N’TIC Magazine n°138 septembre 2018
N’TIC Magazine n°138 septembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°138 de septembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Med&Com

  • Format : (210 x 287) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : quels financements pour les startups en Algérie ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
BILLET D’HUMEUR de métiers vont tout bonnement disparaitre et seront remplacés par de l’IA  : télé-marketeur, chauffeur de taxi, caissier, agent de voyage, pilote d’avion de chasse, comptable,… L’IA est en tout début de la révolution qu’elle va provoquer dans le monde. On ne peut tout simplement pas se permettre de rater une telle opportunité. Il est encore temps de former des spécialistes dans le domaine, d’avoir des entreprises locales leaders dans le domaine et de réfléchir aux usages actuels et futurs. L’association OpenAI coprésidée par Elon Musk dispose d’un budget d’un milliard de dollars pour développer des solutions ouvertes et éthique d’IA. 3. Big data Rappelons que le big data c’est ce qui a transformé un moteur de recherche, Google, en machine à déverser le cash dans le compte en banque. Les applications du big data sont extrêmement nombreuses et dans tous les secteurs d’activité. Il y a pléthore d’applications open source dans ce domaine. Nous devons avoir un noyau de spécialistes comme la startup Big Mama pour fournir au marché cette compétence transversale dont quasiment la totalité des startups ont besoin. Par exemple, dans le e-commerce, le big data permet d’augmenter de façon très significative le revenu d’un site et de faire ainsi la différence en suggérant des articles d’une grande pertinence. Dans l’IoT, nous avions vu comment les thermostats Nest se servent du big data pour adapter leur fonctionnement à votre mode de vie. 4. La blockchain Nous avons longuement parlé de la blockchain ici-même. C’est l’internet de demain. C’est la deuxième révolution internet. C’est ce qui permettra de se passer du tiers de confiance dans nos transactions de tous les jours. C’est ce qui permettra de se passer du banquier, du courtier en assurance, de l’avocat, de l’éditeur de livres,… et de banques ! ! Manquer la révolution blockchain serait un crime affreux contre l’intelligence. 5. IoT Ce n’est pas parce qu’on en parle moins aujourd’hui qu’elle est moins disponible. C’est même le contraire ! L’IoT ou Internet des Objets est une tendance de fond. Apple vient de déposer un brevet pour la mesure non invasive et extrêmement précise de la glycémie par un bracelet. Vous voyez bien que nous serons tous des patients sous surveillance rapprochée de l’IA même en déambulant dans les rues. L’IoT est aujourd’hui le socle d’une incroyable innovation dans pleins de domaines  : médical, spatial, télécommunication, supervision, sécurité,… Et elle doit être vue comme telle. Avoir des entreprises qui maitrisent la partie technique et technologique permet d’avoir un florilège d’applications dans tous les domaines. Les applications sont absolument sans limites. 6. Virtual Reality La réalité virtuelle est elle aussi en train d’envahir tous les domaines. Et elle est également le socle d’une innovation incroyablement riche. De l’immobilier au médical en passant par le militaire. Tout y passe. Bien que la technologie en elle-même ne soit pas récente, l’exploration par les entreprises des différents usages possibles a donné une flopée d’applications, qui va continuer. 7. Augmented Realty C’est la superposition d’image du réel et d’image de synthèse. Popularisée par Pokémon GO, ses applications sont également infinies. Tourisme, immobilier, militaire, enseignement, médecine,… 8. 3D Printing On a vu tout ce que l’impression 3D a permis de réaliser  : des prothèses de main à $5, une maison réalisé sur site pour 8500 € ou des armes à feu à domicile ! L’impression 3D évolue. On arrive à l’impression métallique et ainsi à la phase industrielle de l’impression 3D. C’est maintenant que les grands modèles d’affaires vont apparaitre. La révolution 3D Printing est sur le point de démarrer. Il faut être prêt. 9. SaaS Avec la digitalisation de l’économie, tout passe dans le SaaS. C’est également une plateforme d’innovation dans beaucoup de domaines  : sécurité, performances, disponibilité… 10. Entreprise Mobility La mobilité d’entreprise est l’utilisation de mobiles pour effectuer des tâches professionnelles en déplacement. Certaines entreprises chez nous commencent à s’y essayer. Bien que cela augmente la productivité des employés, cela engendre également des problèmes de partage des données et de sécurité. La mobilité d’entreprise est un domaine où beaucoup d’innovations sont à venir afin que les utilisateurs puissent communiquer entre eux plus efficacement sur leurs appareils mobiles. P.30 N’TIC Magazine Aout/Septembre 2018 ob
#hashtag #Facebook veut concurrencer Tinder  : Facebook ambitionne de concurrencer Tinder et teste actuellement une application de rencontres. Le réseau social de Mark Zuckerberg, qui avait déjà annoncé la réalisation de cette plateforme en mai, a dévoilé de nouveaux détails ce mois-ci. Facebook Dating propose plusieurs fonctionnalités, à en croire une internaute américaine ayant réussi à s’y inscrire avant de publier des captures d’écran de cette application. Le futur rival de Tinder permet à ses utilisateurs de décrire leurs physiques et leurs personnalités, leurs intérêts et leurs préférences de rencontres. Une fois deux profils « matchés », la discussion devient possible. Facebook n’a toutefois pas donné plus de détails sur la date de publication de cette application gratuite. # Snapchat perd 3 millions d’utilisateurs en 2018 Le réseau social Snapchat réussissait à redresser la barre à la fin 2017 après avoir effectué une mise à jour. Quelques mois plus tard, la maisonmère Snap annonce une perte de près de 3 millions d’utilisateurs. Après son introduction en bourse en mars 2017, Snapchat a vu son nombre d’abonnés augmenter sans cesse. Sur un an, et malgré plusieurs difficultés passées, les abonnés actifs quotidiens avaient augmenté de 8% au deuxième trimestre 2017. C’est la première fois que ce réseau social est en panne d’abonnés. Et quelle panne ! L’application, née en 2011, a perdu 2% d’abonnés actifs quotidiens entre le premier et le deuxième trimestre 2018. Ils sont désormais 188 millions à se connecter chaque jour, contre 191 millions auparavant. N’TIC Magazine Aout/Septembre 2018 #YouTube dévoile sa liste des meilleurs Smartphones Tous les smartphones ne sont pas bons pour vivre la meilleure expérience sur YouTube. Du moins selon Google, qui a établi sa ligne de « Signature Devices » ; c’est-à-dire des smartphones compatibles avec tous les services proposés par la plateforme. Les riches et divers formats des vidéos YouTube, entre la définition 4K ou la visualisation à 360° degrés, pèsent sur beaucoup de téléphones. Tous les appareils ne sont pas compatibles avec ces fonctionnalités et Google a décidé de travailler sur la question. Le géant du web a listé 12 meilleurs appareils pour une meilleure expérience Youtube. Il s’agit du Samsung Galaxy Note 9, du Sony Xperia XZ2 Premium, du HTC U12+, du OnePlus 6, du LG G7 ThinQ et de quelques autres modèles de Nokia et Samsung. #Purge massive chez Twitter Twitter aussi perd des utilisateurs. Mais ce n’est pas pour la même raison. Le réseau social continue de mener sa chasse aux « Fake Accounts », supprimant au fur et à mesure les utilisateurs inactifs. Près de 70 millions de comptes suspects, soupçonnés notamment de propager des Fake News, ont été supprimés entre mai et juin 2018. La campagne de nettoyage, menée par ses algorithmes, atteignait ainsi 10 millions de comptes par mois. Twitter était sous le feu des critiques, notamment au motif que le service permettait la propagande et le spam. Une situation avérée durant les élections présidentielles américaines de 2016. M.R I P.31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :