Néoplanète n°14 jui/aoû 2010
Néoplanète n°14 jui/aoû 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 34,1 Mo

  • Dans ce numéro : Raoni et les Indiens d'Amazonie... le calme avant la tempête ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
[PARTICIPER] IPARTICIPERI LESTS lESTS DD DO TISSE SA TOILE Le Web, une voie vers le développement durable ? C'est l'opinion de Gilles Berhault, président de l'Association communication et information pour le développement durable (ACIDD) et auteur de Développement durable 2.0, aux éditions de l'Aube. Entretien en deux clics. Propos recueillis par Caroline Hoquard durable 2.0, aux éditions de l'Aube. Entretien en deux clics. Propos recueillis par Caroline Hoquard Le le sous-titre de votre livre est ( ( « In- Internet peut-il sauver la planète ». JJ. Drôle de question non ? En vingt ans, l'humanité entière s'est interconnectée. Ceux qui ont plus de 5 ans aujourd'hui ont conscience de faire partie d'un monde global. Qua- Quatre milliards de téléphones portables sont en fonctionnement, 1,7 milliard de PC sont connectés. C'est un su- super réseau, même si les chiffres sont à tempérer car la censure s'applique encore dans de nombreux pays du monde. Certains voient dans la technologie la solution à tous les maux de l'humanité. C'est évidemment faux, même si les technologies de l'infor- information et de la communication (TIC) nous permettent de partager l'infor- l'information environnementale et sanitaire, de créer des communautés de ci- CItoyens ou de tech- consommateurs. La modernité est donc, selon vous, porteuse de clés pour un avenir durable ? Les TIC engendrent des outils qui per- permettent de rendre plus efficace la ges- gestion de l'énergie dans les bâtiments et les transports, d'informer chacun d'en- d'entre nous sur l'impact de ses compor- comportements, d'améliorer les moteurs, de mieux stocker et faire circuler l'énergie, (a (181 de trouver des modèles économiques moins impactant sur la planète et même d'éduquer et de former au dé- développement durable. Il Il reste tout de même à progresser sur les pollutions et consommations énergétiques en- engendrées en elles-mêmes par ces technologies numériques, et à les rendre accessibles à tous. Plus d'infos :. www.acidd.com tech- www.oodd.com BRAVO... _• L'Institut• L'Institut international des savoirs traditionnels, crée par l'Unesco. Le but ? Valoriser ? les solutions anciennes anc1ennes ou récentes développées par les civilisations du monde pour gérer l'eau et l'énergie, et étudier leurs éventuelles applications aux problèmes environnementaux tradition- actuels.
LA CHRONIQUE DE SANDRINE SEGOVIA-KUENY LA RHINITE ALLERGIQUE : LA RÉPONSE EN SON SEIN ? ? Si on ne l'est pas soit même, on connaît toujours une personne si allergique dans sa famille ou au travail. Le phénomène touche en effet plus de 20% de la population. Cette proportion devrait atteindre 50%% d'ici à 2050, en raison de l'évolution du climat et de la pollution atmosphérique. Une des plus fréquentes est la rhinite allergique. Peu inquiétante en soi (inflammation, nez qui coule...), quand elle est persistante, cette rhinite constitue cependant un facteur de risque et d'aggravation important de l'asthme. Comment faire pour l'éviter ? ? Adopter des règles d'hygiène élémentaires et peu coûteuses, comme aérer, avoir une maison propre, sans poussière, utiliser des produits d'entretien bio sans substances chimiques agressives. Et évidemment, ne pas fumer. En revanche, on pense moins à être vigilant sur sa nourriture, pourtant des allergies alimentaires peuvent s'associer aux facteurs extérieurs d'allergies respiratoires. De récentes études américaines de l'Agence de santé et d'environnement américaine ont contribué à mieux comprendre ces interactions chez les nourrissons (NIEHS Revue, mai 20 I 1 0). Les bébés, sujets à à l'allergie alimentaire et et nourris au biberon, présentent une augmentation des risques d'allergies respiratoires.Tandis que pour ceux qui sont nourris au lait maternel, la probabilité de développer des allergies respiratoires diminuent. Ainsi, A l'allaitement, déjà connu comme rempart des maladies infectieuses, apporterait aussi une protection vis-à-vis de la rhinite ite allergique. Reste qu'allaiter est un choix personnel, affectif, affectif. organisationnel Dr. Sandrine Segovia-Kueny, Segovta-Kueny, Déléguée générale de l'Association Santé Environnement France - www.urgencesanteclimat.com e Crédit Mutuel donne le ÉCO-FESTIVAL ROCK Et CHARLEVILLE- a ÉZ È S S• UARE BAYARD BD/GRAPHS/ARTS DE RUE/COURTS METRAGES C UStudiof - www..fr ert.com v,\\e de chai,\e\\e Nlez'eres r bcezik - err ARDENNESk `dense LAMIES FOPLANETE.F R nr MASSIVE ATTACK SKA SKI P 1/OLIVIA RUIZ GOURA GOJIRA 1 dEUS BLOODY BlOODY BEETROOTS DEATH CREW 11 77 FAT FREDDY'S DROP RAGGASONIC 1/MADBALL MADBAll - THE THE JIM JIM JONES REVUE THE BLACK BlACK BON BOX REVElATION REVELATION STAFF BENDA Blllll/BILILI/GOOSE MARVIN/1 THE SURS SUIS 1/MONOTONIX JELLO JEllO BIAFRA AND THE GUANTANAMO SCHOOL OF MEDECINE• 1011869 Terre Heine/BE 12E3 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :