Natation Magazine n°133 mars 2012
Natation Magazine n°133 mars 2012
  • Prix facial : 5 €

  • Parution : n°133 de mars 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Fédération Française de Natation

  • Format : (209 x 297) mm

  • Nombre de pages : 50

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : championnats de France, l'heure de vérité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Brèves : Londres 2012 Mengual tire sa révérence A 34 ans, Gemma Mengual, emblème de la natation synchronisée ibérique, a annoncé sa retraite début février. Après une pause maternité en 2010, la naïade avait décidé d’aller jusqu’aux Jeux de Londres avant de se raviser. Accompagnée de ses anciennes partenaires de sélection, l’Espagnole a expliqué qu’elle mettait fin à une carrière auréolée de 46 médailles toutes compétitions confondues, dont deux médailles d’argent aux Jeux Olympiques de Pékin et une médaille d’or aux championnats du monde de Rome en 2009. « Tout ce que je pouvais donner, je l’ai donné. Tout ce que nous avons fait au cours de ces années, le sacrifice, la persévérance, tout cela a servi à réinventer un sport », a déclaré Gemma Mengual. Le parcours de la flamme débutera à Olympie Les organisateurs des Jeux Olympiques de Londres ont annoncé que la flamme olympique sera allumée le 10 mai à Olympie, site qui accueillait les Jeux durant l’Antiquité. Après un parcours d’une semaine en Grèce, la flamme débarquera le 18 mai pour un trajet de 70 jours dans toute la Grande-Bretagne avant la cérémonie d’ouverture programmée le vendredi 27 juillet. Les organisateurs ont également déclaré que la cérémonie durant laquelle sera allumée la flamme aura lieu dans les ruines mêmes du temple d’Hera, où se déroulaient les Jeux antiques. Natation Magazine | Mars 2012 | N°133 (Ph. KMSP/Philippe Millereau) Londres craint les indignés La ministre britannique de l’Intérieur, Theresa May, veut éviter que les campements des « indignés », militants anticapitalistes, ne prolifèrent pendant les Jeux Olympiques. Voilà pourquoi, elle aurait demandé au comité d’organisation « d’utiliser tous les moyens à sa disposition » pour s’opposer à l’installation de tels campements tout en rappelant, par ailleurs, les risques de voir les JO visés par des « cyberactivistes » qui pourraient notamment s’en prendre aux sites des sponsors. Les mesures de sécurité autour des Jeux devraient coûter près de 1,2 milliard d’euros, un record dans l’histoire de l’olympisme. Au total, pas moins de 24 000 personnes – vigiles, volontaires et militaires - seront mobilisées pour assurer le bon déroulement des épreuves. Le groupe Blur jouera aux JO Le chiffre : 291% Afin de satisfaire les millions de spectateurs qui viendront assister aux compétitions olympiques, les trafiquants d’alcool ont semble-t-il mis les bouchées doubles depuis quelques mois. En valeur marchande de saisies, ce type de trafic aurait fait un bond de 291% pour la seule année 2011. JO 2020 : l’Italie renonce En plein marasme économique, à l’instar de l’ensemble des pays de la zone euro, l’Italie a finalement décidé de retirer la candidature de Rome pour l’organisation des Jeux Olympiques de 2020. Le chef du gouvernement italien, Mario Monti, a annoncé que la prise en charge d’un événement de cette dimension serait un acte « irresponsable ». « Nous avons perdu une grande occasion, mais nous ne pouvons qu’accepter la décision du gouvernement », a réagi Mario Pescante, responsable du comité d’organisation des JO de Rome. « La décision du gouvernement était bien pensée, et due exclusivement à des motifs économiques. » Cela n’a pas empêché Mario Pescante de faire part de son amertume pour un projet sérieux qui aurait été l’occasion de valoriser le pays tout entier. Le groupe britannique Blur devrait donner une prestation live lors de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Londres. L’événement aura lieu le 12 août 2012 et réunira deux autres groupes anglais : The Specials et New Order. Le chanteur de Blur, Damon Albarn, avait également été pressenti comme directeur artistique de la cérémonie d’ouverture de l’événement international avant que le réalisateur Danny Boyle n’obtienne finalement le poste. (Ph. D. R.)
(Ph. KMSP/Stéphane Kempinaire) « Iles des Merveilles » en cérémonie d’ouverture La cérémonie d’ouverture des Jeux de Londres présentera les « Iles des Merveilles » a révélé, début février, le directeur artistique de la cérémonie, Danny Boyle. « Nous essaierons de montrer qui nous sommes, qui nous avons été et qui nous voulons être », a poursuivi le cinéaste britannique, réalisateur des films Slumdog Millionnaire et Trainspotting. La cérémonie, qui débutera à 21 heures heure locale le vendredi 27 juillet prochain, devrait durer plus de trois heures. Primes juteuses pour les Russes Troisième au tableau des médailles des JO de Pékin en 2008 (23 en or, 21 en argent, 28 en bronze, Ndlr), la Russie s’est donné les moyens de figurer de nouveau sur le podium final des Jeux de Londres. Ainsi, les responsables du sport russe ont d’ores et déjà promis de reverser 100 000 euros aux champions olympiques. La prime s’élèvera à 63 000 euros pour une médaille d’argent et à 43 000 euros pour une médaille de bronze. Les meilleurs sportifs recevront, en outre, un versement supplémentaire par les autorités des communes où ils résident, auquel s’ajouteront les primes des sponsors. Ainsi, la ville de Saint-Pétersbourg a annoncé le versement d’une prime d’environ 25 000 euros pour une médaille d’or. A titre de comparaison, la France offrait 50 000 euros pour un titre olympique en 2008, 20 000 euros pour la médaille d’argent et 13 000 euros pour le bronze. A chacun sa motivation ! (Fotolia.com) (Ph. D. R.) Lionel Horter : « Laure est capable de décrocher sa qualification » Pour le directeur des équipes de France, Lionel Horter, qui supervisa la carrière de Laure Manaudou de janvier à août 2008, la championne olympique 2004 a de vraies chances de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Londres. « Ce qu’elle a réalisé en janvier est nettement mieux que ce qu’elle avait fait à Atlanta, en décembre, lors des championnats américains. Elle est maintenant à deux secondes du temps requis pour se qualifier aux Jeux. Son niveau de performance est intéressant à ce moment de la saison. Elle est partie chercher du calme aux Etats-Unis. Elle a aussi pu se confronter à une autre culture. Elle en avait besoin et envie. Techniquement, elle est bien placée. Son physique est au point. Elle est capable de décrocher sa qualification pour les Jeux. » JO 2020 : Tokyo Vs la Terre Le responsable de la candidature de Tokyo à l’organisation des Jeux de 2020 a affirmé, mi-février, que la capitale japonaise serait capable de réduire l’impact d’un éventuel tremblement de terre pendant la compétition. « En ce qui concerne les normes de sécurité, le Japon est très strict. Si cela se produit, nous avons toutes sortes de mesures déjà préparées », a déclaré Masato Mizuno, directeur du comité de candidature. Tokyo mais également Istanbul, Bakou, Doha et Madrid ont d’ores et déjà déposé leur dossier de candidature. L’élection de la ville organisatrice est prévue le 7 septembre 2013 à Buenos Aires. Prétendante malheureuse aux JO de 2016, la capitale japonaise espère cette fois l’emporter pour organiser ses deuxièmes Jeux Olympiques d’été, après ceux de 1964, les premiers en Asie (cf. page 27). L’archipel a été frappé le 11 mars 2011 par un séisme de magnitude 9 et un tsunami géant qui ont dévasté le nord-est de Honshu, l’île principale, faisant près de 21 000 morts. La catastrophe a provoqué de surcroît un accident nucléaire à la centrale de Fukushima Daiichi, à 220 km au nord-est de Tokyo, ce qui avait contraint à l’évacuation de 80 000 personnes. 15 Natation Magazine | Mars 2012 | N°133



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :