N’TIC Magazine n°139 octobre 2018
N’TIC Magazine n°139 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°139 de octobre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Med&Com

  • Format : (210 x 287) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : ces nouvelles figures d'influence qui émergent du web.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
EVENT LES ACTEURS INFLUENTS DE L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUE ALGÉRIENNE SELON CIO MAG A l’occasion de la sortie d’un numéro spécial consacré au secteur du numérique en Algérie, le magazine panafricain Cio Mag a distingué les personnalités qui « font bouger l’économie numérique algérienne ». En partenariat avec N’tic Magazine, Cio Mag a organisé le 26 septembre 2018 à Alger une cérémonie de remise de trophées à ces personnalités, algériennes et étrangères, pour leurs efforts en faveur de l’émergence d’une économie numérique en Algérie. Selon Mohamadou Diallo, fondateur et Directeur Général de Cio Mag, les choix qui ont présidé à la sélection des lauréats sont de plusieurs ordres, notamment le potentiel de croissance, les équipes, la représentativité, la taille du marché. Sur un plan plus personnel, on peut citer l’appétence du dirigeant à intégrer le digital pour transformer sa structure et faire évoluer la relation client. Voici la liste des lauréats  : Hamid Benyoucef (HB Technologies) Décédé en septembre 2018, Hamid Benyoucef, le fondateur de la société HB-Technologies, spécialisée dans la fabrication des cartes à puce et des systèmes d’identification et d’authentification, a été honoré à titre posthume pour son œuvre de pionnier dans le secteur de la sécurité numérique en Algérie. HB Technologies a à son actif plusieurs projets emblématiques dont celui du permis de conduire biométrique. Abdelmalek Benhamadi (Condor) Condor Group a reçu le prix « Fleuron de l’industrie électronique ». Elle est devenue en quelques années un exemple de réussite et de succès, à travers ses réalisations et ses performances. Le Président du Conseil d’Administration de la société, Abderrahmane Benhamadi, a réussi à faire de Condor une référence en matière de qualité avec des produits « Made In Algeria » à la pointe de la technologie, certifiés aux normes de qualité́ et de sécurité́ les plus strictes. AhmedChoudar (Groupe Telecom Algérie) Le Groupe Telecom Algérie englobe Algérie Télécom (AT), Algérie Télécom Mobile (ATM) et Algérie Télécom Satellite (ATS), entre autres. AhmedChoudar qui a pris, en mars dernier, les rênes du Groupe public en charge de mettre en place les soubassements de l’économie numérique, a reçu le Prix de l’Inclusion numérique pour ses efforts en faveur du développement du réseau des télécommunications. P.12 N’TIC Magazine Septembre/Octobre 2018 ob
Abdullatif Hamad Dafallah (Ooredoo Algérie) Le Directeur Général de Ooredoo Algérie, Abdullatif Hamad Dafallah a reçu le Prix Leader Technologique pour le leadership technologique de l’opérateur. Le jury de CIO Mag a par ailleurs distingué Ooredoo Algérie pour sa contribution à la progression du PIB numérique, au même titre que les autres opérateurs qu’il considère comme « moteurs essentiels » de l’économie numérique. Belgacem Haba (Institut Haba) Le professeur Belkacem Haba, qui a à son actif des milliers de brevets d’invention dans le domaine de l’électronique, a reçu le Prix de l’Innovation industrielle. Celui qui est classé parmi les 100 scientifiques les plus prolifiques aux Etats-Unis a été également distingué pour ses efforts, à travers l’Institut Haba, pour accompagner les startups technologiques algériennes. Riad Hartani (Alger Smart City) Le Conseiller stratégique en technologie du projet Smart City Alger, Riad Hartani a reçu le Prix Talent et Diaspora. A 25 ans, il reçoit le titre de docteur pour une thèse sur l’intelligence artificielle qui lui vaut la mention très honorable avec félicitations du jury (Université de Paris). Il est considéré parmi les plus éminents spécialistes en Intelligence artificielle au monde. Mouloud Koudil (ESI) Le Directeur de l’Ecole Nationale Supérieure d’Informatique (ESI), Mouloud Koudil a reçu le Prix Fabrique de talents de demain. L’ESI, anciennement Institut National de formation en Informatique est considérée comme une pépinière des ingénieurs en Informatique. Cet N’TIC Magazine Septembre/Octobre 2018 établissement fut, à sa création en 1969, le premier centre de formation spécialisé en informatique en Afrique. Djaffer Louai (Emploitic) Le cofondateur de l’entreprise d’e-recrutement Emploitic, Djaffer Louai a reçu le Prix Ambition africaine. Emploitic le site leader dédié à l’emploi en Algérie a noué, en mai 2017, un partenariat avec deux entreprises africaines pour devenir un acteur continental spécialisé dans le recrutement en ligne, à travers deux plateformes  : Novojob et Talenteo. Vincenzo Nesci (OTA- Djezzy) Vincenzo Nesci PDG d’Optimum Télécom Algérie (Djezzy) a reçu le Prix Senior Management et performance. Les membres du jury ont distingué Vincenzo Nesci pour son expérience internationale en management des entreprises, mais également pour son travail pour remettre sur pied Djezzy qui a souffert pendant des mois du conflit qui avait opposé son ancien propriétaire Naguib Sawiris au gouvernement algérien. Kamel Oumnia (Epsilon) Kamel Oumnia, fondateur du Groupe Epsilon, a reçu le prix Startup & Innovation. Il est l’inventeur de la chaussure intelligente. Son entreprise Digitsole est spécialiste et pionnière dans le domaine des semelles et des chaussures connectées. Kamel Oumnia est également cofondateur de Incubeme, le premier incubateur de startups panafricain, lancé en 2018 à Alger. MohamedSaidi (Big Informatique) MohamedSaidi, PDG de Big Informatique a reçu le Prix Ambition africaine. Big informatique est l’un des premiers éditeurs et intégrateurs de logiciels en Algérie. Créée en 1989, la société dispose de plusieurs produits allant du logiciel de gestion comptable jusqu’au logiciel de gestion de clinique et hôpitaux. Ils sont distribués dans les pays d’Afrique francophone. Fatiha Slimani (Wilaya d’Alger) Fatiha Slimani est chargée d’études et de synthèse à la wilaya d’Alger. Elle a reçu le Prix Promotion des startups. Madame Slimani a joué un rôle clé dans le pilotage du projet Alger Smart City dans lequel on a misé sur les startups technologiques. Elle a également organisé, dans le cadre de ce projet, plusieurs compétitions pour les jeunes startups. MohamedHakim Soufi (Macir Vie) MohamedHakim Soufi le PDG de la Compagnie Internationale d’Assurance et de Réassurance (CIAR) a reçu le Prix Entreprise et Transformation Digitale pour le travail qu’il a fait lorsqu’il était à la tête de Macir Vie, la filiale assurance de personnes de la CIAR. Macir Vie a misé sur le digital dès sa création en 2011. Elle est le leader du marché de l’assurance voyage. LES MEMBRES DU JURY  : Ali Kahlane (Président AOTA) Younès Grar (Expert en TIC) Djaoued Allal (Président AITA) Mehdi Zakaria (Président AASSI) Mehdi Omarouyache (Président Algeria Digital Cluster) Fetah Ouzzani (Président-fondateur REAGE) Karim Cherfaoui (Président Club numérique du FCE) Hind Benmiloud (Avocate spécialisée en TIC) Nassim Lounès (Entrepreneur digital et RH) P.13 MI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :