Néoplanète n°13 avr/mai 2010
Néoplanète n°13 avr/mai 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de avr/mai 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 33,6 Mo

  • Dans ce numéro : Gaston l'écolo, mascotte de l'ONU.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
(SAVOURER) Des recettes en o Chef de cuisine et naturopathe, Laurence Salomon, une habituée de (cf. retour aux racines Néoplanète no 1 démontre avec son ouvrage Chocolat bio, saines tentations que les plaisirs sucrés peuvent aussi être bénéfiques pour la santé. Quelle bonne nouvelle avant les fêtes de Pâques ! Alléluia ! Propos recueillis par Stéphane Aitaissa Le chocolat peut-il faire aussi bien le bonheur de nos papilles que celui de notre corps ? Contrairement aux pâtisseries classiques qui sont composées de far nes u- raffinées, de sucre blanc et autres sirops de glucose, pauvres en calories, en fibres et en saveurs. Mes desserts au chocolat sont très bons pour la santé, riches en nutriments et en micronutriments indispensables au fonctionnement des réactions biochimiques de Les recettes de Laurence Salomon sont élaborées avec des ingrédients bio et équitables. l'organisme. D'ailleurs, le palais ne s'y trompe jamais, c'est comme si nos papilles reconnaissaent que l'aliment dégusté était un bienfait pour le corps. Cela sublime le plaisir ! Le chocolat biologique que vous utilisez est-il issu du commerce équitable ? Il est bio et issu du commerce équitable. Bio, car même si, dans ces pays lointains, on se sert peu des traitements chimiques trop onéreux, c'est aussi dans la transfonnation du cacao en chocolat que le label bio est intéressant. En effet, contrairement au chocolat conventionnel, le bio est élaboré avec du sucre de canne blond ou brut, type rapadura. Seul le beurre de cacao est utilisé. Là encore, nous sommes dans une logique vitale qui se différencie du sucre raffiné issu de la betterave. De plus, le chocolat a une sensation en bouche moins abrupte en sucre, plus délicate et harmonieuse. Le commerce équitable est également une autre de mes priorités que j'applique à de nombreux produits de ma cu isine. Je suis, d'ailleurs, engagée à ce sujet avec Max Havelaar et son Club des chefs équitables. (a a (Quelles sont les vertus de cet or noir en tablette ? Le chocolat est riche en minéraux et, particulièrement, en magnésium. Lorsqu'il est noir à 70% de cacao, son index glycémique est bas et son pouvoir énergétique élevé grâce à ses micronutriments stimulants. Ce qui lui confère un pouvoir tonifiant, voire euphorisant. li est, d'ailleurs, déconsei lié d'en consommer le soir, surtout à ceux qui ont le sommeil sensible. Contrairement à une idée reçue, il ne constipe pas car il est riche en fibres et en tanins qui stimulent le péristaltisme intestinal. Comment reconnaître un bon chocolat ? Il convient tout d'abord de rééduquer nos papilles, de leur redonner le vrai goût des aliments. À force de dénaturer nos ingrédients de base, l'industrie agroalimentaire fausse nos sensations et nos attirances instinctives pour tel ou tel aliment. Ensuite, un bon chocolat ne doit pas être trop sucré, ce qui est également valable pour les douceurs et autres desserts, afin de laisser la place aux saveurs du cacao.
(SAVOURER) x 7 de./A_,.a et• - ! et A J j'eue tM- 1 aeetaade ! 1 d'rùt' (! tU/,.,_,•.,, MA-./u.• A d



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :