Natation Magazine n°134 avril/mai 2012
Natation Magazine n°134 avril/mai 2012
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°134 de avril/mai 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Fédération Française de Natation

  • Format : (209 x 297) mm

  • Nombre de pages : 50

  • Taille du fichier PDF : 9,5 Mo

  • Dans ce numéro : Dunkerque 2012, c'était magique !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Actu Natation Magazine | Avril - mai 2012 | N°134 Championnats de France, Dunkerque• 18-25 mars 2012 Hommage à un champion J eudi 22 mars. Alain Bernard vient de terminer cinquième du 100 m nage libre - la course de tous ses exploits - en 48 » 97. Coup de tonnerre dans la piscine Paul Asseman de Dunkerque, le champion olympique de l’épreuve reine ne défendra pas ses lauriers à Londres. Très vite, les autres sprinters se rassemblent spontanément autour de lui (ci-contre Amaury Leveaux, Yannick Agnel, Fabien Gilot et Clément Lefert). Le public retient son souffle, le champion ses larmes. Il lui reste une chance, une dernière : le 50 m nage libre. Mais deux jours plus tard, le samedi 24 mars, le rêve de l’Antibois s’écroule définitivement. De nouveau cinquième, en 22 » 15, le colosse achève ses derniers championnats de France sans avoir décroché la moindre qualification individuelle, une première depuis 2005. Et s’il est acquis que le Sudiste intégrera le relais 4x100 m nage libre qui s’alignera aux Jeux Olympiques de Londres, la déception est tout de même immense, à la hauteur de la carrière du troisième champion olympique de la natation tricolore (après Jean Boiteux en 1952 et Laure Manaudou en 2004, Ndlr). Et tandis qu’il rejoint son entraîneur, Denis Auguin, pour une longue étreinte, le public se lève d’un seul homme pour rendre hommage à l’Antibois dans une interminable standing ovation. « Qu’est-ce que je vais retenir de ces championnats de France ? L‘ovation du public, ça n’a pas de prix. Que je réussisse ou non, le public a toujours été derrière moi. Toujours. Des fois, je m’en veux de ne pas avoir plus de temps à leur consacrer, mais maintenant je vais prendre un maximum de temps pour les remercier. » A.C. (Ph. KMSP/Stéphane Kempinaire)
(Ph. KMSP/Stéphane Kempinaire) Porte-drapeau ? En marge des championnats de France, le président de la Fédération Française de Natation, Francis Luyce, a proposé à Alain Bernard de présenter sa candidature comme portedrapeau de la délégation tricolore aux JO de Londres. La réponse de l’intéressé ? « Je serais honoré de porter le drapeau tricolore. J’ai échangé avec le Comité National Olympique sur ma vision du sport et les valeurs que je défends. Mais rien n’est encore fait, ce n’est pas à moi de prendre la décision. » 23 Natation Magazine | Avril - mai 2012 | N°134



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :