Néoplanète n°35 jun/jui/aoû 2013
Néoplanète n°35 jun/jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35 de jun/jui/aoû 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (185 x 245) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 67,8 Mo

  • Dans ce numéro : Alain Souchon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
PHOTOS : DR – RANGIZZZ/FOTOLIA.COM - EP « ESPACE TUMEURS » … MORTEL ! L’humeur d’Éric Poincelet * Pour payer moins d’impôts, il suffit de passer moins de six mois en France. Et du coût, Marrakech, entre autres, est devenu une résidence pour personnes à jets (donc avec du liquide) et autres prêts retraités… D’autant plus que c’est sympa, là-bas. À la Palmeraie, on peut même tomber sur un président parkinsonien, un philosophe guerrier, un couturier tout bleu et autres singularités exotiques qui épicent ce petit paradis bien terrestre. Nous y sommes * Président de Planet Watch 24 6/Néoplanète 35 - été 2013 participer donc retournés faire un tour – on n’est jamais trop prudent, Chypre comme Capri, c’est fini. Alors, c’est promis, je ne dirai plus de mal de la pollution à Paris : tous les vieux diesels ont bien été exfiltrés de la capitale, ils sont aussi partis vers le sud, pour ne plus se faire taxer mais taxis. Ils ont même fait pot commun avec leurs copines allemandes et ont donné naissance à d’adorables petits taxis qui crachent et fument encore mieux que leurs aînés, cool… À ce niveau de particules fines, c’est sûr que les heureux ayants droit, même à gauche, toucheront non seulement plus, mais surtout beaucoup plus tôt. Un peu comme en Floride : pas de taxe sur l’héritage, un climat tellement humide que tes vieux mouillent en permanence du cytoplasme, et hop ! Pratique… Lyophilisés à Marrakech ou marécagés dans les Glad for ever, ils sont recyclés ! Positivons. Assez parlé de ces alvéoles de profundis. Pourtant, à l’aéroport, un dernier flash salutaire : nous sommes tombés par hasard sur l’espace fumeur, une magnifique cage à oiseau en fer forgé, qui faisait rire jaune tous les accros restés à l’extérieur. Et là, après ces quelques jours d’immersion au milieu de tous ces excités fiscaux, ma vue se brouille, et je lis, incrédule, au sommet de la cage : « Espace Tumeurs ». Génial. Plus efficace qu’une loi en vain. Un simple panneau. Une seule toute petite modif… Ça, c’est de la com ! Maligne, qui plus est. Retrouvez Néoplanète…• Festival photo Peuples & Nature de La Gacilly À l’occasion du 10 e anniversaire, les plus grands photographes p e u p l e s & n a t u r e www.festivalphoto - l a gacilly.com sont à l’honneur, LOGO SFR QUADRI Nº dossier : Date : 12/09/08 Validation DA/DC : Validation Client : SFR avec un focus sur l’Allemagne. 31 mai-30 septembre – La Gacilly Du 31 mai au 30 septembre 2013 Eric BOUVET• Habiter demain Écoconstruction, matériaux innovants, énergies renouvelables… une expo pour réiventer son lieu de vie. Jusqu’au 10 novembre 2013 – Paris Cité des sciences• Global Conference – Les Ateliers de la Terre Cercle de réflexion international où acteurs et leaders d’opinion échangent sur les défis du monde de demain. 3-5 juin – Paris Unesco• Festival Étang d’arts Deux jours dédiés à l’art sous toutes ses formes, en lien avec le développement durable. 8-9 juin – Marseille• Biennale de l’habitat durable Les écoquartiers, l’écocité, la ville de demain sont au cœur de cette 4 e édition. 13-14 juin – Grenoble• The Sun Trip Une trentaine d’aventuriers en vélo solaire, pour un écodéfi au départ de France, direction le Kazakhstan. Juin-septembre• En vie, aux frontières du design Une expo où designers, architectes et chercheurs s’inspirent de la nature pour imaginer et fabriquer. Jusqu’au 1er septembre – Paris Espace Fondation EDF Tous ces événements sont sur www.neoplanete.fr + Les autres humeurs d’Éric Poincelet sur www.neoplanete.fr
PHOTOS : M. DAGNINO Dès le 8 juin, Journée mondiale des océans, le Musée océanographique de Monaco proposera à ses visiteurs une exposition sensorielle à la rencontre des requins pour dépasser nos préjugés. Ces grands prédateurs, aujourd’hui menacés par l’homme, sont pourtant essentiels à la santé des écosystèmes. Pour sensibiliser le public, le Musée océanographique a choisi de faire appel aux émotions : SE DÉCOUVRIR ET S’OBSERVER : UN FACE-À-FACE DANS LES AQUARIUMS Découverte du Lagon aux requins, aquarium géant de 450 m 3 d’eau et de ses spécimens : de l’imposant requin nourrice de 3 m de long aux impressionnants requins à pointes noires ; en passant par de nouveaux pensionnaires, les requins gris de récif. publi-reportage REQUINS L’EXPO-SENSATION DU MYTHE À LA RÉALITÉ, ALLEZ AU-DELÀ DU MALENTENDU… APPRENDRE À SE CONNAÎTRE : L’INTERACTIVITÉ AU CŒUR DU PROCESSUS DE DÉCOUVERTE Déployée sur 20 m de long et 3 m de haut, une gigantesque fresque digitale, s’apparentant à un aquarium imaginaire, dévoilera les caractéristiques biologiques et comportementales d’une dizaine d’espèces. Les requins, représentés à taille réelle, nageront face aux visiteurs, qui pourront leur donner vie grâce à un tapis interactif. Pour inviter le public à se rendre compte par lui-même de la structure particulière d’une dentition de requin, plusieurs mâchoires d’envergure seront exposées dans une « Galerie des sourires ». En plus de la vue, le sens du toucher sera sollicité puisque les visiteurs seront autorisés à poser la main sur une mâchoire de requin tigre aux dimensions impressionnantes : jusqu’à 55 cm de hauteur, gueule ouverte. SE RAPPROCHER : UN MOMENT PRIVILÉGIÉ AVEC LES REQUINS Pour initier une réconciliation entre l’homme et le squale, le Musée océanographique a décidé, en fin de visite, de créer la rencontre. Celle-ci se fera avec respect et en douceur dans un bassin caresse, spécialement conçu pour l’occasion. Après avoir observé différentes espèces dans les aquariums et appris à mieux les connaitre, les visiteurs qui le souhaitent pourront dépasser leur appréhension et glisser une main dans l’eau pour caresser le dos ou le flanc d’un requin Pyjama, d’un requin Léopard rayé ou d’une Emissole tachetée. Une expérience inédite qui leur permettra de devenir les acteurs de leur découverte et de leur apprentissage. INFORMATIONS PRATIQUES Musée océanographique de Monaco Avenue Saint-Martin - MC 98000 Monaco Parking des pêcheurs Tél. : +377 93 15 36 00 Site internet : www.oceano.org Néoplanète 35 - été 2013/7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :