N’TIC Magazine n°151 janvier 2020
N’TIC Magazine n°151 janvier 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°151 de janvier 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Med&Com

  • Format : (210 x 287) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : startups, tout roulera pour le mieux en 2020 ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ACTU LE SIEERA 2020 SE TIENDRA SOUS LE THÈME DES « STARTUPS VERTES » beim/tem beed.w. Nrowo Uut k Loorliff do III C Y indire H Id tien* ?/ha « IP= loNTMill 14Ishine da l'Errimiamm ft dag Cm elleg Rnarratain >mima SALON INTERNATIONAL DE L'ENVIRONNEMENT ET OES ENERCIES RENOUVELABLES D'ALGER 8 SIEERA - 07-10 FIMS 2019 -` ; 'Le Salon International de l’Environnement et des Energies Renouvelables « SIEERA 2020 » se tiendra du 9 au 13 mars prochain au Palais des expositions (SAFEX) à Alger, sous le thème « les startups vertes locomotive du développement durable et de l’économie circulaire en Algérie ». « L’objectif principal de cette 3ème édition qui s’étalera jusqu’au 11 mars prochain est de soutenir ICOSNET SUSPEND L’ACTIVITÉ DE CONNEXION À TRAVERS LA TECHNOLOGIE WIMAX L’opérateur d’accès internet et de solutions de télécommunications Icosnet a procédé à la suspension de l’activité de connexion à travers la technologie WIMAX et « ce conformément aux nouvelles directives de l’ARPCE concernant cette technologie ». Icosnet a indiqué avoir tout tenté pour migrer ses clients WIMAX vers son « réseau filaire quand cela aura été possible », ajoutant avoir sollicité Algérie Télécom, « pour trouver une solution de connectivité à [ses] autres clients dont la migration vers [son] propre réseau filaire était techniquement impossible ». « Tout en rassurant notre aimable clientèle de notre pleine disponibilité à faire tout ce qui est en notre capacité, dans le parfait respect de la loi, pour les N’TIC Magazine Jan/Fév 2020 et d’aider les startups vertes à se faire connaitre et à développer leur entreprise en leur offrant un espace de promotion de leurs produits et services », a indiqué le ministère de l’Environnement et des Energies Renouvelables dans un communiqué repris par l’APS. Selon la même source, le SIEERA 2020 vise également à donner la visibilité à ces entreprises qui participent à l’essor de l’économie nationale tout en offrant des services qui améliorent le cadre de vie du citoyen et tout en anticipant l’évolution de la société dans ses habitudes et ses besoins de consommation. « Les startups vertes et les éco-entrepreneurs sont les acteurs clés dans la promotion de l’innovation à travers leur participation à la transition vers les modes de consommation et production durables », a relevé le ministère dans son document, ajoutant que ces acteurs boostent l’économie nationale qui devra à terme s’adapter au contexte mondial en s’orientant vers des domaines porteurs et en anticipant les nouveaux besoins des consommateurs. accompagner dans cette transition, nous réaffirmons notre présence, dans notre pays, à travers nos services de connexions filaires, solutions de communications unifiées et hébergement Cloud que nous continuons à commercialiser », souligne le document. Pour sa part, l’APRCE a tenu à préciser qu’elle avait procédé à la mise en conformité des autorisations de fourniture d’accès internet aux nouvelles dispositions réglementaires, suggérant qu’Icosnet ne s’est pas conformé au nouveau cahier des charges amendé en 2017, notamment en matière de renouvellement des autorisations.
ACTU LE GOUVERNEMENT ANNONCE UN CADRE JURIDIQUE DÉDIÉ AUX STARTUPS Le ministre de la Micro entreprise, des Startups et de l’Economie de la Connaissance a évoqué les perspectives du secteur, lors d’un Conseil des ministres. Selon son exposé, le ministère « œuvre à l’institution du cadre juridique, réglementaire et fonctionnel de la startup et de la définition juridique de la startup et de l’incubateur, à la détermination des voies et moyens d’évaluer leur performance, à l’élaboration d’une feuille de route pour le financement de ce type d’entreprises en impliquant la Bourse et le capital investissement ». Il aura également la tâche de déterminer les « modalités de contribution des émigrés et la mise en œuvre des mécanismes d’exonération quasi totale afin de permettre aux jeunes de contribuer efficacement à l’affranchissement de l’économie nationale de la dépendance aux hydrocarbures ». Le projet prévoit également la création de « la Cité des startups » qui constituera un Centre de technologies multiservices à haute attractivité devant renforcer la place de l’Algérie en tant que pôle africain en matière de création et d’innovation. Intervenant à ce sujet, le président de la République a affirmé que le ministère de, N’TIC Magazine Jan/Fév 2020 i «.111" la Micro entreprise sera « la locomotive de la nouvelle économie et aura l’appui et le soutien dans sa révolution numérique, appelant à accélérer l’organisation d’un Salon dédié aux startups et aux petites et moyennes entreprises (PME) ». Le président de la République a affirmé, dans ce sens, que les jeunes ont besoin de choses concrètes ordonnant la création d’un Fonds. Il a déclaré à l’adresse des ministres concernés  : « désormais, vous avez le pouvoir de décision et un Fonds de financement, dans le Conseil d’administration duquel vous serez membres. A vous le terrain pour concrétiser vos projets au profit des jeune », selon le communiqué de la présidence. Par ailleurs, le ministère de la Micro entreprise a annoncé la mise en place, durant le premier trimestre de l’année 2020, des bases juridiques des Instituts de transfert de technologies. « La phase pilote devant être lancée dans deux universités à travers deux centres spécialisés dans les domaines de l’intelligence artificielle et de l’Internet des objets en collaboration avec des compétences algériennes établies à l’étranger », explique-t-on. 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :