Néoplanète n°33 fév/mar 2013
Néoplanète n°33 fév/mar 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de fév/mar 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (185 x 245) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 27,4 Mo

  • Dans ce numéro : Hugh Jackman.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Par Daphné Victor LA VIE EN ROSE ET NOIR Allaiter tout en restant féminine et sexy, c’est possible, avec ce joli soutiengorge rose et noir Naomi, de Tilaure, en coton bio. Et sa culotte coordonnée dissimulera le petit bidon de post-accouchement. € € UNE AVENTURE QUI NE MANQUE PAS D’AIR Dans ce nouvel épisode d’Élémi et l’Odyssée des éléments, le héros part avec son ami Phil, à la recherche des quatre éléments naturels essentiels à la vie. Série de sept livres citoyens et interactifs pour sensibiliser le lecteur à la nature. € PHOTOS : TILAURE, SOY, NATURE & DÉCOUVERTES, VOYAGEUR CORPORATION, PUCE QUI PIQUE ILS VONT AVOIR LES CROCS ! Pas évident de préparer des petits plats savoureux, sains et originaux à nos enfants ! Ces P’tits Crocs bio panés, au tofu et aux légumes, cuisinés à l’emmental ou façon pizza, se préparent en cinq minutes et les régaleront. € UN BIBERON QUI JOUE LES CAMÉLÉONS Ce biberon en verre de 240 ml est fabriqué sans BPA (bisphénol A), sans PVC, ni phtalates ou polycarbonate. Sous l’effet de la chaleur, sa housse en silicone (cinq coloris au choix) change de couleur. Elle devient blanche quand le contenu atteint ou dépasse 42 °C et protège le biberon en cas de choc. € POUR MA PUCE Qu’il s’agisse de jupes, d’imperméables ou de manteaux, chaque vêtement de la collection Puce Qui Pique est unique ou confectionné en petites séries. Leur point commun : ils sont colorés avec des motifs attrayants et réalisés à partir de tissus édités par de grands créateurs tels que Mickael Miller, France Duval Stalla, Robert Kaufman ou Tana Lawn. 28/Néoplanète 33 - février/mars 2013
CELA POURRAIT S’APPELER MAIN BASSE SUR LES SEMENCES. MAIS LE SCÉNARIO N’EST PAS SÉDUISANT : EN QUELQUES ANNÉES, LES AGRICULTEURS SE SONT RETROUVÉS PIEDS ET MAINS LIÉS ENTRE LES GRIFFES DE L’INTERNATIONALE DES SEMENCIERS, CONTRIBUANT AINSI À UNE PERTE ACCÉLÉRÉE DE LA BIODIVERSITÉ. Par Yves Leers PHOTO : RAYM5/FLICKR es semenciers géants – à la tête desquels on retrouve Monsanto, Syngenta, Bayer ou Limagrain – sont les mêmes qui imposent les OGM au monde entier comme une prise d’otages supplémentaire. Les mêmes encore qui arrosent nos terres et nos vignes d’engrais chimiques et de pesticides empoisonnant les sols, les fruits, les légumes, et rendant malades les paysans. C’est ainsi que plusieurs multinationales parviennent désormais à contrôler le vivant, ce vivant qui est censé être la propriété de l’humanité. LES PAYSANS LIGOTÉS Une constatation angoissante car « celui qui contrôle la semence contrôle la chaîne alimentaire et contrôle les peuples », explique Dominique Guillet, la bête noire des semenciers, directeur de Kokopelli, une association particulièrement active sur le sujet. La fédération Nature & Progrès va dans le même sens : « Les semences sont la base de l’alimentation qui est, elle-même, la base de la survie de nos sociétés. Celui qui contrôle les semences contrôle forcément notre survie car il contrôle tous les aspects liés au choix et à la production des aliments. Il contrôle donc in fine toute la politique alimentaire. » Depuis plus de dix mille ans, les paysans produisent leurs semences, les améliorent, créent de nouvelles variétés. Mais, aujourd’hui, les semences sont en quelque sorte privatisées, « sous contrôle » de cette poignée de multinationales qui imposent leurs volontés à des gouvernements consentants et à l’Union européenne grâce au fameux « catalogue » des semences créé pour mieux nourrir les populations après la Seconde Guerre mondiale. On y trouve les « hybrides F1 », issues de croisements dont les forts rendements » > Néoplanète 33 - février/mars 2013/29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :