Néoplanète n°19 mars 2011
Néoplanète n°19 mars 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de mars 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : spécial papier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
DAVE KENNARD/SVILEN MILEV - SXC.HU [SPÉCIAL PAPIER] Des avions qui déchirent Des ingénieurs qui jouent à pigeon vole avec des avions en papier… une blague ? Bien au contraire ! Le papier sert même à tester et à inventer des technologies de pointe pour l’industrie de l’aviation. Par Gérard Feldzer Le pliage de papier est un art très populaire au Japon, né en Chine au VI e siècle et transmis au Japon par des moines bouddhistes. Le mot origami vient du verbe japonais, plier, découper et coller. L’origami moderne attire des amateurs du monde entier et conçoit des techniques toujours plus complexes. Le Mouvement français des plieurs de papier (et oui ça existe !) s’est fait connaître en 1978 avec un véritable artiste : Didier Boursin. Il a ouvert en 1986, avec la styliste Setsuko, une boutique à Paris présentant leurs créations de vêtements et a également participé à nombre de campagnes publicitaires, notamment en 2008, celle d’Origami, la nouvelle gamme de forfaits de téléphonie mobile d’Orange. L’AVION EN PAPIER LE PLUS RAPIDE DU MONDE Avec Didier Boursin, nous avons organisé le championnat du monde d’avions en papier… dans le hall Concorde au Bourget pour déterminer le temps de vol le plus long. Le record du monde ? Le Japonais, Takuo Toda, qui a testé 700 modèles différents et qui a réussi à faire tenir en l’air un avion lancé à la main durant 27,9 secondes ! Un concours international se tient désormais à Salzbourg avec 85 nations. Un jeu pas vraiment enfantin : le pliage nécessite une approche scientifique et complexe, NÉOPLANÈTE 19 - MARS 2011 rapprochant l’origami des mathématiques. Il servait à modéliser, par exemple, le déploiement de panneaux solaires pour les satellites avant l’arrivée des logiciels numériques. Au point que Boeing a organisé, dans ses gigantesques halls de montage du B 747, un championnat où participaient tous ses collaborateurs, ingénieurs, techniciens… Résultat ? Des découvertes aérodynamiques étonnantes qui ont démontré des finesses dépassant toutes les imaginations. Une finesse ? C’est la distance de « plané » d’un avion, quelle [18] que soit sa masse à partir de sa hauteur de « lâché ». Ainsi, un Airbus qui a une finesse de 21 est capable de parcourir sans moteur (donc en planant) une distance de 210 km s’il est lâché à 10 km de hauteur. Incroyable quand on sait que les plus beaux planeurs actuels dépassent difficilement 60 et que la navette spatiale plane comme un caillou avec un petit 8 de finesse ! Boeing a donc découvert, en faisant jouer ses ingénieurs aux avions en papier, qu’on était capable de franchir la finesse de 100 !
J Vertaris est une jeune PMI <.> i française installée à Voreppe 1 dans les Alpes, fondée sur les valeurs du développement durable. 1 vertaris Un geste écologique à portée de main : le papier 188% recyclé [27] Blancheur exceptionnelle ! Distribué par www.procop.fr, www.inapa.fr et www.malmenayde.fr ENSEMBLE, PRESERVONS, VALORISONS e Tél. 04 38 2619 89 www.vertaris.eu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :