Multiprise n°8 déc 07/janv-fév 2008
Multiprise n°8 déc 07/janv-fév 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de déc 07/janv-fév 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association TA

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 14,1 Mo

  • Dans ce numéro : « Don't Try This at Home ! »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Istanbul Istanbul 1-.,tlm-n6o L'optimisme nécessaire lnl L8 d bd..,• blonnalo lnlomollonolo d.lllaniiiA La dixième biennale Internationale d'Istanbul -~~~~· assigne • à lo la création cr4111on artistique .tlollquo .., un rôle rfU palldqu. politique ambitieux. •mbftllux. A contre-courant c:oun-coumnt d"uM d'une rwmill remise an en cause aua da de 18 la fonction fonctlœ de oommllaiN commissaire IB!onnalo (Biennale do de !fon. Lyon, Printompo Printemps da de s.-ln septembre •• ...), 1. "'"' elle o a 4t6 été coi!ll4a confiée ou au a1tlquo critique etcomm-.INchlnols commissaire chinois Hou Mau Hanru, quia a prll pris IOnrelal-looorps.unoftltd"I son rôle à bras le corps, sans état d'âme. ... Pour lui. lui, la "' Biennale Bllnnolo doit doa être Il,. considérée conllldlrM comme partlolntlgronte partie intégrante Ill du IRJot projet do de mod1111-n modernisation dt de la Turqula Turquie dtnta dans sa doubt. double r.chan::lt1 recherche d'un dMlopptment développement pn modèle .-...liU dt de diwlappemtnt développement tt et da de rnod..,.lutlon, modernisation, ._ les arlllt artistes .. pMMnt peuvent appoN:r, apporter, par laur leur regard ngard cr16quo, critique, lour leur imagination lrnoglno11an tt et leur "'"' créativité; crûiMtj; une œnb"'butlan contribution didllw. décisive. --·~--.w. Non seulement possible mais nécessaire, l'op-~ l'optimisme à l'âge l'lgotlo de IIIJWIN la guerre g/l>llllo. globale. c•oot C'est un -vaste pro)ot projet ot et un..,., vrai d6!1 défi auquel ouquol. HannJ, Hanru, avec l''Mrgll l'énergie .r et l1nttUJgtnc. l'intelligence qu'en qu'on lui dtwln&, devine, 1 a donr~6 donné corps an en tnals trois UMDt lieux atnt'l'quam.,tégiquement d\GIJio choisis dana dans cette otttt mégapole Mltppobo stra- ttntaculah. tentaculaire. L'urbanisation, qui a pris la forme d'une expansion ""'""""• explosive, Olt est "' le flft fait lo le plus ...Wbla visible panolon ot et lo le plus plu& signifiant ·~-hl de da la modernisation 11\Q!! .. I&at!on da de la Turqult. Turquie. L'exploration CapiMatron du --• contexte &.rboln urbain d•l~~anll" d'Istanbul • a don<: donc '" été la le point pdnt do de dillart départ et or la rMI,.... référence canlrllo centrale d• de cette OO!tt biennale. bltnnol.o. Por Par :mn son M\g&Q8Mel'lt engagement dan& dans la \liU., ville, la Biennale BJthPiala gop gagne tu-do du sens, de r~lt l'énergie • et do"',_,: de la fraîcheur : b beaucoup ..."""P rronr.a.. d'artistes ont ....w créé des ,.._. projets ,...;... spécifiques en lien avec les populations. ~urlaWstlon, qulo prk lo "'""" d'lino a­ opklflqu.. •• Ua• ...... las popolaa .... Cet engagement se concrétise dans le choix des lieux qui accueillent les expositions. Tous chargés d'une forte symbolique, ils incarnent le grand projet de modernisation initié par Moustafa Kemal Atatürk, fondateur de la république turque et font aujourd'hui contrepoids à la politique de grand nettoyage du centre urbain inspirée du modèle occidental d'urbanisation. Tnbnt da "' guomo glollllo i fAIIInpo, Traitant de la guerre globale à l'Antrepo, dt de flld!it..ture l'architecture ot et de do la li ville ri1o à • UAKM fAKM or et do de r..,..,.,;on l'invasion du ma"'IW. marché à fiMç.loo l'iMÇ, les IRitto projets r· artistiques .. se """'"ni placent dano dans r l'ensemble ... aambla our sur Ill un tbtiqua ttmrin terrain politique, poli1iqVI. en on"""""""""""' cohérence avec lo le projot projet •mon~. annoncé. Le Centre culturel Atatürk (AKM), colossale construction de style moderniste-socialiste, en plein cœur de la ville, est aujourd'hui menacé de destruction par des programmes immobiliers et commerciaux. A la question Faut-il vraiment brûler lAKM ?, ce blason de la culture laïque et progressiste voulue par I AKM : LE HALL DAIM, PHOTOGRAPHIE MARTINE MICHARD
Abbas : Antrepo 3, Le Kâma-sûtra de La Pakistanaise Hamra Abbas et La fresque d'AES + F, photo Martine Michard I Antrepo : Une vue de l'Antrepo 3 Photographie François Saint Pierre I Perigot : BorderPalace, d'Alexandre Périgot à l'Antrepo 3 photographie Martine Michard * L'artiste, qui explore les interférences entre l'art, L'économie et le divertissement, expose à Cajarc du 5 avril au 8 juin 2008 AtatUrlr, Atatürk, Hanru Ha,... répond ol""'d par les lM oeuvres - de dl q~nza quinze artllb& artistes : l'M'd\ttCIUN l'architecture comme œmm• gMt• geste polltlqiN politique 111t est run l'un doo des mlrclrs miroirs possibles ,.... lM pour noe nos """16tü. sociétés. Copandantla Cependant priotmadan présentation da& des miM'OS oeuvres [M8111JIII (manque d'éclairage, d'klaii'Ogo, projections P""!edlon& da"' dans ... les ......Uars..llliW>t escaliers...) laisse ...,..rot souvent 1 à d6sltOr, désirer, au Ngn regard dt de la qu~ qualité ...,.lta<:ttJralo architecturale du dto. site. D""' Dans fl.fttNpo l'Antrepo N"3, N°3, sur lM les ll>lt,.,adu vitrine apltallsmaadUal, capitalisme actuel, les ... oeuvres "'"""'d*"' dans .:at cet tntl'tl)6t entrepôt ~aftlaaetlt s'entassent .t et s'imbtitp.~ant s'imbriquent j&P jusqu'à PtO~i"'.., produire un IDIII tout cooopllonquo cacophonique etdu•'tio chaoti- qll'l qw. que. "M•if. Mais si lu les ptlots. pièces conoru sonores &e se pt~ta&~ent parasitent immanquablement, ..."''uabltment, la cnulltion circulation est aisée aiÂO d'une'"""' oeuvre ll'aut" à l'autre at et Ioula tout a 6t6P*OH été pensé pour tondro tendre un ti lien .. sowtnt souvent $U!ilil subtil ""Ira entre lM les .. espaces d6tinio définis pour chaque •!-s"'- oeuvre. P"' ... c.tlo Cette Nl:uroti>n saturation dalapeœ de l'espace 1"1' par la ourobondanodance deo des _,.at oeuvres est lo la Qnootfrifliquo caractéristique de dl surabon- loutoo toutes .,. les grandes gronde• manifestations manife*liollO OdlioanU reproduisant à la foio fois la le modo mode dt de fandionnomont fonctionnement do de la rilootœlui ville et celui d'un..,_ capitalisme global qui vampirise la planète. piiiiUomogloltalqui "'mpirioo la plaM!o. C'at dano la mMlotollm de t:Anlnpo 3, C'est dans le maelstrüm de l'Antrepo 3, qu'Aleandro qu'Alexandre P&i,.t> Périgot* p..Uonto présente • sa dernière piêœ pièce •« BorderPatace BMII'ri'llo.., •» copn>dlito coproduite .. par r la Cnêe Criée de Ren.., Rennes différents mEdia, médias, intomo;e interroge les la Geor- lrentiàa frontières de rE:.n•pe l'Europe : 1010 une bcnde-oon bande-son contpos6posée dell'""""" groupes roc:1r, rock, rop, rap, lip-hap hip-hop de rest l'est com- de l'Europe, rE:urope, est diffusée dilllme dans ... un espace eopoœ -it construit • à l'image d'un palais polois des deo glaces. gl.10eo. La Les miteurs visiteurs oe se dEplocent déplacent our sur eôlq cinq plateaux !UIHUX mablts mobiles cilQltliftS circulaires *'nt dont la les cloisons cLoimns tourntnttnantes .nid'lmt affichent lei les noms MIMI des IRIUpel groupes Cl'r en- tour- linu instable tient à la fois au mouwmont mouvement lrtrinlho dt• des tinwnb éléments •n:hitlctu~ architecturaux, •uz,.philm~ au graphisme en a.. creux d• des nom• noms affichû affichés et à la t. vague 't'IIUI sontn~ sonore qui. qui, surenchérissant aw.nchina.~ sur 18 le volume wlum1 gininl général du- sitede I:Anlnpo, l'Antrepo, llll'itnt parvient • à coplater le lot substrat outmnt de dt notre - mémoire in4mol,. collective. cap- eollactlft. 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :