Néoplanète n°2 fév/mar 2008
Néoplanète n°2 fév/mar 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de fév/mar 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (199 x 269) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : Victoria Abril se découvre d'un fil.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
[BOUGER] Fiche ENTREPRISE L’engagement DD du secteur économique Le groupe PSA Peugeot Citroën Par Teddy Follenfant Avec ses deux marques généralistes, Peugeot et Citroën, le groupe PSA s’est donné trois objectifs pour les années à venir : • l’innovation utile, centrée sur l’environnement ; • le confort et la sécurité ; • la croissance de ses ventes, soutenue par un développement accru à l’international. Deuxième constructeur automobile européen, PSA Peugeot Citroën a vendu 3,4 millions de véhicules dans le monde, en 2006, et continue de progresser hors d’Europe, notamment en Chine et en Amérique latine. Le constructeur automobile a également mis en place une direction du développement durable. Les points forts : • leader en Europe des véhicules écologiques ; • N°1 au classement 2007 des constructeurs, réalisé par l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), avec une émission moyenne de CO 2 de 140 g au kilomètre par véhicule, en France ; • 62% de parts de marché en Europe sur les véhicules émettant moins de 110 g de CO 2 au kilomètre ; • des efforts pour renforcer cette place avec des motorisations performantes diesel HDi et des travaux sur les hybrides (le système « Stop and start » équipera 1 million de véhicules chaque année à partir de 2011) ; • réflexion, avec de nombreux acteurs de la société civile, sur le thème de la mobilité durable au travers de l’Institut pour la ville en mouvement, créé par le groupe en 2000.• suite au Grenelle de l’Environnement, mise en place de l’« écopastille », qui fonctionne selon un barème de type bonus/malus, établi en fonction des rejets de CO 2. Le groupe place trois de ses véhicules au premier rang. Ces voitures émettent moins de 160 g de CO 2 au kilomètre (Peugeot 107, Peugeot 308 HDi et Citroën C4 HDi). Les points faibles : • peu d’investissement sur les véhicules électriques.• l’offre sur les 4x4 de loisirs lancés en 2007 peut apparaître comme un point faible pour un acteur de la problématique « Effet de serre, changements climatiques et énergies nouvelles ». Conseil : PSA Peugeot Citroën devrait intensifier sa communication sur ses atouts en matière de « véhicules écologiques » et ses recherches en matière d’innovation, d’énergies nouvelles et de mobilité durable face à d’autres constructeurs étrangers qui développent une stratégie de communication « véhicules propres » pas toujours justifiée sur le plan des émissions de gaz à effet de serre. Note : 4 étoiles/5 Une expo qui roule ! L’exposition « Bougez Vert ! Un développement durable des transports » invite les jeunes de 7 à 14 ans et leurs parents à découvrir de manière ludique et interactive, les problématiques environnementales liées aux transports. « Bougez Vert ! Un développement durable des transports » jusqu’au 15 septembre 2008, à l’Exploradome, Jardin d’Acclimatation, Paris 16e. www.exploradome.com/bougezvert [36] Bravo à : • L’Hy-Bird, un projet d’avion électrique à l’étude dans les bureaux de la société Lisa Airplanes qui espère un tour du monde de son prototype à l’été 2009.• La Gamme Pure lancée par GS27 qui propose une série de produits verts pour nettoyer en douceur votre voiture : de la cire nourrissante cuir à la cire d’abeille, à la crème pour plastiques à l’argile blanche, en passant par le nettoyant jantes sans eau à l’amande douce.• Ostrea, un nouveau marquage routier écologique à base de poudre de coquilles d’huîtres ; il permet l’économie de 20% de gaz à effet de serre lors de son application sur le sol. dima v/sxc.hu
photos : nico van diem/sxc.hu - b. vestmo/sxc.hu Transport de joie ! La livraison à domicile contribuerait à la protection de l’environnement. Selon l’étude menée par l’Estia (1), de l’École polytechnique de Lausanne (Suisse) sur l’ensemble des tournées du site Internet d’Auchan en une journée, la livraison à domicile permet de réduire de 80% la pression globale exercée sur l’environnement et de 70% les impacts sur la santé humaine. La suppression des allers-retours en voiture jusqu’à votre supermarché au profit de trajets en camionnettes, qui concentrent le dépôt de marchandises dans un même quartier au même moment, évite de parcourir 1 457 km par an. Et par la même occasion, permet de diviser les émissions de CO 2 par plus de cinq ! (1) École supérieure des technologies industrielles avancées [37] La livraison à domicile diminue la pollution. Enfin, ça dépend où… Antibes Anti-pollution Sur le principe des vélos en libre-service, la ville d’Alpes-Maritimes s’est équipée de petites voitures électriques à deux places, en accès instantané 24 h/24.• La compagnie Qatar Airways étudie la possibilité d’utiliser le gaz naturel comme carburant pour sa flotte.(



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :