Néoplanète n°3 avr/mai 2008
Néoplanète n°3 avr/mai 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de avr/mai 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : Jim Carrey est fan de Néo Planète.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
[VOYAGER] ZESTS Prix orange pour Les Orangeries Niché au cœur du Poitou, l’hôtel Les Orangeries est le premier hôtel à bénéficier de l’écolabel européen en France. Déjà largement impliqué dans des préoccupations quotidiennes - gestion de l’eau et de l’énergie, limitation des déchets, repas bio ou engagés dans une démarche d’agriculture raisonnée, prêt de vélos électriques pour la visite des sites touristiques -, l’hôtel s’engage à recenser la biodiversité de son jardin et à poursuivre son action de sensibilisation auprès des écoles. À noter : le blog environnement de l’hôtel, qui témoigne en temps réel de sa démarche. Une initiative qui mérite bien cinq étoiles ! S.A. Hôtel Les Orangeries, 12 avenue du Docteur-Dupont, Lussac-les-Châteaux (86). Tél. : 05 49 84 07 07. www.lesorangeries.com http://lesorangeries.over-blog.com Le développement durable, un nouvel art de vivre BULLETIN D’ABONNEMENT A retourner accompagné de votre règlement à : NÉO PLANÈTE - 14 impasse Carnot 92240 MALAKOFF OUI, je m’abonne à Néo Planète pour 15 Je joins mon règlement par : Chèque bancaire ou postal libellé à l’ordre de Néo Planète Carte bancaire N°Expire le Signature : [54] Mme Mlle M. Allons-nous danser le slow tourisme ? Le slow tourisme, encore un nouveau concept ? C’est en tout cas le scénario de « développement durable et désirable » du tourisme d’ici à 2050, proposé par le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) et des experts du changement climatique et du tourisme, les scientifiques Jean- Paul Céron et Ghislain Dubois. L’idée : conserver la possibilité d’envolées lointaines, à condition qu’elles soient de longue durée, afin d’éviter les allers-retours incessants et polluants pour de brefs séjours. Autres loisirs à privilégier : les sorties de proximité. Les transports aériens et routiers devraient chuter tandis que le train et le bus arriveraient à représenter plus de la moitié des parts de marché en 2050 ! Ghislain Dubois imagine notamment la création d’un véritable réseau TGV européen. C’est la fin de l’hypermobilité et le développement du slow tourisme, où le temps de voyage fait partie du temps de vacances. V.R. Nom : ————————— Prénom : ——————— Adresse : ——————————————————— ——————————————————————— Code postal : ————————— Ville : ———————————————————— Email : ————————————————————



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :