Néoplanète n°14 jui/aoû 2010
Néoplanète n°14 jui/aoû 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 34,1 Mo

  • Dans ce numéro : Raoni et les Indiens d'Amazonie... le calme avant la tempête ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
t é o O 0 0> 0 u w x.odurableO es t une marque deposee par Eco. 0o. Q) @ Q) : 0 0'5 "0 0o. x w SOFIA ESSAI Rien* e9 1 eh... PIF" ET BRUNO SOLO INTERPRÈTENT LA CHANSON "HYMNE" * „ejlidtr, LAVO I E VENFAN SOFIA ESSAIM, NATASHA ST-PIER & BRUNO SOLO LA VOIX DE L'ENFANT\à LA VOIX DE L'ENFANT 9,)w.lavoixdatençantor3 Expodurable° mesure gratuitement ses émissions de CO 2 avec CorbonPub(‘ Publicités Compensées Carbone www.expodurable.com l'acheter c'est soutenir LA VOIX DE L'ENFANT Sortie lundi 28 juin 2010 Disponible sur tous les sites de téléchargement légaux Retrouvez tous les événements locaux du développement durable sur le salon virtuel : www.expodurable.com corn Expodurable est une réalisation d'Ecogito,/créateur d'événements d'virtuels. - EXPODURAI5LE„ EXPODURA5LE:
10 OPLANEfE.FR ÉCOUTEZ LA WEB RAD PA AR MOIS ET El'RETROUVEZ REtROUVEZ DEUX =OIVE FOIS AVECe, LA DEMAIN GDF GDf SUEZ " la VILLE DE " DES EN PARTENARIAT LA VILLE DE DEMAIN, DES VACANCES EN BETON ! 1 BÉTON Non, nous ne partirons pas en vacances sur la Lune ! Manifestant notre besoin d'authenticité et de simplicité, la tendance remet au goût du jour la beauté qui nous entoure. Les villes profiteront de cette nouvelle vague pour diversifier leur offre et satisfaire nos besoins d'évasion, à deux pas de chez simpli- nous. Par Patrick Tesson Ai tachez ttachez vos lacets, plus votre ceinture ! La randonnée est evenue l'un des loisirs pré­ pré- férés des Français pour découvrir leur région autrement. Elle est même vivement recommandée pour visiter sa propre ville. Bien sûr ; sûr. on rêve encore des projets ambi- ambitieux de l'architecte Antoine Grumbach, d'un Paris maritime à une heure du Havre. L'idée d'ailleurs ne date pas d'hier : les affiches tou­ tou- ristiques de la fin du XIXe X siècle juxtaposaient déjà les planches de Deauville et la tour Eiffel. Mais aujourd'hui, la tendance est à rester chez soi. Et l'idée fart fait son che­ che- min d'un dépaysement dans notre propre ville, le, en oubliant l'agitation, l'agrt:ation, en changeant de moyen de loco- locomotion et pourquoi pas d'habitation. d'habrt:ation. Philippe Gloaguen, Monsieur Guide du routard, suggère même aux Fran- Franciliens de se prendre une petite petrt:e chambre près du Louvre pour s'im- s'immerger une semaine dans le musée. Et l'as- l'association Parisien d'un jour ; jour. Parisien tou­ tou- jours, s'inspire du réseau Global Greeter Network à NewYor-k, York, et propose un guide bénévole qui vous fart fait partager ; partager.comme un ami, son amour de la ville. www.parisiendunjourorg VVV\J"I.éparisiendunjour.org RETRAITE EN ABBAYE OU CONCERT DE ROCK ? Trop banal ? Offrez-vous une retraite à deux pas de chez vous, comme le prati­ prati- -"à quent régulièrement les habitants de a Prague, au sein d'anciennes abbayes spécialisées dans le séjour spirituel. Prague, métamorphosée et dépoussiérée depuis la Révolution de Velours en 1989, où l'on hésite entre pique-niques dans des parcs où tout y est prévu, concerts de rock à midi ou classique à 15 heures... Car l'une des tendances AVEC AvEc GL>P...s.ez. est de bouleverser les horaires habituels comme à Madrid, l'une des capitales les plus insomniaques iaques où l'on peut admirer les fresques de Goya et de Velasquez toute la nuit dans des musées qui ne fer- ferment jamais. Mais la liberté a ses revers : les taxis klaxonnent et polluent le coeur cœur de la ville, le, de jour comme de nuit ! ! Malgré ces inconvénients, se déve­ déve- lopperont dans les années à venir patinoires, cinémas en plein air ; air. opérations saisonnières comme « Paris-Plage », baignade dans les étangs berlinois... Et Et aussi des sites comme l'Aquaboulevard l'Aquaboulevard à Paris, avec ses cocotiers et torrents sous bulle, le, les loisirs multiples à l'image du parc Paul Mistral à Grenoble (Isère) où l'on propose marche nordique toute l'année, contes pour enfants à écouter lové dans un hamac ou visites de lieux histo­ histo- riques animés par des diens... Dans Regard sur la ville de demain (éditions CSTB), Alain A comé- Maugard rêve de lieux « « caméléons » » où l'on peut, selon la saison, être à la plage, au marché ou au concert. Enfin, pourquoi ne pas s'offrir une visite guidée organisée pour les étrangers afin de perfectionner une langue tout en se baladant ? GDF SUEZ est partenaire de la Fédération française de randonnée afin de favoriser l'insertion de l'homme dans son environnement et le bien-être au quotidien. Au programme : les « " Rando-Challenges" » pour faire découvrir le patrimoine culturel et naturel des régions ou la « " Rando pour Tous Tous° » " ouverte aux personnes handicapées et aux plus défavorisées. Chaque année, environ 450 000 Topo-guides Topo-guideS" sont édités afin de faciliter la découverte à pied d'un département, d'une région, d'une ville ou d'un parc naturel. Plus d'infos sur ffrandonnee.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :