Néoplanète n°18 février 2011
Néoplanète n°18 février 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de février 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 11,9 Mo

  • Dans ce numéro : 2011, année de la forêt.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
1 ISIIVOUBERi UOURERI 2 C'est la surface nécessaire de plantation ation 25M2 2 5 de palmiers à huile pour produire ce que M consomme annuellement un Européen. Il s'agit le plus souvent de terres occupées par des forêts anciennes que l'on rase pour y installer ces cultures intensives. Résultat : selon : une étude de l'O l'ONG les Amis de la Terre, une superficie de forêt équivalente à un terrain de football disparaît en Indonésie toutes les dix secondes, avec des conséquences désastreuses pour les espèces qui y vivaient (comme l'orang-outan). Pour faire disparaître cette huile de leurs produits (chips, biscuits, pâtes à tartiner, cosmétiques, etc.), etc.). certaines marques la remplacent par de l'huile de palme certifiée « durable » comme Unilever ou Nestlé, N estlé. D'autres optent pour l'huile de palme biologique et équitable, ou encore préfèrent remplacer carrément l'huile de palme par de l'huile de colza comme Findus ou Casino. SORS DE TA BULLE... LABEL FORgitTEWARDSHIP FOREST STEWARDSHIP COUNCIL IJ Le Le logo FSC penmet permet de signaler des articles en bois (ou en papier) issus de forêts exploitées suivant des critères de gestion durable et écologique : respect mufti-fonctionnalité, FSC F SC des ressources, multi-fonctionnalité, gestion à long tterme... enme. Le référentiel prend aussi en compte les droits des populations indigènes sur la forêt et ses ressources. ressources, ainsi que ceux des travailleurs. Ce label est soutenu par les organisations de protection de l'environnement, l'environnement. telles que'N'NF, WWF, Greenpeace ou les Amis de la Terre car son objectif premier est de prévenir la destruction des forêts primaires. Le chewing-gum n'est pas le le premier aliment qui vient en tête lorsque l'on pense à la forêt... Et pourtant, il est à l'origine fabriqué avec une gomme naturelle,le le chicle. chiclé, issu du latex blanc du sapotier, un arbre sauvage que l'on trouve principalement dans les forêts anciennes d'Amérique centrale et du Sud. Cet arbre et son exploitation jouent encore un rôle important dans l'économie traditionnelle tradêtionnelle de certains pays d'Amérique latine, comme le Guatemala ou le Mexique. Quelques 5 000 « chicieros chideros » en collectent la résine, un peu comme on le fait pour le caoutchouc, avec une entaille et des seaux. Cette matière est ensuite mélangée avec du sirop de sucre industriel ou de fructose issu du mais (70%%du produit fini), puis avec des huiles essentielles ou parfums artificiels de menthe, menthe. cannelle... et dans certains cas avec des colorants. Mais le chiclé a été progressivement remplacé• o par des gommes de synthèse fabriquées à partir de polymères issus du pétrole (la même ma­ matière première que les pneus !), !). Il ne repré­ repré- cosente plus que 3.5 3,5% du marché total du chewing-gum. Avec l'industrialisation, les chewing-gums sont aussi devenus des déchets non-recyclables deve- - et surtout qui collent au paysage ! Ils représenteraient en Angleterre un tiers des ordures trouvées dans la rue et la ville de Londres paie six millions d'euros par an pour s'en débarrasser. Alors, mâchez futé en évitant les chewing-gums synthétiques, en préférant ceux à base de chiclé ou de gomme naturelle (voir en boutiques bio) bic) et, après avoir consommer, consommer ; pensez à les jeter... dans une poubelle ! ! « LES FORÊTS PRÉCÈDENT LES PEUPLES, LES DÉSERTS LES SUIVENT » » FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND 1281 (28)
UN EFFET VACHE ! La production de viande est la seconde source d•émissions d'émissions de gaz à effet de serre après l'ensemble des transports réunis réums (avions, (av1ons. voiture. voiture, tra1n, train, camions...). Selon les modes de calcul, calcul. elle serait responsable de 18 à 5 51 I% des émissions rapporte un récent article art1cle paru dans The Guardion. Guardîan. Car, outre les émissions de méthane des ruminants (le méthane est un gaz à effet de serre bien plus puissant que le C0 CO,),). 2 l'élevage a des conséquences cachées comme la la déforestation des forêts primaires de l'Amazonie, l'Amazonie. rasées pour planter le soja destiné au bétail et autres volailles du monde entier. La consommation moyenne de viande d'un Français demande une surface de soja de 385mrn', 2• soit l'équivalent d'un terrain de basket. Alors, pour sauver les forêts, forêts. un geste simple consiste à réduire sa consommation de viande (et notamment de viande rouge). voire carrément à adopter un régime végétarien, dont les études du Stockholm lnstitute Institute ont prouvé qu'il avait moins d'impact sur la planète qu'un régime carné. carné, même biologique. d'im- IINE L RECETTE Î l DE 1 SAISON t LA TARTE AU SIROP D'ERABLE POUR 8 PERSONNES : • 1 pâte brisée• 50 g de farine• 150 g de cassonade• 30 cl de sirop d'érable• 2 oeufs œufs• 3 cuillères de crème crime fraîche épaisse FSC : C'EST DANS LA BOITE BOÎTE• 80 g de beurre• 12.5 125 g de cerneaux de noix• Préparation : 10 1 0 mn• Cuisson : 30 mn ■• Préchauffez le fourà a 180°C. ■• Mélangez dans un saladier salad1er la casso- cassonade. la fanne farine et les oeufs œufs battus. ■• Fartes fondre le beurre et ajoutez-1 € ajoutez-le au mélange ains1 ainsi que la crème. crème, le sirop d'érable et les cerneaux de noix grossièrement concassés. Mélangez bien. ■• Versez la préparat1on préparation sur le fond tond de la tarte et fartes cu1re cuire pendant 30 mn. gros­ Sièrement ■• Servez froid fro1d avec, avec. par exemple. exemple, de ia la glace à la vanille. Tetra Pak et Carrefour ont lancé sur le marché 1 00 millions d'emballages de type « briques en carton » certifiés Tetra Pak et Carrefour ont lancé sur le marché 100 millions d'emballages de type « briques en carton » certifiés FSC en 2010, 1 O. et sans augmentation de prix pour les clients. Cette 1nrt.1ative initiative s'1nscrit s'inscrit dans une démarche de promotion de la gestion responsable des forêts. Désormais. Désormais, plusieurs références de jus et de lait à marque distributeur vendues dans les 1 I 300 points de vente Carrefour (Market, City et Contact) seront présentées dans ces emballages respectueux des forêts. À noter: : des briques certifiées FSC sont déjà utilisées par certaines entreprises pionnières de l'engagement écologique sur ces segments. segments, comme la la marque de de « « smoothies » » Innocent Drin'fn Drinks-ī -.\pour en savoir plus : www.mescoursespourlaplanete.com ecceeng, promo- ›eil (29)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :