Néoplanète n°22 jui/aoû/sep 2011
Néoplanète n°22 jui/aoû/sep 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°22 de jui/aoû/sep 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 26,3 Mo

  • Dans ce numéro : Matthieu Ricard, la crise est-elle une chance ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
| s’engager Son histoire ? Ses histoires ! Militant écologiste, apiculteur, puis pilote de montgolfières… Un excentrique à l’existence bien remplie, qui vend sa société alsacienne en 2005, pour s’installer à Sumba, l’une des petites îles de la Sonde, en Indonésie. Ce Munstérien y fait une promesse : doter le village de Waru Wora, qu’il a visité en simple touriste, d’un accès à l’eau potable. Une denrée rare, surtout à cause des sécheresses et des fréquents tremblements de terre qui détruisent les puits trop fragiles de ce petit bout de terre. Pour y remédier, André Graff s’inspire d’une technique, celle du père autrichien Franz Lackner : il s’agit d’une série de buses en béton, empilées les unes sur les autres, dans lesquelles les villageois peuvent descendre pour les entretenir. Ces installations résistent aux effondrements provoqués par les ondes sismiques et alimentent la population en eau limpide et, surtout, potable ! Avec ses deniers 24 | NÉOPLANÈTE 22 - ÉTÉ 2011 André Graff Un puits de générosité Il a ce brin de folie des gens extraordinaires qui quittent tout pour partir à l’autre bout du monde aider les populations locales. La mission d’André Graff : apporter à Waru Wora, son village d’adoption de l’île de Sumba, en Indonésie, « Ce qu’il y a de plus précieux : l’H 2 O ». Par Émilie Villeneuve personnels, André Graff construit des puits pour les villages de l’île et crée une coopérative de fabrication de cercles en béton avec neuf amis de Waru Wora – ce qui engendre des revenus pour leurs familles. Malheureusement, les femmes bravent encore mille et un dangers lorsqu’elles grimpent sur la colline et en redescendent pour transporter l’eau de la vallée à Waru Wora. André Graff pense donc à l’acheminer par des canalisations en polyéthylène (PE) et deux pompes qui marchent à l’énergie solaire. Une malaria, une fièvre typhoïde, une dengue plus tard, vingt-sept puits ont été érigés. La coopérative est aujourd’hui en stand-by, mais parions que cet amoureux de la vie va encore trouver une idée pour la relancer ! Pour soutenir André Graff, vous pouvez faire un don via sa Foundation of HumanKind Foundation Sunda Islands : http://web.me.com/graffounet Il existe une autre association de soutien : Yvan Furstoss, 13, r ue de Turckheim, 68000 Colmar. Email : yvan.furstoss@hotmail.fr
E. VERNAZOBRES - BLOOM Au secours des abysses En moins de dix ans, vous êtes passée du journalisme animalier au rôle de « sauveur » des abysses. C’est l’histoire d’un coup de foudre ? Claire Nouvian : J’ai découvert la vie des abysses en réalisant un documentaire pour France 2. Ça a été une rencontre d’émerveillement biologique, à l’instar des biologistes quand ils ont vu pour la première fois des singes avec des culs roses ou des oiseaux avec des becs bleus ! J’ai voulu faire partager mon expérience à tout le monde. Mon livre a été traduit en dix langues et mon exposition compte plus d’un million de visiteurs. Mais ce milieu – le plus vulnérable de la planète – est surexploité depuis des décennies sans que personne soit au courant, comme si l’on détruisait des momies égyptiennes dans le plus grand secret… La vie des abysses serait donc menacée ? C. N. : Oui ! À cause de la chute des captures mondiales de poissons (- 400 000 tonnes s’engager | Auteur du livre Abysses et commissaire de l’exposition du même nom, Claire Nouvian, fondatrice de Bloom Association, se bat depuis dix ans pour sauvegarder les fonds des océans. Alors que l’ONU va débattre de la pêche profonde en septembre prochain, elle publie une enquête choc (1) qui dénonce son financement et le sort réservé aux abysses. Propos recueillis par Françoise Latour Claire Nouvian, fondatrice de Bloom Association. par an depuis quarante ans), le secteur de la pêche s’est intéressé aux espèces des grands fonds dont on pourrait faire des tranches : lingue bleue, lieu noir, empereur… Malheureusement, c’est la pêche la plus destructrice qui soit ! Non seulement elle est réalisée par chalutage, avec des filets qui raclent les fonds et détruisent tout sur leur passage, mais elle rapporte près de quatre-vingts espèces, pour n’en conserver que deux ou trois ! Or celles-ci se reproduisent très lentement et ne résistent pas à une telle pression. Pour preuve, la pêche de l’empereur : en 2002, dix ans après son démarrage, on avait attrapé tous ceux qui existaient ! Bloom Association publie une enquête choc révélant que cette pêche (2), non-rentable, est financée par nos impôts pour le compte d’entreprises privées ! C. N. : En France, par exemple, la flotte Scapêche, appartenant à Intermarché, a reçu NÉOPLANÈTE 22 - ÉTÉ 2011 | 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 1Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 2-3Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 4-5Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 6-7Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 8-9Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 10-11Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 12-13Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 14-15Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 16-17Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 18-19Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 20-21Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 22-23Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 24-25Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 26-27Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 28-29Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 30-31Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 32-33Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 34-35Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 36-37Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 38-39Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 40-41Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 42-43Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 44-45Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 46-47Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 48-49Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 50-51Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 52-53Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 54-55Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 56-57Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 58-59Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 60-61Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 62-63Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 64-65Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 66-67Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 68-69Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 70-71Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 72-73Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 74-75Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 76-77Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 78-79Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 80-81Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 82-83Néoplanète numéro 22 jui/aoû/sep 2011 Page 84