ : moins de 20£ par personne/££ : de 20£ à 40£/£££ : de 40£ à 60£/££££ : plus de 60£ DR NEW LONDON n°11 25 DR NORD Kensal Green 22 Par a d is e 19 Kilburn Lane, W10 020 8969 0098 Lun-jeu 12h-14h30, 18h30-22h30, ven 12h-14h30, 18h30-23h, sam 12h- 16h, 18h30-23h, dim 12h-21h. £££ www.theparadise.co.uk KENSAL GREEN Anglo-français. Ce pub gastronomique de quartier vaut le détour, ne serait-ce que pour son style de manoir victorien. Les tableaux, les paons empaillés, les chandeliers, les cages à oiseaux et les parquets en jettent. Maxime Le Van, l’ancien jeune chef du Club Gascon, a conçu une carte sensationnelle. Le filet de chevreuil en papillote garni de purée de carottes et rutabagas, sauce au porto, et le cabillaud servi sur un lit d’artichauts sont, tous deux aussi, des plus réussis. SUD Bermondsey 23 De l Az i z 11 Bermondsey Square, SE1 020 7407 2991 Tlj 7h-23h. ££ www.delaziz.co.uk LONDON BRIDGE Oriental. Del Aziz nous mène par le bout du palais autour de la Méditerranée, avec une place prépondérante réservée à la Turquie, au Maroc, à la Grèce et au Liban. Au-dessus d’un sol de verre qui laisse découvrir les décombres de l’abbaye de Bermondsey, on goûte de copieux mezze, la soupe crémeuse de courgettes embaume par sa saveur orientale. Le kebab de gambas est divinement grillé, le tajine d’agneau aux pruneaux, dattes et couscous aussi tendre que juteux. Le loup aux artichauts, fèves, amandes et aneth cartonne de même. Un détour par le comptoirpâtisseries à l’entrée est de rigueur.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 1New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 2-3New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 4-5New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 6-7New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 8-9New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 10-11New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 12-13New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 14-15New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 16-17New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 18-19New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 20-21New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 22-23New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 24-25New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 26-27New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 28-29New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 30-31New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 32-33New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 34-35New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 36-37New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 38-39New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 40-41New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 42-43New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 44-45New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 46-47New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 48-49New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 50-51New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 52-53New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 54-55New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 56-57New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 58-59New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 60-61New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 62-63New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 64-65New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 66-67New London numéro 11 jui/aoû/sep 2011 Page 68