Néoplanète n°13 avr/mai 2010
Néoplanète n°13 avr/mai 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de avr/mai 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 33,6 Mo

  • Dans ce numéro : Gaston l'écolo, mascotte de l'ONU.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
C'EST LA SAISON ! LES JUS DE FRUITS Naturalité et santé : deux arguments en béton qui expliquent la popularité actuelle des jus de fruits. Le Français en consomme un peu plus de 22 litres par an, essentiellement au petit déjeuner : Un succès réactivé par l'arrivée récente des smoothies, ces jus fraîchement pressés ou mixés, qui font un tabac auprès des cadres urbains stressés, en quête de leur dose quotidienne de vitamines et de fruits, au bureau ou après le sport. Or, derrière ces litres de nectars se cachent des impacts sociaux et environnementaux insoupçonnés et des conditions de travail difficiles dans les vergers géants des pays du Sud. VIVE LE FAIT MAISON ! Rien ne vaut donc un jus de fruits fait maison : investissez dans une centrifugeuse pour varier les plaisirs (oranges, bananes, mangues...), ou ayez recours à un bon vieux presse-agrumes avec, si possible, des fruits biologiques et/ou issus du commerce équitable pour les fruits exotiques. Si vous achetez des jus en bouteille, privilégiez les jus de fruits de production locale à ceux importés de l'autre bout du monde. Concrètement le jus de pomme sera souvent celu i qui vous permettra, en France, de faire le choix le plus écologique. Préférez les grands volumes aux emballages individuels (type canettes ou bouteilles individuelles), les bouteilles en verre et les brir'.. L ; 1 ques en carton (qui sont recyclées) à celles en plastique ou en alu-minium. Enfin, effectuez le tri de vos déchets après consommation ! DES FRUITS ET LÉGUMES À PORTÉE DE TRAIN Le Transi lien de la SN CF a décidé de faciliter C'est le nombre de sacs plastique distribués chaque année en France. Apparu dans les années 60, à l'âge d'or de la con­ MILLIARDS sommationdemasse et des supermarchés, le sac plastique est devenu le symbole de nos modes de consommation actuels et de leurs effets sur l'environnement Utilisé en moyenne la vie (saine) de ses clients avec son opération Panier fraîcheur : Le principe ? Soutenir la production des maraîchers ou des arboriculteurs franciliens en leur proposant d'installer certains soirs, de 1 6 h 30 à 19 heures, des stands de vente dans les gares de la région Île-de-France. Préparés à l'avance, ces paniers sont prêts à emporter, avec six produits de la région cueillis à maturité et d'une extrême fraîcheur, parfois bio logiques et accompagnés de fiches recettes. L'opération fédère aujourd'hui une vingtaine de producteurs répartis sur une trentaine de gares et six départements - l'Essonne, le Val-d'Oise, les H auts-de-Seine, la Seine-et-Marne, la Seine-Saint­ Denis et les Yvelines. vingt minutes, il met malheureusement quatre cents ans à se dégrader dans l'environnement LA NATURE MISE À SAC Issu de la pétrochimie et jetable par vocation, il est aussi une source de pollution visuel le dans la nature, puisque cent cinquante millions de sacs plastique se retrouvent chaque année sur le littoral français, où ils sont une menace pour (40 (les tortues et autres dauphins qui les confondent avec des méduses. Après une initiative pionnière de l'enseigne Leclerc dès 1996, une loi votée en octobre 2005 a déclaré l'interdiction, à compter de 20 1 0, de la distribution au consommateur final, à trt:re graturt : ou onéreux, de sacs de caisse à usage unique en plastique non biodégradable. Remplacez-le par un panier en osier, un filet à l'ancienne, un chariot à roulettes ou un cabas en coton.
(SAVOURER) DÉCRYPTER LES ÉTIQUETIES Nature & Progrès est la plus ancienne mention de qualité de l'agriculture biologique (créée en 1974) et s'applique aux productions végétales et an imales. Elle garantit le B.A.ba de l'agriculture biologique (absence d'engrais ou de traitements chimiques de synthèse, élevage en plein air...), mais offre aussi des garanties supplémentaires. Par exemple, sur les productions végétales, les produits ionisants sont proscrit s ainsi que les dérivés d'OGM, le compostage des déchets de l'exploitation est encouragé et la bio-diversité est favorisée par la promotion de la variété. NATURE rB PROGRES Concernant les produits d'origine animale, la taille du cheptel est limitée, le compostage des fumiers est de trois mois au minimum, la pâture est d'au moins cinq mois pour les ruminants, les poussins achetés ne doivent pas avoir été vaccinés (hors plan de vaccination obligatoire), les traitements vétérinaires sont limités (voire interdits pour les volailles), le temps de transport des animaux est restreint à six heures, les races rustiques à faibles effectifs et les races locales sont préférées. Cette mention, plus exigeante que le label AB, est notamment présente sur les produits vendus en magasins bio spécialisés, mais également en AMAP, dans les foires, sur les marchés, lors de ventes à la ferme, etc. DE L'EAU À CONSOMMER AVEC MODÉRATION Dans les pays occidentaux, nous consommons chaque année 1000 m 3 de manière invisible dans notre alimentation. Par exemple, il faut 3000 litres d'eau pour produire un kilo de riz et 16000 litres d'eau pour un kilo de bœuf*. Optez pour des produits issus de l'agriculture biologique ou de modes de production traditionnels et pensez à privilégier les aliments les moins gourmands en eau. En cas de soif, évitez d'acheter systématiquement une bouteille (41 (d'eau et redécouvrez celle du robinet qui, en France, est traitée pour être bue. Si, toutefois, vous avez des doutes sur sa composition, renseignez-vous sur le traitement qu'elle a subi et si besoin, utilisez un purificateur d'eau domestique ou une carafe filtrante. Dans tous les cas, elle vous coûtera entre 1 00 et 300 fois moins cher que l'eau en bouteille, dont 80% du prix réside dans l'emballage en plastique ! * Source : Food Ethics Cou neil.'uipe de w.mescoursespourlaplanete.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :