N’TIC Magazine n°140 novembre 2018
N’TIC Magazine n°140 novembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°140 de novembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Med&Com

  • Format : (210 x 287) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : le cloud computing, encore du chemin à faire en Algérie...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
ACTU Cependant, l’urgence pour les pays africains serait d’implémenter les principes du numérique et dresser un cadre juridique clair, afin de mettre en place un écosystème harmonieux. Pour atteindre cette harmonie, la mutualisation des efforts entre les secteurs public et privé est devenue une nécessité et ne doit en aucun cas laisser les populations africaines en marge. Penser l’administration africaine de demain et poser ses bases pour assurer la convergence vers un « modèle e-Gouv » prospère a été aussi l’un des sujets majeurs de cette rencontre. Pour rappel, la gouvernance électronique fait appel à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les administrations publiques en vue d’améliorer les services publics, renforcer les processus démocratiques et soutenir les politiques publiques. Il s’agit, en somme, de moderniser les processus et décloisonner les relations entre les administrations et les administrés. BIG DATA, LE NOUVEL OR NOIR DE L’AFRIQUE L’Afrique n’est pas en marge de la révolution des données. Bien au contraire, c’est un phénomène qui risque d’impacter toute l’économie africaine dans les années à venir. Pour que ces données soient maitrisées et transformées localement, les experts présents aux Assises de la Transformation Digitale en Afrique (ATDA), qui se sont déroulées du 22 au 23 novembre dernier à l’Hôtel de l’Industrie de Paris, ont jugé important de former une main d’œuvre qualifiée pour entreprendre cette révolution. Les données sont devenues le nouvel or noir du 21e siècle. La formation de nouvelles compétences et de nouveaux talents est devenue primordiale pour contrôler les données produites localement et entrer dans la nouvelle économie, en s’appuyant sur des outils analytiques pour traiter de façon fine ces données. C’est pourquoi, il faut montrer aux gouvernements et aux entreprises ce qu’ils ont à gagner en utilisant la technologie, ont souligné les experts. Il est clair que la donnée a de l’importance. Pour lui donner une valeur réelle, il faut créer des marchés. Cependant, il faudrait offrir une meilleure accessibilité technologique pour espérer un développement pérenne. Et cela, en assurant une hétérogénéité d’accès internet dans tout le continent. L’aspect juridique relatif aux données a été également évoqué. Il est, certes, un outil de réglementation, mais aussi une arme économique. C’est pourquoi, il est important de dresser préalablement des textes de loi clairs qui protègeront les usagers tout en garantissant l’émergence d’une révolution numérique. P.12 N’TIC Magazine Novembre/Decembre 2018
EVENT Pour la 6e édition du DevFest à Alger  : UN HACKATHON ET DES WORKSHOPS AUTOUR DU « DIGITAL WELLBEING » 0 Le DevFest s’apparente à une tradition chez la communauté Google. Les Google Developers Groups (GDG) fêtent chaque année cet événement autour du monde, réunissant les développeurs amateurs locaux autour de différentes thématiques. Cette année, comme à son accoutumée, le GDG Algiers a pris part à ce festival. Et le groupe algérien n’a pas manqué de se différencier de la communauté internationale, apportant quelques touches N’TIC Magazine Novembre/Decembre 2018) GDG 1DevFest Hackathon) Oct 25th - 27th Higher National School of Con-iputer Science Digital Wellbeing Ite", lideuke% Nen 000. « O emit IMMO Le Google Developers Group (GDG) Algiers a mis le paquet pour la 6e édition du DevFest, un événement incontournable pour la communauté Google à travers le monde. Pour la première fois depuis son lancement, le DevFest Algiers s’est déroulé sur trois jours. Plusieurs workshops, conférences, un hackathon et une thématique innovante ont marqué cet événement. M.R originales. A commencer par un hackathon. La thématique choisie pour cette édition, qui s’est déroulée à l’Ecole Nationale Supérieure d’Informatique à Alger est le « Digital Wellbeing ». Comme son nom l’indique, « cette approche vise à promouvoir à l’ère du digital un nouveau mode de vie sain et équilibré entre le monde réel et virtuel », en développant des applications qui résolvent des problèmes quotidien », explique Amina Tadjer, chargée de communication du GDC Algiers, à N’TIC Magazine. « Il s’agit d’une nouvelle approche du développement d’applications visant à équiper les utilisateurs avec des outils pouvant les aider à trouver un meilleur équilibre entre leur monde numérique et réel », ajoute-t-elle. Plusieurs conférences, workshops, outre le hackathon, se sont ainsi articulés autour de cette thématique, présentée par Google lors de son événement « I/O 2018 » P.13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :