Néoplanète n°21 mai/jun 2011
Néoplanète n°21 mai/jun 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de mai/jun 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 22,2 Mo

  • Dans ce numéro : le recyclage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
EN PARTENARIAT DESIGN & RECYCLAGE AVEC 2010 GONTIÉ PARIS Un bijoutier qui ne bulle pas Créateur de bijoux depuis 1890, la maison Gontié Paris s’est associée à Coca-Cola pour recycler les bouteilles en verre usagées et les transformer en bijoux. Une initiative chic et écologique de cette PME picarde où l’emballage des boissons est érigé au rang de la création artistique. Par Carine Brémond Dans l’usine principale d’embouteillage Coca-Cola de Clamart (92), les bouteilles usagées sont collectées, triées puis nettoyées. Celles qui ne peuvent pas réintégrer la chaîne remplissent les containers de Gontié Paris avant d’être expédiées en Picardie, dans ses ateliers, pour y être fondues. Transformées en perles de verre, elles sont refaites à la main sous l’œil averti des fondeurs, graveurs et polisseurs. Elles dévoilent alors leurs atouts généreux sous forme de galets plats, billes rondes, rochers, pastilles, pampilles, gouttes, glaçons et cœurs. Chaque pièce, unique, est modelée selon un savoirfaire artisanal issu de la bijouteriejoaillerie, le cœur de métier de cette entreprise familiale qui existe depuis quatre générations. C’est en 2010 que la société a lancé sa toute première collection de bijoux suivant le principe de l’upcycling (procédé qui consiste à transformer des déchets en produits d’excellente qualité, d’une grande valeur esthétique et environnementale). Une démarche cohérente car la maison Gontié Paris cherche à réduire quotidiennement son impact sur l’environnement. Implanté dans une zone sauvegardée Natura 2000, son site de production fait l’objet de contrôles fréquents par les organismes publics. Usine de traitement des eaux, tri des déchets, sensibilisation du personnel témoignent d’une logique éco-responsable. [28] UN BIJOU ACHETÉ, UN EURO REVERSÉ Ce n’est pas tout ! Lorsqu’un bijou est acheté, un euro est reversé pour le financement de programmes de reforestation. 5 500 arbres ont déjà été plantés, de Mali à Madagascar. 30 000 autres sont attendus en 2011. Par cet acte éco-citoyen, Frédéric Gonthiez, le P.-D.G. de la maison Gontié Paris, veut non seulement alerter le consommateur, mais également « apporter sa pierre artisti- que au recyclage, indispensable à l’avenir de notre planète ». Informations pratiques À l’occasion des 125 ans de Coca-Cola, Gontié Paris exposera ses bijoux à l’espace éphémère de la marque. 107, rue la Boétie 75008 Paris Du 29 avril au 26 juin 2011. http://www.bijoux-coca-cola.fr/
RECORK Chaque année, ce sont près de 14 milliards de bouchons de liège qui sont fabriqués dans le monde. Que deviennent-ils après que les bouteilles sont débouchées ? Pour la plupart, ils sont jetés avec les déchets ménagers, puis détruits par incinération. Un crime quand on sait qu’ils peuvent être réutilisés à des fins très diverses. Par Alexia Decarme et Chloé Dhoye CÔTÉ COLLECTE, ÇA NE DEVRAIT PLUS BOUCHONNER ! Le liège est une matière de plus en plus prisée par les constructeurs, les créateurs d’objets ou de vêtements car il possède nombre de propriétés. Extrêmement léger, imperméable, élastique et compressible, imputrescible, il est aussi résistant au feu. Alors, pourquoi ne pas se servir de ces milliards de bouchons jetés à la poubelle ? Première étape : la collecte. 28 points de ramassage viennent enfin d’être ouverts en France pour y déposer ou envoyer vos bouchons. Ces derniers seront vendus aux professionnels du liège et une partie de la somme sera reversée à des associations humanitaires. Rendezvous sur le site www.planeteliege.com/passionnement.php pour plus d’informations sur l’opération. QUE DEVIENNENT-ILS ? Le plus généralement, ils seront transformés, après de multiples manipulations, en blocs qui serviront à produire des sous-couches pour le sol ou des granulés pour l’isolation, même si le liège recyclé est moins performant que celui extrait de l’arbre. Ils pourront également être réutilisés pour fabriquer des chaussures, des objets de décoration, des meubles, des vêtements ou des pièces pour instruments de musique. Découvrez la boutique Au liégeur (17, avenue de la Motte-Picquet, 75007 Paris) où sont présentées toutes sortes d’articles, recyclés ou non. La marque canadienne Sole, quant à elle, confectionne des semelles de chaussures avec des restes de liège. APCOR FOR INTERCORK APCOR FOR INTERCORK @DES CRÉATIONS EN BOUCHONS DE LIÈGE SUR WWW.NEOPLANETE.FR RUBRIQUE COCOONER LA FRANCE SERAIT-ELLE BOUCHÉE ? À l’heure actuelle, c’est le Portugal qui est à la pointe du recyclage des bouchons de liège récoltés auprès des restaurants, hôtels, cafés… En Allemagne, l’usine de Kork, où travaillent des personnes handicapées, en recycle 20 millions par an. Encore plus original, depuis 1992, en Australie, 30 tonnes de bouchons sont ramassés et recyclés par de jeunes scouts qui contactent amis, restaurants, caves… En France, une opération de collecte a été lancée au printemps dans deux [COCOONER] LE LIÈGE nous en bouche un coin ! Le liège utilisé pour réaliser les produits servant à la construction et à la décoration est majoritairement extrait du premier ou du second écorçage de l’arbre. Ce liège est impropre à la fabrication des bouchons. Il peut également provenir de rebuts ou de morceaux de liège de trituration qui résultent justement des étapes de la production des bouchons. APCOR FOR INTERCORK magasins d’une grande enseigne de distribution du Sud-Ouest, pour s’étendre par la suite à la France entière. Une urne est installée à l’entrée des supermar- chés, comme cela se fait déjà pour les piles ou les ampoules. [29] NÉOPLANÈTE 21 - MAI 2011 2010 GONTIÉ PARIS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :