Néoplanète n°14 jui/aoû 2010
Néoplanète n°14 jui/aoû 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 34,1 Mo

  • Dans ce numéro : Raoni et les Indiens d'Amazonie... le calme avant la tempête ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
[PARTICIPER] IPARTICIPERI Regards sur le monde Parce que l'image est le meilleur moyen de rendre hommage à notre planète, les festivals de photo environnementale commencent à se multiplier. Sélection de clichés... Le Festive Festival International de l'Image Environnementale A _. CHRISTOPHE CHATTON NATURE DOMESTIQUÉE « ((Maître de de notre monde, de nos vies, la Nature aura toujours le dessus. Inutile de tenter de la dresser, de la maîtriser, elle est et reste sauvage. Mes paysages, vides de présence hu­ humaine, l'honorent dans toute sa force : le vent fait place à de nouveaux éclairages, les sillons tracés par les machines agricoles mènent à de multiples chemins questionnant le spectateur sur la légitimité de sa place. JJ Na- ».10trrEz LA WEB r•e, gprrIPLANETE•FR ET RETROUVEZ LES it PHOTOGRAPHES PARLE DE LEUR TRAVAIL PIERRE MARSAN► LÉVITATION « Au ((Au XIX'XIX• siècle, la soif de connaissance est à l'origine des expéditions naturalistes autour du monde. La mode est au cabinet de curiosité, une ouverture sur un monde inconnu. La conscience de la biodiversité est sans doute née là.Aujourd'hui, de nom- nombreux animaux ont disparu et seuls les muséums conservent leur mémoire. Dans leurs couloirs, j'ai réalisé une galerie de portraits d'insec- d'insectes dont les poses évoquent le vivant. Plongé dans ce labyrinthe chimérique, le doute s'installe, tandis que l'âme des animaux resurgit intacte et si réelle. » JJ 1 1 JÉRÉMIE LENOIR TERRITOIRES OCCUPÉS « ((j'ai J'ai souhaité faire témoigner de ses souffrances une Terre qui s'est imposée l'Homme pour châtiment. jamais nous n'avons autant parlé d'écologie ni, dans le même temps, autant émis de poison pour notre planète, autant contesté nos modè- modèles libéraux, ni autant consommé. Du ciel, ces considérations prennent forme dans un théâtre de géomé- géométries inconnues et mésestimées. JJ » YAOLU I> DÉCLARATION « ( (Mon travail photographique utilise le principe pictural de la peinture traditionnelle chinoise afin d'exprimer le visage contemporain de la Chine. Celle-ci se développe de façon spectaculaire et est en construction permanente. Depuis quelques années, beaucoup de choses ont disparu et continuent de disparaître. Les décharges et les déchets s'accumulent et se couvrent d'une nappe verte façon "bouclier" "bouclier" de plastique. Cette nappe s'étend : un phénomène omniprésent en Chine. Nous devons protéger notre environnement et arrêter de nous voiler la face. JJ environnement et arrêter de nous voiler la face. » À Paris, du 26 JUin juin au ou 4 juillet 2010, le long du bassin de la Villette Vi/lette et les/es week-ends à l'hôtel Holiday InnExpress. Et aussi: : revisitez le festival 2009 sur Internet: : http://lejeu.sos-2 http:/1/ejeu.sos-2/.corn ! fiie-2009 I.com/fiie-2009 1101
Le Festival du Peuple et de la Nature Le choix de Jacques Rocher, initiateur de l'événement qui s'engage cette année pour la biodiversité A Â EDWARD S. CURTIS LES NATIFS DE LA TERRE SACRÉE Pendant trente ans, cet Américain a photographié plus de 80 tribus entre 1880 1 et 1910. 1 9 1 O. Témoignage poignant sur ces peuples amé­ amérindiens qui avaient une relation fusionnelle fusionne/le avec la nature. « cc Lorsque vous aurez coupé le dernier arbre, lorsque vous aurez pollué la dernière rivière, vous vous apercevrez que vous ne pouvez pas manger les billets photo- de banque » » (citation d'un chef Cree). Â BRENT STIRTON LE 7 CRÉPUSCULE OU DU PEUPLE PAPOU Derrière l'image des Papous, il y a un peuple, l'un des derniers survivants d'une culture millénaire faite d'harmonie avec la nature. Brent Stirton, récompensé par de nombreux prix dont le Visa d'Or, rapporte un éclairage unique sur cette culture en pleine transition. Un grand témoin de l'évolution de notre société. Le Festival photo du Peuple et de la Nature, 7'7e édition, ; usqu'ou jusqu'au 30 septembre 20/0 1 0 : wvvvv.festivalphoto-lagacilly.com www.festlvolphoto-logocilly.com [PARTICIPER'IPARTICIPERI ET El RETROUVEZ REtROUVEZ l ! IMTERV1EW l'INTERVIEW DE JACQUES ROCHER ROCKER Â STANISLAS FAUTRÉ MORBIHAN, LES HOMMES ET l'EAU Stanislas est un photographe voyageur qui parcourt la planète.Aujourd'hui, il pose son regard sur le le Morbihan en mettant en scène les femmes et les hommes qui vivent avec et grâce à l'eau. Un très beau regard surprenant sur le paysage si proche et pourtant à découvrir sans tarder.• Â NICK BRANDT SUR LA TERRE, UNE OMBRE PLANE L'auteur souhaite immortaliser la grandeur des animaux sauvages de l'Afrique en donnant de la majesté à ses portraits iconiques en noir et blanc. C'est la vision d'un monde en perdition, le constat d'une nature quasi intemporelle qui ne demande qu'à le rester. Un immense artiste. don-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :