N’TIC Magazine n°140 novembre 2018
N’TIC Magazine n°140 novembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°140 de novembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Med&Com

  • Format : (210 x 287) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : le cloud computing, encore du chemin à faire en Algérie...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
- EVENT UNE PLÉTHORE D’ATELIERS Cette sixième édition s’est ouverte le 25 octobre 2018. Les participants au hackathon ont eu l’opportunité de découvrir puis assimiler cette approche avant de connaître les thématiques du hackathon. Le coup d’envoi de cette compétition de programmation a été donné à 21H, après composition des équipes. Parallèlement à ce hackathon, plusieurs conférences et ateliers se sont tenus à l’Ecole Nationale d’Informatique lors du deuxième jour du DevFest 2018. Les participants ont pu bénéficier de l’expertise de plusieurs professionnels lors des workshops sur les applications de développement Flutter et FireBase, sur le Machine Learning, sur les expériences utilisateurs, sur les langages de programmation Sass, HTML et CSS mais également sur Google Assistant. « Plus de 150 participants ont assisté à ces sessions de formation », a fait savoir Mme. Tadjer. Entre-temps, les participants au hackathon, des étudiants de plusieurs facultés d’informatique à travers le pays, s’attelaient au développement de leurs projets sous la supervision des membres du jury, dont Mokeddem Hakim et Billal Sefssaf. Les participants étaient appelés à créer en 38H un service, une application ou un site web dans le cadre de la thématique puis le/la présenter pendant 10 minutes au jury. Plusieurs projets ont été retenus par Google pour cette édition. Dans le cadre du premier, La vie en Famille, le projet devait apporter une solution innovante à des proches séparées, ou créer un programme pouvant garantir la sécurité des enfants en ligne, ou aider les parents à personnaliser l’expérience de leurs enfants sur le web ou prémunir ces derniers des jeux dangereux et addictifs. Le deuxième porte sur les habitudes des utilisateurs et les programmes développés lors de ce hackathon doivent soit comprendre les comportements de consommateurs et les analyser, promouvoir des habitudes saines et utiles ou, au contraire, aider des utilisateurs à se débarrasser de mauvaises habitudes. Le troisième portait sur la réalisation d’un programme pouvant aider à éviter les distractions durant son travail ou ses études tandis que le quatrième portait sur la création d’une solution permettant de réduire son addiction aux technologies. TROIS VAINQUEURS Parallèlement à la tenue des workshops durant la matinée de la 3e journée du DevFest Algiers, une première sélection des projets a été effectuée par le jury afin de ne sélectionner que 8 équipes pour la finale. Les équipes qualifiées ont ainsi présenté leurs projets devant le jury, qui a sélectionné trois vainqueurs sur la base de quatre critères, soit l’impact des projets sur la vie des utilisateurs, la simplicité du concept, le design de l’interface et l’expérience utilisateur et le développement technique. La première place est revenue à l’équipe WHTech, qui a développé Lemma App. Cette solution répond au premier cas  : reconnecter les membres d’une famille à travers un espace familial virtuel, en mettant l’appareil en « Mode Lemma » qui désactive les notifications sur votre téléphone afin que les utilisateurs puissent profiter de leurs moments. La deuxième place est revenue à l’équipe ShadowHackers qui ont développé WellShare App. Ce programme rassemble « les membres de la famille via un réseau afin de partager les moments importants de chacun et améliorer les relations familiales », explique-t-on. La troisième place a quant à elle été remportée par l’équipe Limitless grâce à son application Iqraa. Il s’agit d’une application qui évalue rapidement la lecture en recourant à l’Intelligence artificielle et la technologie de suivi de l’oeil. Son but est de déterminer l’aptitude globale à la lecture, le risque de dyslexie, le niveau de fluidité et le niveau de compréhension chez l’utilisateur. P.14 N’TIC Magazine Novembre/Decembre 2018 ob
ENTREPRISE DU MOIS LEGAL-DOCTRINE, LA SUCCESS STORY D’UNE LEGAL-TECH ALGÉRIENNE N’TIC Magazine Novembre/Decembre 2018 LE AL-DOCTR1NE COM Legal-Doctrine est la première startup spécialisée dans la LegalTech en Algérie. Sa plateforme de services juridiques renferme une base de données dépassant 1,5 millions de documents. L’homme derrière ce succès, son fondateur, est issu du monde du Droit. Il a vu dans le digital une opportunité, mais aussi la solution à tous les maux administratifs de l’entreprise. K.R P.15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :