Néoplanète n°21 mai/jun 2011
Néoplanète n°21 mai/jun 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de mai/jun 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 22,2 Mo

  • Dans ce numéro : le recyclage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
[S’AIMER] VectorStock @COMMENT PROLONGER LA VIE DE VOS VÊTEMENTS SUR WWW.NEOPLANETE.FR RUBRIQUE S’AIMER Vos vêtements C’est votre affaire ! Un pull qui a rétréci au lavage ? Une jupe que vous n’avez plus envie de porter ? Un pantalon qui a perdu ses couleurs ? Quelques astuces permettent de rafraîchir un vêtement pour éviter de le jeter. Voici un petit guide avec des liens et des idées pour conserver vos habits longtemps et aussi leur donner plusieurs vies. Par Chloé Dhoye UN VÊTEMENT, PLUSIEURS TENUES La marque Ideo lance la low impact attitude. Le concept ? Des vêtements conçus pour se superposer, avec des modèles réversibles ou modulables. De quoi nous encourager à les garder longtemps et à briser le cycle des tendances. On joue avec la couleur, on mixe avec sa garde-robe, on mêle les genres, pour des silhouettes adaptées à chaque morphologie. Pas de style imposé mais des tenues à s’approprier ! Cette collection intègre des matières écologiques (coton bio certifié GOTS, lin, alpaga, fibres recyclées) et des teintures écologiques. Le tout est confectionné dans des usines s’engageant sur le bien-être et le progrès social de leurs employés (certification SA 8000). www.ideocollection.com CUSTOMISEZ VOS HABITS Avant d’aller faire du shopping, ouvrez grand vos placards et penderie et regardez ce qui y traîne. En clair, faites du neuf avec du vieux ! Ce dont vous avez besoin ? Un peu de matériel (fils, aiguilles, ciseaux, colle spéciale textile, fer à repasser), des éléments décoratifs (plumes, boutons, dentelle, rubans, perles, paillettes) et, surtout, de la créativité. Vous ferez des économies et ne risquerez pas de tomber sur une de vos collègues qui arbore la même robe que vous… ouf ! Vous ne vous en sentez pas capable ? Pas de panique ! Nombre de sites, de blogs et d’ateliers vous aideront à réaliser de véritables chefs-d’œuvre. Rendez-vous par exemple sur www.uglysally.com et lespelotesdhelene.over-blog.com Néoplanète 21 - mai 2011 [18] D.R. Priscilla noire, modèle en coton biologique, à porter en jupe longue ou en robe, Ideo, 55e.
ÉTHIQUE PAS TOC [19] Néoplanète 21 - mai 2011 [S’AIMER] LE PLASTIQUE, C’EST FANTASTIQUE ! Pour Beachwear, leur collection été 2011, en plus du coton bio et de la fibre de coton recyclé, Anne-Lise Perlat et Julien Lemarié, les deux fondateurs d’EnvãO, une marque de surfwear, ont misé sur… le plastique ! Et la ressource ne manque pas avec près de 90 milliards de bouteilles d’eau en plastique vendues chaque année dans le monde. Ils les recyclent pour en faire des bikinis, des paréos, des boardshorts (6 bouteilles = 1 boardshort), des mini-shorts… Vous trouverez ces produits en boutique entre 30 et 65e. Le process ? Ce sont les catadores, ces trieurs brésiliens, qui collectent les bouteilles. Elles sont broyées et réduites en paillettes, puis plongées dans l’eau avant d’être chauffées jusqu’à l’obtention d’une pâte. Celle-ci est extrudée (mise en forme) dans une filière et devient un fil très fin qui est mis en bobine, tissé ou tricoté, comme n’importe quelle fibre textile traditionnelle. On l’aura compris, le vêtement de plage va prendre de la bouteille ! AD www.envao.fr La marque de bijoux éthiques Toubab Paris propose des accessoires de mode créés à partir de chutes de tissus, achetés à des ateliers de couture africains, et de divers matériaux recyclés ou destinés à être jetés. Maud Villaret, la fondatrice, travaille notamment avec différents cuirs, wax et bazins, objets et matières insolites chinés ici et là. Ces créations uniques sont réalisées à la main par des artisans en Afrique et des associations de femmes en insertion professionnelle en banlieue parisienne. La nouvelle collection est directement inspirée de l’élégance des tribus nomades qui mêlent textile, perles et pierreries. AD Hélène Brunet-Rivaillon pour EnvãO OFFREZ-LEUR UNE SECONDE VIE Si vos vêtements sont très abîmés, déposez-les dans des bornes de collecte ou des déchetteries mises à disposition par les communes sur les grandes places, au pied des immeubles, à proximité de la mairie… Attention, ils doivent être conditionnés dans des sacs plastique de moins de 100 litres, et non dans des cartons ou être en vrac. S’ils sont en bon état, faites appel à une recyclerie (la plupart proposent une collecte gratuite à domicile, voir la liste en mairie) ou à une association caritative. Certaines enseignes ou grandes surfaces les reprennent également, parfois contre un bon d’achat. Que vont-ils devenir ? Selon Le Guide pratique du savoir-vert, aux éditions Gullivert, 40% sont réutilisés, 45% sont recyclés (souvent en textiles pour le ménage) et le reste est détruit. Pour connaître les associations les plus proches de chez vous, surfez sur www.lerelais.org, www.association.emmaus.fr ou encore www.secourspopulaire.fr Dernière alternative si vos fringues sont encore mettables : les soirées troc entre copines. À noter qu’Ideo en organise dans ses boutiques. http://ideo.typepad.fr Emma Géraud VectorStock



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :