Néoplanète n°5 sep/oct 2008
Néoplanète n°5 sep/oct 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de sep/oct 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : Marion Cotillard comme vous ne l'avez jamais vue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
[Bouger] ZeSTS Nouvelle vague Il n’y a pas que les constructeurs automobiles qui pensent « durable » : le nautisme s’y met aussi. Par Hervé Danton Coque en lin. Pour éviter que les plastiques et matériaux composites utilisés pour la construction des bateaux ne s’accumulent, Plasmor, fabricant breton de kayaks et de petits voiliers, étudie la réalisation de coques à partir de fibres végétales (de lin principalement) collées entre elles avec une résine à base d’amidon de pomme de terre. (1) Catherine Chabaud teste un kayak en lin. Catamaran écolo. Il fonctionnera avec un moteur hybride diesel-électrique et une voile d’appoint. Muni de panneaux solaires et d’une éolienne, ce catamaran d’une cinquantaine de places, fait de matériaux recyclables, doit adoucir son bruit, économiser son carburant, limiter ses propres vagues, traiter ses effluents, récupérer l’eau de pluie… Vivement les années 2010, pour le voir voguer dans le golfe du Morbihan ! (2) Bolide solaire. Fibre de carbone de la coque jusqu’à l’hélice, plate-forme arrière et sièges en cuir orange, panneaux photovoltaïques sur 14 m² pour alimenter un moteur électrique de près de 110 chevaux, volant de course, tableau de bord à écran tactile… La première vedette rapide les taxis rouleNt au « vert » fonctionnant à l’énergie solaire, le MKI, est sortie des ateliers du constructeur hollandais Czeers Solarboats. Avec une longueur de 10 m pour une largeur de 2,70 met un poids à vide de seulement 350 kg, le MKI affiche une vitesse de pointe de 30 nœuds, soit 55 km/h ! De quoi aiguiser l’envie de tous les passionnés de vitesse en mer et cela, sans polluer. Mais bon, c’est quand même un bateau de milliardaire. Le MKI a du reste été présenté lors de la dernière édition du Millionnaire Fair d’Amsterdam, un temple du luxe. Czeers espère débuter la production en série dès la fin de cette année. 1- Projet NavEcoMat soutenu par le Pôle Mer Bretagne, l’Ifremer, l’association « Reporter bleu » de la navigatrice Catherine Chabaud, le laboratoire L2PIC de l’Université de Lorient, l’architecte naval Finot et le Centre de recherche Ahlstrom. 2- Projet Heol de Jean-Marc Gauthier (Compagnie Latitude 56) avec le cabinet d’architectes Van Peteghem - Lauriot Prévost, l’Ecole centrale de Nantes et le Syndicat intercommunal d’aménagement du Golfe du Morbihan. [40] La vedette MKI de Czeers Solarboats. les taxis écolos sont symptomatiques de la problématique du développement durable. Vaut-il mieux opter pour la technologie hybride, facile et rapide à mettre en œuvre et relativement bien acceptée par les chauffeurs ? Ou bien faut-il parier sur l’hydrogène, réputé plus propre, mais au prix encore inaccessible ? Les premiers efforts sont en tout cas les bienvenus : ainsi, de Paris à New York, en passant par Dubaï et le Qatar, les éco-taxis se multiplient. Depuis février 2008, la ville de Paris invite ainsi les chauffeurs de taxi à se convertir au vert et subventionne, à hauteur de 3 000 euros, l’achat de véhicules hybrides. Du côté de la Grosse Pomme, dans le cadre du PlaNYC (plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre), des normes strictes en termes de consommation de carburant et d’énergie ont été mises en place et visent une flotte de taxis 100% hybride en 2012. Dubaï, pour sa part, met à l’essai pendant un an une petite flotte d’hybrides. Si le test est concluant, l’émirat troquera, début 2009, tous les véhicules à essence contre des hy- DR
BRAVO À• La nouvelle Association des voitures écologiques, AVE, qui teste à Bordeaux le stationnement gratuit pour « voitures propres » (GPL, GNV, véhicules électriques, hybrides et émettant moins de 120 g de CO2 par kilomètre).• Matra sports, qui va commercialiser un nouveau VTT électrique, moins gourmand en énergie, de la conception au recyclage. Le MS1 possède un cadre en aluminium et récupère de l’énergie au freinage. Ce véhicule hybride permet de faire au moins 50 km sans pédaler ! Il devrait coûter entre 3 000 et 3 500 euros.• L’Université de Delft (Pays-Bas) et à ses 35 étudiants qui ont construit un kart à hydrogène allant jusqu’à 110 km/h. Muni d’un moteur pour chaque roue arrière et d’un système de récupération de l’énergie du freinage, l’engin a participé au premier championnat du monde de bolides à hydrogène, la Formula Zéro, organisé à Rotterdam. www.formulazero.nl Plus d’infos sur www.neoplante.eu brides. Selon Mowasalat, l’opérateur pour les transports publics du Qatar, l’émirat devrait prochainement mettre en service des taxis à piles électriques et installera, à terme, des stations de rechargement dans la capitale. En vue des JO de 2012, les London Cabs entrent dans la course « zéro émission carbone » : une flottille de taxis sillonnera la capitale anglaise grâce à des piles à combustible hydrogène. Mais sur les 20 000 taxis londoniens, seuls 50 à 100 véhicules seront équipés en 2012. Cela permettra, dans un premier temps, d’évaluer la Le kart à hydrogène des étudiants de Delft (Pays-Bas).• New York qui, après Oslo, Londres, Stockholm et Milan, devrait se doter d’ici à mars 2009 d’un système de péage urbain accessible par l’île de Manhattan. Moyennant 8 dollars (environ 5 euros) pour une voiture et 21 dollars (13 euros) pour un camion, il doit réduire la pollution et financer les transports en commun. D’autres projets fleurissent ici et là : Manchester, Copenhague, Montréal… Nouvelle Mazda : la preuve par 2 Dernière-née de la marque japonaise, la Mazda2 cultive sa différence. Là où les citadines actuelles voient leur nez s’allonger pour dépasser allégrement les 4 mètres, la « 2 » s’autorise 3,88 m de long pour 950 kg sur la balance, soit 200 kg de moins que ses concurrentes. La Mazda2 se la joue également propre et respecte l’air du temps, en annonçant une émission de 114 g de CO2 au km pour sa version diesel. Pas étonnant qu’avec ces atouts, la « 2 » ait remporté le « prix mondial de la voiture de l’année » 2008. Stéphane Aitaissa A partir de 11 000 euros - www.mazda.fr performance des voitures en conditions réelles. « Il s’agit essentiellement d’un essai sur un nombre significatif de taxis », précise Jon Moore, directeur de la communication d’Intelligent Energy, le leader des partenaires du projet. Si le bilan est positif, Londres passera ensuite le flambeau à plusieurs autres villes des Midlands et du nord de l’Angleterre qui verront, à leur tour, arriver des taxis propres en 2014. Julie Renauld www.eco-life.fr [41] www.neoplanete.eu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :