Néoplanète n°23 octobre 2011
Néoplanète n°23 octobre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de octobre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 27,8 Mo

  • Dans ce numéro : Brigitte Bardot, la lutte anti-fourrure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
| savourer DES CÉRÉALES QUI NOUS ROULENT DANS LA FARINE 82% des 2-19 ans avalent des céréales tous les matins (source : La Consommation responsable de A à Z, de Marie-France Corre) ! On nous vante leur apport énergétique et leur teneur en nutriments. Pourtant, elles ne sont pas si bonnes pour la santé. Souvent issues de l’agriculture intensive, elles sont cultivées avec des intrants chimiques, toxiques pour l’environnement. La plupart subissent aussi un raffinage excessif, gourmand en énergie, qui les dépouille de leurs minéraux, vitamines et fibres. Ainsi, celui lié à la transformation du blé en farine blanche lui fait perdre 77% de fibres, 72% de fer, 63% du zinc, ainsi que 81% des vitamines B6. Enfin, les céréales sont souvent trop sucrées et trop grasses (source : fiche produit céréales de Mescoursespourlaplanete.com). Alors, préférez-les complètes (elles conservent les nutriments contenus dans le produit brut) : flocons d’avoine, de blé… Choisissez-les nature et ajoutez-y des produits sucrants, comme des fruits secs, du miel, du sirop d’agave ou des fruits. Ce qui permet de varier les plaisirs en fonction des saisons ! 48 | NÉOPLANÈTE 23 - OCTOBRE 2011 La chasse au gaspi alimentaire Un tiers des aliments produits sur notre planète est perdu ou jeté, selon un récent rapport de la FAO (Organisation des Nations unies en charge de l’alimentation et de l’agriculture). Un problème stratégique puisque leur volume total équivaut, chaque année, à plus de la moitié C’est de saison de la production céréalière mondiale ! En cause ? Les conditions de production défaillantes dans les pays en voie de développement et le gaspillage dans les pays industrialisés. Et le secteur agroalimentaire est en partie responsable de cette situation. Au banc des accusés, certains plats préparés surdimensionnés, les buffets à volonté qui poussent à remplir une assiette qu’on ne finit pas ou les promotions, du type trois pour le prix de deux. Alors, à nous d’éviter les achats inutiles et d’adopter des gestes simples, comme une meilleure planification des courses. 200 000 C’est le nombre de consommateurs adhérents aux AMAP en 2011, d’après le Mouvement Inter-Régional des AMAP. Quel succès ! Ces associations de maintien de l’agriculture paysanne proposent des paniers de légumes venant directement du producteur à un prix juste. Leur nombre en France est passé, en trois ans, de 700, en 2008, à 1 200, en 2011 (source : Les Chiffres de la consommation responsable 2010, Mescoursespourlaplanete.com). On en trouve désormais dans des supermarchés (Naturalia, Monoprix) et dans les 41 gares du Transilien, où la SNCF organise la distribution de Paniers Fraîcheur avec des producteurs d’Île-de-France. PHOTO : ОЛЕКСАНДР/FLICKR
PHOTOS : BLACKWARRIOR57/FLICKR - BIRGIT - FLICKR UNE RECETTE D’AUTOMNE LE MUESLI MAISON INGRÉDIENTS• Flocons d’avoine (de seigle, de quinoa, de blé, riz souffl é… en fonction de vos goûts)• Miel ou sucre complet• Fruits secs (noix, noisettes, amandes, noix de coco râpée, raisins secs…)• Fruits frais de saison (pommes, poires, bananes…)• Une noix de beurre PRÉPARATION Dans une poêle, faites fondre le beurre, puis ajoutez les fl ocons d’avoine, le sucre ou le miel. Mélangez tout en faisant griller à feu vif : le sucre va caraméliser les fl ocons d’avoine qui doreront légèrement. Retirez du feu. Continuez à remuer pour séparer les grumeaux. Laissez reposer. La préparation deviendra croustillante lorsqu’elle aura refroidie. FOUS du bocal Bonne nouvelle pour les 84% des Français qui concoctent des préparations culinaires maison (source : étude Gifamde juin 2010), la plateforme Bocal en Troc conçue par Le Parfait, fabricant de bocaux et de terrines en verre, les invite à échanger leurs bocaux sur son site Internet. Une façon de redécouvrir le talent de ses voisins plus ou moins lointains… tout en réduisant les déchets, car les bocaux sont destinés à être réutilisés ! L’EMBALLAGE MIS EN BIÈRE savourez | La meilleure façon de réduire l’impact environnemental de l’emballage est encore de s’en passer ! Cette évidence a le vent en poupe dans un nombre croissant de secteurs, y compris celui des boissons. Au Fût et à Mesure, dans le quartier des Halles, à Lille, est un nouveau concept de bar à bières importé d’Espagne. Pour éviter l’utilisation de bouteilles ou de canettes, on dispose sur les tables – et non plus seulement au bar – des tireuses à bière libres d’utilisation, grâce à des cartes prépayées et rechargeables. Pour éviter l’abus d’alcool, les fondateurs (qui ont ouvert une première franchise à Amiens) limiteraient les rechargements de cartes, seraient vigilants sur la consommation du client et proposeraient le système Sam qui délivre des soft drinks. Label Made in France Le gouvernement vient de dévoiler la nouvelle marque Origine France Garantie destinée aux entreprises qui souscriront à un cahier des charges très strict. Le principe : 50%, au minimum, de la valeur de leurs produits doivent correspondre à une activité effectuée dans l’Hexagone, ce qui ne peut donc se limiter aux dernières opérations ou aux finitions. Une garantie qui devrait séduire les Français, dont 67% estiment important d’acheter des articles fabriqués chez nous (source : institut YouGov, novembre 2010). Les premiers biens de consommation labellisés sont des bières (Kronenbourg et 1664), des appareils électroménagers (FagorBrandt), des lunettes (Atol)… Pour en savoir plus : www.mescoursespourlaplanete.com NÉOPLANÈTE 23 - OCTOBRE 2011 | 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 1Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 2-3Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 4-5Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 6-7Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 8-9Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 10-11Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 12-13Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 14-15Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 16-17Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 18-19Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 20-21Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 22-23Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 24-25Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 26-27Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 28-29Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 30-31Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 32-33Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 34-35Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 36-37Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 38-39Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 40-41Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 42-43Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 44-45Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 46-47Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 48-49Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 50-51Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 52-53Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 54-55Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 56-57Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 58-59Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 60-61Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 62-63Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 64-65Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 66-67Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 68