Natation Magazine n°134 avril/mai 2012
Natation Magazine n°134 avril/mai 2012
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°134 de avril/mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Fédération Française de Natation

  • Format : (209 x 297) mm

  • Nombre de pages : 50

  • Taille du fichier PDF : 9,5 Mo

  • Dans ce numéro : Dunkerque 2012, c'était magique !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
40 Pourquoi il va marquer les Jeux de Londres ? Si Japonais et Chinois s’étaient régulièrement illustrés lors des épreuves olympiques de natation, les Coréens avaient longtemps dû compter sur les seuls spécialistes d’arts martiaux (judo, taekwondo) ou de tir à l’arc pour fournir leur tableau des médailles. Jusqu’à Tae-Hwan Park, aucun nageur du « Pays du matin frais » n’était en effet parvenu à se distinguer entre les lignes d’eau. Doté d’un gabarit « ordinaire » (1 m 83 pour 74 kg), le Coréen fit mettre une première fois le genou à terre au géant Hackett lors des Mondiaux de Melbourne en s’imposant sur le 400m, chasse gardée des Australiens. Invaincu sur cette distance depuis 2007, Tae-Hwan pourrait en effet rejoindre dans la légende les Australiens Murray Rose et Ian Thorpe, seuls nageurs à avoir conservé leur titre du 400 libre sur deux olympiades successives (1956 et 1960 pour le premier – 200 et 2004 pour le second). Natation Magazine | Avril - mai 2012 | N°134 Oussama MELLOULI (Tunisie) La fierté de tout un continent Pourquoi il va marquer les Jeux ? En devenant le premier nageur africain à remporter un titre olympique, celui du 1 500 m nage libre en 2008 à Pékin, Oussama Mellouli est devenu l’idole de tout un continent et le porte-drapeau d’une natation africaine qui doit s’exporter à l’étranger pour réussir faute de structures et d’encadrement performants. Passé dans un premier temps par Font-Romeu et Marseille, le Tunisien a semble-t-il trouvé son bonheur Outre-Atlantique, du côté de l’université USC à Los-Angeles. Thae-Hwan PARK (Corée du Sud) L’idole d’un peuple Le « moins » Mellouli aura en sa défaveur une saison 2011 sans grand relief, démontrant un manque de condition physique mais aussi peut-être de motivation après son sacre olympique. Le « moins » Seul nageur de son pays à évoluer à un tel niveau, le Coréen doit s’exiler (en Australie le plus souvent) pour parfaire sa condition et se frotter à une concurrence digne de ce nom, les grandes compétitions internationales étant ses seuls repères par rapport à l’adversité. Anecdotique, mais… Peu de nageurs peuvent se targuer d’avoir une rue qui porte leur nom, en particulier de leur vivant. C’est pourtant le cas d’Oussama Mellouli. Après avoir dédié ses quinze médailles d’or lors des derniers Jeux panarabes au peuple palestinien, le gouvernement local lui a rendu hommage en baptisant une rue de Béthléem, « rue du héros tunisien, Oussama Mellouli ». C’est dire l’aura dont jouit le champion tunisien. Anecdotique, mais… Fils d’un saxophoniste et d’une danseuse, le petit Tae-Hwan n’était semble-t-il pas prédisposé à embrasser une carrière sportive. Et c’est presque par hasard qu’il fit d’ailleurs ses premières brasses, le médecin de famille ayant conseillé à ses parents de lui faire faire de la natation pour soigner son asthme. FICHE SIGNALÉTIQUE 28 ans (né le16 février 1984 à La Marsa) Poids : 80 kg Taille : 1 m 92 SPÉCIALITÉS : 400 et 1 500 NL, 400 4N CLUB : USC Trojans (E-Unis) ENTRAÎNEUR : Victor Riggs PALMARÈS J.O. 2004 : finaliste (5 ème) sur 400 4N 2008 : 1 er sur 1500 NL Chpts du monde 2003 : 3 ème sur 400 4N 2005 : 3 ème sur 400 NL et 400 4N 2007 : 1 er sur 800 NL, 2 ème sur 400 NL (titres et médailles retirés après un contrôle antidopage positif) 2009 : 1 er sur 1500 NL, 2 ème sur 400 NL et 800 NL FICHE SIGNALÉTIQUE 22 ans (né le 27 septembre 1989 à Séoul) Poids : 74 kg Taille : 1m 83 SPÉCIALITÉS : 200 et 400 NL CLUB : Dankook University ENTRAÎNEUR : Roh Min-Sang PALMARÈS J.O. 2008 : 1 er sur 200 NL, 2 ème sur 400 NL Chpts du monde 2007 : 1 er sur 400 NL, 3 ème sur 200 NL 2009 : 1 er sur 400 NL
Michael PHELPS (Etats-Unis) Que dire de plus ? Pourquoi il va marquer les Jeux ? Avec quatorze titres olympiques et 25 couronnes mondiales, le palmarès de Phelps ne sera certainement jamais égalé. Et comme si cela ne suffisait pas, le « Kid de Baltimore » a remis le couvert après une période de doute et sera bien présent à Londres pour rajouter quelques lignes supplémentaires à son CV. Pour entrer encore un peu plus dans la légende, Phelps disposera une nouvelle fois de ses armes habituelles, tant au plan mental que physique, avec par exemple son impressionnante envergure de 2,01 mètres, ou encore au plan technique, avec l’incroyable longueur de ses coulées. C’est dire si le meilleur nageur de tous les temps sera redoutable ! Le « moins » Qu’est-ce-qui fait encore courir Michael Phelps ? C’est en effet au niveau de la motivation réelle de l’Américain que peuvent subsister quelques incertitudes. Après une première coupure avec l’entraînement et la compétition en 2009 en raison d’une certaine lassitude, l’Américain était revenu à son top niveau pour les Mondiaux de Rome. Idem pour Shanghai deux ans plus tard et après deux saisons en demiteinte. En sera-t-il de même à Londres ? Yang SUN (Chine) Un grand parmi les grands Pourquoi il va marquer les Jeux ? Si sa taille ne lui permet pas de passer inaperçu hors des bassins, Yang Sun s’est aussi fait remarquer dans les lignes d’eau par ses résultats. Finaliste en 2008 à Pékin sur 1 500 m alors qu’il n’avait pas encore 17 ans, le Chinois a crevé l’écran lors des Mondiaux de Shanghai en réussissant le doublé 800-1 500 m nage libre. Et en améliorant surtout – et sans d’autre véritable rival que lui-même – le record du monde de la plus longue des distances en piscine détenu par Grant Hackett depuis dix ans. Liam TANCOCK (Grande-Bretagne) L’empêcheur de tourner en rond Pourquoi il va marquer les Jeux ? Seul nageur britannique (masculin) médaillé lors des deux derniers championnats du monde (double tenant du titre du 50 m dos), Liam Tancock portera une nouvelle fois les espoirs de tout un peuple même sa course de prédilection n’appartient pas au programme olympique. Pour nous, « frenchies », il sera également l’un des empêcheurs de tourner en rond sur 100 m dos. Favoris pour le titre suprême après leur consécration partagée à Shanghai, Camille Lacourt et Benjamin Stasiulis auront tout à redouter de Tancock. Dauphin des Tricolores en 2010 à Budapest lors de leur apparition au firmament de la natation mondiale, le sujet de sa gracieuse majesté sait également que sa mise en action sur le premier 50 mètres pourra faire douter le tandem français. Anecdotique, mais… Phelps devrait battre à Londres le record de médailles obtenues par un compétiteur lors des Jeux Olympiques. Avec 16 breloques (dont 14 en or), l’Américain n’est en effet qu’à une portée de fusil de la gymnaste russe Larissa Latynina et ses 18 médailles (9 d’or, 5 d’argent et 4 de bronze) décrochées sur trois olympiades (Melbourne en 1956, Rome en 1960 et Tokyo en 1964). Le « moins » Littéralement porté par son public lors des championnats du monde alors qu’il naviguait pourtant à plus de deux secondes du record du monde d’Hackett, Sun évoluera cette fois loin de ses bases. Un test (difficile ?) pour un nageur qui n’aura pas encore 21 ans à Londres. Le « moins » Fera-t-il un complexe d’infériorité face à Camille Lacourt ? Difficile à dire, mais le Britannique n’a jamais battu le Marseillais sur 100 m dos dans une grande compétition internationale (championnats d’Europe ou du monde) ! FICHE SIGNALÉTIQUE 41 26 ans (né le30 juin 1985 à Baltimore) Poids : 88 kg Taille : 1 m 93 SPÉCIALITÉS : 200 NL, 100 et 200 papillon, 200 et 400 4N CLUB : Club Wolverine Swimming ENTRAÎNEUR : Bob Bowman PALMARÈS Chpts du monde 2001 : 1 er sur 200 papillon 2003 : 1 er sur 200papillon, 200 4 nages, 400 4 nages et avec le relais 4x100 4N, 2 ème sur 100 papillon et avec le relais 4x200 NL 2005 : 1 er sur 200 NL, 200 4 nages et avec les relais 4x100 NL, 4x200 NL et 4x100 4N, 2 ème sur 100 papillon 2007 : 1 er sur 200 NL, 100 papillon, 200 papillon, 200 4 nages, 400 4 nages et avec les relais 4x100 NL et 4x200 NL 2009 : 1 er sur 100 papillon, 200 papillon et avec les relais 4x200 NL et 4x100 4N, 2 ème sur 200 NL et 200 4 nages, 3 ème avec le relais 4x100 NL 2011 : 1 er sur 100 papillon, 200 papillon et avec les relais 4x200 NL et 4x100 4N, 2 ème sur 200 NL et 200 4 nages, 3 ème avec le relais 4x100 NL J.O. 2000 : finaliste (5 ème) sur 200 papillon 2004 : 1 er sur 100 papillon, 200 papillon, 200 4 nages, 400 4 nages et avec les relais 4x200 NL et 4x100 4N, 3 ème sur 200 NL et avec le relais 4x100 NL 2008 : 1 er sur 200 NL, 100 papillon, 200 papillon, 200 4 nages, 400 4 nages et avec les relais 4x100 NL, 4x200 NL et 4x100 4N Anecdotique, mais… Alors que les nageurs chinois sont rarement enclin (ou autorisés) à se rendre à l’étranger, Yang Su n’a pas hésité à s’installer pendant trois mois en Australie pour s’entraîner avec Denis Cotterrell, le « coach » de Grant Hackett dont il a adopté le style malgré un différentiel de poids de 15 kilos (81 kg pour le Chinois, 96 pour l’Australien, les 2 mesurant 1 m 98). Grand bien lui en a pris puisque c’est à l’issue de ce séjour qu’il a battu le record du monde du maître ! Sun est retourné en Australie en décembre dernier… Anecdotique, mais… C’était certes à l’époque des combinaisons, mais Liam Tancock avait réalisé un incroyable exploit lors des sélections britanniques pour les JO de Pékin en améliorant le record du monde du 50 m dos au départ du 200 m dos ! FICHE SIGNALÉTIQUE 20 ans (Né le 1 er décembre 1991 à Hangzhou) Poids : 81 kg Taille : 1 m 98 SPÉCIALITÉS : 200, 400 et 1 500 NL ENTRAÎNEUR : Zhu Zhigen PALMARÈS J.O. 2008 : finaliste (8 ème sur 1500 NL) Chpts du monde 2009 : 1 er sur 800 et 1500 NL, 2 ème sur 400 NL, 3 ème avec le relais 4x200 NL FICHE SIGNALÉTIQUE 26 ans (né le 7 mai 1986 à Exeter en Grande-Bretagne) Poids : 81 kg Taille : 1 m 83 SPÉCIALITÉS : 100 dos CLUB : Loughborough University SC ENTRAÎNEUR : Ben Titley PALMARÈS J.O. 2008 : finaliste sur 100 dos (6 ème), sur 200 4N (8 ème) et avec le relais 4x100 4N (7 ème) Chpts du monde 2005 : 3 ème sur 50 dos 2007 : 3 ème sur 50 et 100 dos 2009 : 1 er sur 50 dos Natation Magazine | Avril - mai 2012 | N°134



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :