Néoplanète n°10 sep/oct 2009
Néoplanète n°10 sep/oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de sep/oct 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Kel Epok Epik

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 28 Mo

  • Dans ce numéro : Julia Roberts, pretty écowoman.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
(S'ENGAGER) Vous lancez cette année trois collections éthiques différentes... En effet Il y a d'abord la nouvelle collection de prêt-à-porter (1), avec des costumes, des cravates en maille créées à partir de bandes de cassettes aud io tressées, ou encore des vestes ou chemises en toile de parachute et en couverture de l'armée de l'air américaine. Il y a ensu ite les meubles - tables, chaises et étagères -, réalisés à partir de fins de série ou de chutes récupérées dans des usines. Enfin, la collection de baskets (2), pour laquelle j'ai vraiment voulu repousser les limites en termes de création écologique : leur taux de carbone est neutre, elles sont fabriquées avec des colles sans pétrole, des matériaux comme le bambou, le chanvre, le coton organique et sont vendues dans un emballage en papier recyclé. Pour contrebalancer les émissions de co2. nous avons monté un partenariat avec des « tree farms » au Costa Rica. Quel est le but de cette opération ? Lobjectif de mon en- ÇA ROULE POR PIERRE-ANDRE SENIZERGUES ! Ancien skater reconverti en P-DG green, le créateur d'Etnies est l'un des premiers Français à avoir pris la vague verte outre-Atlantique. Entre design et mode, le Frenchie n'a pas chômé depuis vingt ans. Et il n'est pas prèS de S'arrêter. Par Alexandrine Chaillou 2020. Le Costa Rica a cette même ambit ion pour 202 1 ; 8 millions d'arbres y ont ainsi été plantés, pour diminuer l'empreinte carbone de ses habitants. j'ai décidé d'en faire autant et de planter des arbres dans des fermes de ce pays. Quel a été le déclic pour vous ? Je fais du skate-board depuis plus de trente ans et je me suis très vite rendu compte qu'il était de plus en plus difficile de respirer dans les villes. Je me sens beaucoup mieux à la montagne par exemple. C'est ainsi qu'est née mon autre passion : la protection de la nature. Et maintenant ? Je passe 20% de mon temps à faire des interviews pour éduquer, sensibiliser les gens. Pour démontrer qu'il n'y a pas que des idées en l'air et qu'il est possible de les mettre en œuvre. j'ai coproduit avec Leonardo DiCaprio le film « La 1 1 e heure », que j'ai largement diffusé dans les universités américaines ou lors d'événements comme le Salon des sports de glisse de San Diego, ou en organisant une protreprise est de devenir jection aux Nations unies à New York Sensibilisez-vous vos employés ? Bien sûr : Le siège social de ma société (3) est entièrement éco-conçu. Il fonctionne à l'énergie solaire, les murs sont en bois recyclé, etc. j'y ai aussi créé un groupe de travail, chargé de la réduction globale des émissions de co2 dans l'entreprise. Du coup, les salariés s'organisent ; on a des plans sur un et trois ans pour réduire notre empreinte carbone. Aujourd'hui, il faut arrêter de parler et passer à l'action. 1 - Collection hommes « C PAS » : www.collectionpas.com 2 -Collection « Sacre Green » : http://etnies.com 3 - Sole Technoiogy : www.soietechnoiogy.com
Erwan Le Louer, une vraie perle Erwan Le Louer compte parmi les jeunes éco-entrepreneurs à suivre. Son originalité ? Introduire l'éthique et le développement durable dans un secteur jusqu'ici peu engagé sur ces problématiques : le bijou ! Avec un père chef d'entreprise et une mère danseuse à l'opéra, Erwan a toujours côtoyé l'univers du luxe et s'est lancé un défi : rendre les bijoux éthiques. C'était il y a deux ans, il avait... 23 ans ! Il consacre alors deux années, dont une en parallèle de son année de master à l'ESDI (École supérieure de design industriel), à la recherche des meilleurs partenaires. Sa famille et ses amis sont ses premiers « business angels ». JEL Uewelery Ethical Luxury) est créée en septembre 2008. Aussi à l'aise avec la clientèle haut de gamme que sur le terrain, avec des ONG en Amazonie, Erwan met au point une fabrication de bij oux exemplaire, fondée sur une chaîne de traçabilité transparente, garantie sans cyanure ni mercure. Mais c'est surtout en matière de services que JEL innove : el le est en effet la première à proposer du recyclage de bij oux. Réduire, réutiliser, recycler, les « 3 R » sont enfin entrés dans le monde de la parure ! www j-e-/.fr Alice Audouin Sophie Forte CHANGE DE REFRAIN Comédienne, chanteuse et humoriste, la gamine écrit des comptines pour les petites coquines et aborde le sujet de l'environnement. Sans culpabilité. Propos recueillis par Frank Rousseau Alors comme ça, vous êtes verte ! Mais pourquoi ? Avec « j'suis vert », j'ai voulu prendre le contre-pied, avec humour, des traditionnel l es chansons pour enfants qui parlent d'environnement. Je n'a1 rien contre le fait d'inciter nos gamins à chanter en chœur « Ma Terre n'est pas une poubelle, nanananère ». Malheureusement, c'est très « premier degré ». Résultat : les enfants ont l'impression que la Terre est un terrain de jeux interdits. j'ai donc vou lu me mettre à leur place. Ainsi, « j'suis vert » a un double sens : je veux bien être écolo, mais j'en ai marre de respecter des tas de choses qui m'ennuient terriblement... Qu'est-ce qui les ennuie, d'après vous ? Quand on leur parle de la couche d'ozone, on leur dit que c'est à cause des pets bovidés. Ils ne comprennent rien. Du coup, dans ma chanson, l'enfant n'ose plus péter car il a peur de faire des trous. Il y en a un autre qui ne veut plus prendre de bain avec son sous-marin et son petit canard parce qu'il ne veut pas gaspiller l'eau, etc. Bref, je pense qu'il est important de dédramatiser ! Venez-vous d'un milieu où l'on mettait les questions de l'environnement sur la table ? Non absolument pas ! Mes parents ont 85 ans aujourd'hui. Ils ont connu la guerre, ils avaient la peur de manquer. Ils ne jetaient rien, récupéraient tout C'est la nécessité qui les a rendus ainsi, en aucun cas une démarche écologique ! Au quotidien, êtes-vous du genre à entasser ? Moi, je garderais les noyaux de cerise si je pouvais ! Heureusement, mon mari (le comédien Éric Bouvron,ndlr) me pousse à faire le tri. Le pire, ce sont les vêtements des enfants : je ne peux pas m'en séparer ! Pas fac ile de se débarrasser de ces petites robes à fleurs... Seriez-vous prête à tout quitter pour vivre dans le dénuement le plus total ? Non ! Ceci dit, je peux comprendre que des gens le fassent Quand on a tout eu, que peut-on vouloir de plus que... rien ? On dit que vous rêvez de vous réincarner en Nicolas Hulot ? Je l'adore ! Je le trouve merveilleux. ose des choses extraordinaires. Il va de l'avant ! C'est vraiment « the » aventurier de notre époque ! Alors Nicolas, si tu as besoin de quelqu'un pour porter ton sac à dos, ta gourde, tes rations de survie, passe le message à Néoplonète qui fera suivre ! « j'suis vert », CD écrit par Sophie Forte et composé par Antoine Sohier, Niark Production/Victorie Music ! Universa/Music.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :