Negresco n°1 2012
Negresco n°1 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de 2012

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (295 x 400) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : le Negresco, un mythe séculaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
Our special cut... The creativity of Made in Italy and International know-how at disposal of the best worldwide Hotels. Visit our website www.labottega.com
Prestigieux canots d’acajou… l’année 2012 voit fêter les anniversaires de deux grandes maisons  : le Negresco et Riva. cent ans sont passés depuis la pose de la première pierre du « palais niçois » et 170 depuis que le fondateur, pietro Riva, a commencé à réparer les bateaux des pêcheurs du lac d’iseo. Two great names are celebrating anniversaries this year  : Negresco and Riva. A century has passed since the first stone of the palatial Nice hotel was laid, and 170 years since Pietro Riva began repairing fishing boats on Lake Iseo in northern Italy. supeRlATiVe MAHOGANy BOATs C’est en 1842, grâce à un maître charpentier qui s’installe à Sarnico, dans la province de Bergame, que débute l’histoire Riva. C’est au bord des rives du lac d’Iseo que ce charpentier s’impose, grâce à son habileté artisanale hors du commun. Une qualité qu’il transmettra à son fils Ernesto. Ce dernier développera la production du chantier, avec de nouvelles embarcations de grandes dimensions, à rames et à voiles, dédiées au transport de marchandises. Mais ce fut son héritier, Serafino, à travers sa grande passion pour le motonautisme, qui amènera la marque Riva à devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Le succès de ses hors-bord lors des courses nationales et internationales permettra à Riva de s’imposer dans le monde du nautisme. The Riva story began in 1842, when master carpenter Pietro Riva setup businessin Sarnico, on the shore of Lake Iseo in the Italian province of Bergamo. His boat repair business flourished, for he was an uncommonly skilled craftsman. His son, Ernesto, not only took after him but further developed the boatyard’s business by building new craft, large boats powered by oars or sails, for transporting merchandise. But it was Ernesto’s son, Serafino, who laid the foundations of what Riva is today. Serafino had a great passion for speedboat racing, and the success his racing boats brought him in national and international races established Riva in the sailing world. l e c en t en ai r e 5 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :