Néoplanète n°23 octobre 2011
Néoplanète n°23 octobre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de octobre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 27,8 Mo

  • Dans ce numéro : Brigitte Bardot, la lutte anti-fourrure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
| s’engager Au secours des phoques de Saimaa Si Franz Weber est l’homme des batailles impossibles, ce qui le caractérise, c’est qu’il les gagne ! À 83 ans, l’écologiste suisse repart en campagne pour sauver les phoques d’eau douce finlandais. Par Danièle Boone Le regard de Franz Weber se noie dans les eaux du lac de Saimaa, un paradis de quelque 4 400 km 2 au sud-est de la Finlande. Franz Weber. « Il faut sanctuariser la plus grande partie du territoire pour garder cet écosystème lacustre et forestier intact. » Et sauver le phoque annelé de Saimaa, une des très rares sous-espèces de phoques d’eau douce. Inscrit sur la liste rouge de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), cet animal est menacé de consanguinité et souffre du réchauffement climatique. Ses petits naissent en février dans des nids protégés par une couche de neige qui se fait de plus en plus rare. Résultat : les bébés meurent prématurément. Quant aux rescapés, nombre d’entre eux agonisent dans les filets des pêcheurs. Sans parler de leur habitat qui est grignoté par ceux que Franz Weber surnomme les « bousilleurs d’écosystèmes », ces Finlandais 24 | NÉOPLANÈTE 23 - OCTOBRE 2011 Le rechauffement climatique et les hommes sont une menace pour les phoques de Saimaa. et ces Russes qui se font bâtir de somptueuses villas sur le site. Des projets de résidences hôtelières sont aussi déjà dans les cartons. Pour contrer cette invasion humaine, le militant a décidé d’acheter, via sa fondation (Die Fondation Franz Weber) *, l’une des 13 000 îles du lac, afin d’inciter d’autres à l’imiter. LA MEILLEURE DÉFENSE ? L’ATTAQUE Cet activiste vert est en complet désaccord avec les plans d’action et autres programmes écologiques bien-pensants, à savoir les écobilans, les agendas 21 et les compensations CO 2 : « Mon genre, c’est l’attaque ! » L’histoire commence en 1965, quand il découvre que le village de Surlej, en Engadine (Suisse), a été défiguré par un parking. C’était pourtant là que Nietzsche avait eu l’intuition de « l’éternel retour » et écrit son Zarathoustra. La réputation de cet empêcheur de tourner en rond dépasse rapidement les frontières suisses. Il est alors appelé à la rescousse pour des opérations de sauvetage, telles que celles PHOTOS : BOONE - JUHA TASKINEN
PHOTOS : BOONE - DR « Je veux lutter pour la nature jusqu’à mon dernier souffle. » des Baux-de-Provence, de Delphes, de la forêt alluviale du Danube, des chevaux sauvages d’Australie, des éléphants du Togo ou des bébés phoques du Canada. Au total, plus d’une centaine d’actions. Il est également à l’origine de la création de la Cour internationale de justice des droits de l’animal basée à Genève et, avec Denis de Rougemont, des Nations unies des Animaux (United Animals Nations). Si sa fille Vera s’implique pour reprendre le flambeau, le vieux combattant n’a pas l’intention de partir à la retraite : « Il reste tellement de choses à sauver. Il y a du travail pour plusieurs vies. » * www.ffw.ch Michèle Rivasi se bat jusqu’au bout, avec, pour seules armes, ses convictions, sa solide formation scientifique (elle est une ancienne élève de l’École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses) et son expérience politique (ancienne députée de la Drôme). Ses initiatives militantes historiques ? Elle fonde en 1986, suite à la catastrophe de Tchernobyl, la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité (CRIIRAD), puis, face à la montée des OGM, l’Observatoire de vigilance et d’alerte écologique (Ovale), aux côtés de Corinne Lepage. Plus tard, quand naît la polémique sur les émissions d’ondes, elle lance le Centre s’engager | Le portrait d’Alice MICHÈLE RIVASI La femme aux deux visages Cette députée européenne Europe Écologie ne se déplace jamais pour rien à Bruxelles. Ses combats, ils sont nombreux et courageux : gaz de schiste, OGM, nucléaire, grippe A, Mediator… Michèle Rivasi, députée européenne Europe Écologie. de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem). Celle qui a le sens du slogan – « Ni dupes ni soumis », c’est elle – propose actuellement à l’Unesco de créer un « Patrimoine radioactif de l’humanité » sur les territoires contaminés par Tchernobyl. Et, soudain, apparaît l’autre Michèle, l’esthète, toujours belle et sensuelle, ayant raflé tous les prix de Miss Antinucléaire, qui cultive l’art de vivre dans sa magnifique demeure de la Drôme, qu’elle embellit depuis trente ans. Une maison où chaque pierre et chaque plante participent spontanément à une harmonie visuelle, comme un tableau de Monet. Aujourd’hui remariée avec un homme attaché au terroir, elle est une femme à la fois apaisée et engagée qui, pas à pas, marque l’histoire et gagne la notoriété qu’elle mérite. Alice Audouin, animatrice de www.aliceaudouin-blog.com NÉOPLANÈTE 23 - OCTOBRE 2011 | 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 1Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 2-3Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 4-5Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 6-7Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 8-9Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 10-11Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 12-13Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 14-15Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 16-17Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 18-19Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 20-21Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 22-23Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 24-25Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 26-27Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 28-29Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 30-31Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 32-33Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 34-35Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 36-37Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 38-39Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 40-41Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 42-43Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 44-45Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 46-47Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 48-49Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 50-51Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 52-53Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 54-55Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 56-57Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 58-59Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 60-61Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 62-63Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 64-65Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 66-67Néoplanète numéro 23 octobre 2011 Page 68