N’TIC Magazine n°142 janvier 2019
N’TIC Magazine n°142 janvier 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°142 de janvier 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Med&Com

  • Format : (210 x 287) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : entre restriction et "frémissement industriel".

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ACTU SYLABS ET NATIXIS ORGANISENT UNE RENCONTRE AUTOUR DE LA FINTECH EN ALGÉRIE Une rencontre-débat a été organisée début janvier au niveau de l’espace Sylabs à Alger, autour du thème « Les Perspectives des Fintechs en Algérie ». Organisé par Sylabs en collaboration avec Natixis Algérie, cet événement qui a vu la présence d’une vingtaine de jeunes (étudiants et diplômés) a été axé sur l’évolution de l’environnement technologique dans le secteur de la finance et les opportunités qui s’offrent aux porteurs de projets dans le domaine de la Fintech. Animée par Smail Chaib, un expert en Fintech qui a développé des solutions dans ce domaine en Europe et en Malaisie et Julien Jolivet Directeur de l’exploitation Retail chez Natixis Algérie, cette rencontre a tenté de défricher le domaine de la Fintech pour en explorer les opportunités qui s’offrent aux jeunes startups. Smail Chaib a expliqué que la Fintech est une tendance de fond dans le secteur financier mondial. Selon lui, pas moins de 58 milliards de dollars ont été investis dans les startups fournissant des solutions de Fintech en 2018. En Algérie, il y a, selon lui, une opportunité à saisir dans ce domaine avec une population sous-bancarisée mais avec un taux d’équipement en téléphonie mobile supérieur à 100%. Et de relever les obstacles qui peuvent se dresser devant le développement de la Fintech en Algérie, à commencer par le manque de talents et les contraintes réglementaires. « Dans la Fintech, il faut tenir compte de deux choses très importante, la sécurité et la réglementation », a-t-il souligné. Julien Jolivet a abondé dans le même sens, ajoutant toutefois que tout projet dans la Fintech doit répondre un besoin des clients. Le Directeur de l’exploitation Retail chez Natixis Algérie est revenu sur l’expérience de la banque mobile Banxy qui a été déployée en 2018 en Algérie. CONDOR DANS LE TOP 10 DES MARQUES LES PLUS CONNUES EN TUNISIE Les produits de l’entreprise algérienne Condor sont très appréciés en Tunisie. Le Groupe Condor, connu sur le marché algérien pour la qualité de ses produits électroniques, électroménagers et multimédia, fait partie du top 10 des marques les plus connues en Tunisie, selon une enquête de Sigma conseil. Condor qui a réussi à conquérir le cœur des tunisiens, arrive à la 6ème place des marques citées en premier (top of mind) en devançant plusieurs marques internationales et tunisiennes. Le leader algérien réaffirme sa notoriété en Tunisie, deux ans seulement après l’ouverture de son centre de distribution, à El Mghira près de Tunis, d’une superficie de plus de 4500 m² alors que le pays voisin représente le premier pays en chiffres d’affaires en termes t'ondor d’exportations pour Condor Group avec 17 millions de dollars réalisés durant l’année 2018. Plus que jamais déterminé à faire du « Made in Algeria » une référence sur le marché international et notamment tunisien, Prenez votre envol ! Condor présente tous ses produits en Tunisie. Des produits garantis, certifiés par les autorités tunisiennes et qui répondent aux normes internationales. P.6 N’TIC Magazine Janvier/Février 2019
1.. Tri. t t f Milli0 de télévise ont rassemblé t les Algérie I



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :