Néoplanète n°33 fév/mar 2013
Néoplanète n°33 fév/mar 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de fév/mar 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (185 x 245) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 27,4 Mo

  • Dans ce numéro : Hugh Jackman.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
LA SAINT-VALENTIN EST LE JOUR DES TRANSPORTS AMOUREUX. EN TRANSPORTS EN COMMUN, BIEN SÛR ! PLUS ÉCOLOGIQUES, ILS SONT PARFAITS POUR RAVIVER LA FLAMME, MAIS AUSSI PLUS PROPICES POUR NOUER LE DIALOGUE. DES SERVICES ET DES SITES INTERNET SONT D’AILLEURS DÉDIÉS À CE NOUVEAU STYLE DE RENCONTRES. La chronique de Gérard Feldzer ans notre pays, les huit millions de célibataires savent bien qu’en empruntant les transports en commun, ils peuvent y croiser le regard d’une jolie femme ou fondre devant le sourire craquant d’un bel inconnu. Les Danois, eux, ont voulu favoriser ces prises de contact en installant à Copenhague, dans une centaine de bus, des « love seats », des places réservées aux célibataires en quête de rencontres. Les sièges de l’amour. De quoi briser la glace. Jean-Claude Kaufman, sociologue au CNRS, nous explique pourquoi et comment se multiplient les « flashs des transports » : « Qu’est-ce qui se passe dans les transports publics ? On ne se croise que quelques secondes et l’on sait qu’il n’y a pas de risque d’engagement. On ne reverra pas l’autre. Il se développe aujourd’hui un type d’émotion particulière aux transports publics, ce que l’on pourrait appeler le « flash des transports ». Ce n’est pas le grand coup de foudre, un seul pour la vie, qui vous emporte pour un destin, qui vous brûle, mais de petits flashs qui surviennent souvent. » D’où l’explosion actuelle des SMOS, une contraction de SMS et de SOS. Vous avez craqué sur quelqu’un dans les transports ? Déposez votre SMOS sur un site dédié, comme www.dilelui.com ou www.croisedanslemetro.com, et vous aurez une chance de le retrouver. L’AMOUR SUR LES RAILS… Et pour ceux qui ont déjà rencontré l’âme sœur ? Ce sont encore des voyages pleins de promesses ! Les jeunes tourtereaux pourraient se satisfaire d’un trajet Lille-Roubaix-Tourcoing tant ils sont captivés par les yeux de l’autre. Toutefois, je leur conseillerais de voir un peu plus grand : la classique auberge de campagne ou le champêtre gîte rural sont à portée de train et de toutes les bourses. Car le but n’est pas de visiter une région ou un pays, mais de se transporter ailleurs, afin de se redécouvrir. 40/Néoplanète 33 - février/mars 2013
PHOTOS : D.R. - SHUTTERSTOCK - RON BAMBRIDGE Pour les amoureux du train et du luxe, le paroxysme du romantisme reste l’Orient Express. Paris-Venise aller-retour, deux jours sur place, à 2 000 euros pour une cabine double, 1 500 euros de plus pour une suite, et au bout du voyage, l’incontournable gondole sous le célèbre pont du Rialto. Si vous voulez y ajouter une pointe d’humour, vous pouvez, avec la complicité de la SNCF et son opération Coup de foudre en gare, clamer votre flamme via les hautparleurs de la gare de l’Est ou faire appel aux services d’un conteur. Avez-vous entendu parler de cette charmante histoire d’une jeune femme voyageant seule dans un train, qui vit surgir dans son wagon une horde de comédiens déguisés en anges, porteurs d’une demande en mariage ? La belle fondit en larmes sous les félicitations des autres passagers émus. Ou encore cette autre femme qui découvrit ébahie son nom inscrit à côté d’un gros cœur rouge et d’un « Je t’aime » sur les bus de la ville de Troyes. Belle preuve d’amour que de le crier sur tous les toits ! Nous en arrivons enfin aux couples longue durée, et la tâche n’est pas aisée. Vous avez tout fait ensemble, tout connu ? Il vous faut donc une forte dose d’originalité. Ma préférence irait à la montgolfière : un vol à deux, seuls au monde au-dessus des châteaux de la Loire, dans le silence du ciel. Le vertige et la peur de mourir rapprochent. Votre conjoint se précipitera dans vos bras et réalisera que sans vous, il n’est pas grand-chose. … OU DANS LES ÉTOILES Dans quelques années, vous ferez encore plus fort, encore plus haut… dans l’espace, et là, rien ne vous interdira de mettre vos sentiments en apesanteur. Mais cet amour-là a son prix : dès 2016, il vous en coûtera 200 000 euros de voler à 100 km d’altitude, avec Virgin Galactic. Il faudra attendre 2025 pour vous marier dans les étoiles et y passer votre nuit de noces à 20 millions d’euros. Mais rien n’est trop beau quand on s’aime. Chroniqueur à France Info – Circulez, il y a le monde à voir Néoplanète 33 - février/mars 2013/41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :