Néoplanète n°2 fév/mar 2008
Néoplanète n°2 fév/mar 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de fév/mar 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (199 x 269) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : Victoria Abril se découvre d'un fil.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
[PARTICIPER] ZESTS avec Silicium vallée en Provence Cocorico ! Les travaux d’installation de Silpro (Silicium de Provence), première usine au monde entièrement consacrée à la production de silicium pour l’industrie photovoltaïque, viennent de commencer. Basée à Château-Arnoux-Saint- Auban (Alpes-de-Haute-Provence), Silpro est pilotée par un consortium de sociétés internationales (France, Pays-Bas, Norvège…). À terme, l’usine doit fournir à ses clients français et étrangers plus de 3 000 tonnes de silicium polycristallin par an. Ce qui équivaut à 300 – 400 mégawatts de cellules photovoltaïques, selon Philippe Veyan, le directeur de Silpro. L’électricité produite sera vendue en France, à EDF, et à l’étranger. V. R. 2008, année internationale des récifs coralliens Monde fascinant en évolution depuis plusieurs milliers d’années, les récifs coralliens abritent une incroyable nature, la « jungle de la mer », indispensable à l’écosystème, mais aussi menacée que nos forêts. L’équipe anglaise de photographes plongeurs Scubazoo publie un livre réunissant des images extraordinaires : chats de mer se déplaçant en bancs noir et blanc au graphisme superbe, poisson-clown potelé bien à l’abri entre les tentacules d’une magnifique anémone, parades nuptiales de poissons-limes se trémoussant de la nageoire… Éblouissant ! Signalons un autre ouvrage de belles vues aériennes sur l’eau et ses rapports avec l’homme : lacs, rivages, étangs avec maisons sur pilotis, barrages hydrauliques, ponts suspendus, rizières…• « Passion Mer, l’incroyable richesse des récifs coralliens », textes et photos Scubazoo, éditions Gallimard Loisir (35 €).• « L’Eau, photographies aériennes de la planète bleue », textes de Gabriele Zanetto et photos de Guido- Alberto Rossi, éditions Le Chasse Marée (28,50 €). La Caisse des Dépôts se met au solaire Déjà active dans l’éolien, la biomasse et la géothermie, la Caisse des Dépôts investit également dans le solaire. Elle vient de s’engager dans un programme de 140 millions d’euros avec l’opérateur d’électricité Solaire Direct. Objectif : construire cinq parcs solaires photovoltaïques en Val de Durance, entre le Var et les Alpes-de-Haute-Provence. D’une puissance totale de 32 mégawatts, ces installations doivent permettre l’alimentation en électricité de 11 000 foyers. Pour mener à bien le projet, une filiale commune a été créée entre les deux partenaires : Solaire Durance. Les premières mises en service sont attendues pour le deuxième semestre 2008. brad bennie/sxc.hu [10] Les investissements « responsables » ont la cote Selon une étude Novethic-Amadeis-BNP Paribas AM, les groupes de retraite et de prévoyance, les mutuelles, les compagnies d’assurance et autres fondations ou associations, placent de plus en plus d’argent dans des investissements socialement responsables (I.S.R.), ces fonds qui, en plus des performances financières, mettent en avant des valeurs sociales, environnementales et de gouvernement d’entreprise. Plus de la moitié des investisseurs institutionnels interrogés ont réalisé un I.S.R. en 2007, un tiers ont investi plus de 5% de leur actif dans ces placements et 40% prévoient qu’ils représenteront plus de 5% de leur encours d’ici à trois ans. Centre de recherche sur la responsabilité sociale et environnementale des entreprises, Novethic souligne « la percée » de l’environnement dans ce type d’investissements, face notamment au « gouvernement d’entreprise ».
Bravo à… - La sensibilisation pour la reforestation : plus d’un milliard d’arbres ont été plantés en 2007, dépassant les objectifs fixés par l’O.N.U., selon un communiqué du P.N.U.E. (Programme des Nations unies pour l’Environnement). Au hit-parade : l’Éthiopie (700 millions d’arbres), le Mexique (217 millions) et la Turquie (150 millions). - L’Avisé, un journal indépendant gratuit, lancé sur le web par un collectif de citoyens responsables, qui met en lumière un certain nombre d’initiatives privées, associatives ou publiques œuvrant dans divers domaines, notamment la protection de l’environnement. www.lavise.fr B.A. ba Le SOL, une monnaie pour payer équitable. Quoi ? Il s’agit d’une carte de fidélité électronique contenant un certain nombre de SOLs, sachant qu’un SOL vaut 0,10 €. Comment ? Cette carte peut être utilisée comme moyen de paie ment ou d’échange. Où ? Elle est valable dans l’une des boutiques du réseau : le client reçoit des SOLs qui lui permettent d’effectuer des règlements dans d’autres magasins, tous bio ou éthiques, partageant les valeurs SOL. Pourquoi ? Les SOLs valorisent la consommation responsable en incitant les citoyens à agir contrairement au côté spéculatif de l’argent. Combien ? Cette monnaie est déjà expérimentée dans cinq régions (Bretagne, Ile-de-France, Nord-Pas-de-Calais, Alsace et Rhône-Alpes). Un millier de cartes sont actuellement en circulation et plusieurs centaines d’autres devraient voir le jour prochainement. www.sol-reseau.coop Le Néo Planète illustré Un grand merci à Christophe Besse qui a signé toutes les illustrations de notre magazine. Il a déjà à son actif plus d’une centaine d’ouvrages destinés aux enfants (édités chez Casterman, Hachette Jeunesse, La Farandole). Sa dernière parution, « L’Encyclo verte » chez Casterman, en collaboration avec Véronique Corgibet, laisse libre cours à sa sensibilité écologique, et nous offre des croquis délicieux d’humour et de clairvoyance. Destinée aux « écolecteurs » en herbe, « L’Encyclo verte » propose un état des lieux ludique pour mieux comprendre notre planète. [11] Calculez votre bilan carbone personnel ! Nous pouvions déjà estimer notre empreinte écologique en hectares avec le W.W.F. (www.wwf.fr), ou encore « compenser carbone » avec YannArthus-Bertrand (www.actioncarbone.org). Avec le site bilancarbonepersonnel.org, il est désormais possible de calculer le tonnage de gaz à effet de serre, en équivalent carbone, que chacun de nous émet chaque année. Bénéficiant de la marque « Bilan carbone » de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), qui a déjà mis en place une méthode d’évaluation pour les entreprises, ce projet a été dirigé par l’ingénieur conseil en comptabilité carbone, Jean-Marc Jancovici. Et il a été mené à bien avec l’aide d’enseignants et d’étudiants de l’Institut national des sciences appliquées (INSA) de Lyon, et le soutien de l’association Avenir climatique (www.avenirclimatique.org). 700 kg équivalent carbone par an maxi ! Le calculateur se divise en quatre parties principales (logement, transport, alimentation, consommation) et vous permet de faire le point grâce à de multiples questions : superficie de l’habitation, achats de vêtement, puissance fiscale de la voiture, consommation de viande rouge… Tout y passe. Une incitation aux changements de comportement, car le maximum requis « pour que notre mode de vie puisse être qualifié de durable du point de vue des émissions de gaz à effet de serre », s’élève à 700 kg équivalent carbone (1) par personne et par an. Quand on sait que, tout gaz à effet de serre compris (consommation, mais aussi construction du véhicule, entretien, fabrication du carburant), un trajet de 100 km en voiture représente environ 6 kg équivalent carbone, on comprend l’ampleur des progrès qu’il reste à faire ! Vincent Rondreux (1) : 1 kg équivalent carbone = 3,67 kg de CO 2



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :