Multiprise n°18 sep/oct/nov 2010
Multiprise n°18 sep/oct/nov 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de sep/oct/nov 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association TA

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : Printemps de Septembre, l'Illusion et son double

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4. -0- Emnernent... Le Printemps de Septembre - à Toulouse Une forme pour toute action Comment témoigner d’un festival de performance si ce n’est en présentant un reportage photographique, pris sur le vif du sujet pendant son week-end d’ouverture et publié avant la fin de celui-ci. C’est ce que nous vous proposons ici avec des points de vues privilégiés sur quelques unes de ces performances. Marie Reinert Conditions Les Abattoirs, Toulouse Les 77 caisses de transport d’oeuvres stockées dans le hall du musée et le son qui les accompagne témoignent de l’activité du montage de l’exposition, ainsi que d’une performance réalisée sur place par l’artiste et l’équipe de montage constituée de : Sonia, Cyril, Manon, Didier, Estelle & William, le 22 septembre. Marie Reinert Production : Le Printemps de Septembre — à Toulouse Crédit photo : Multiprise Kit collectif Kim Indigo Tiga, 2010 Lieu Commun, Toulouse Julie Béna, Laurence De Leersnyder & Daphné Navarre. L’installation du jeune collectif sert de décor à un spectacle de magie. Après une représentation unique en début de festival, les visiteurs pourront découvrir le théâtre de cette performance, y déambuler, l’habiter. KIT et le magicien Romain Lalire vous proposent un spectacle comme vous n’en avez jamais vu ! Une représentation unique pensée et réalisée par KIT… KIT Oeuvre produite par le Centre national des arts plastiques Crédit photo : Manuel Pomar
... Maria Spangaro et Jean-Baptiste Bruant Action-ondulation Esplanade du Jardin Raymond VI à Toulouse ii Une ligne d’une vingtaine de personnes aux cheveux longs côte à côte, épaule contre épaule, serrées et classées par taille pour former une onde visuelle dans leur immobilité. Il faut imaginer cette onde soudain passer à une position agitée. Ce passage de l’immobilité à l’agitation est provoqué par une onde sonore. Produisant donc une gesticulation commune de la tête, un mouvement de chevelures commun comme si ces quelques personnes appartenaient à un seul et unique organe ou animal, fourrure de créature à poils longs. Rendre perceptible l’onde qui traverse la fourrure de la bête, soudain, en pleine ville, en pleine agitation ordinaire, au milieu des gens qui vaquent à leurs occupations. Crédit photo : Vanina Benisty La Compagnie du ZerepXanadoudou Les Abattoirs, Toulouse Sophie Lenoir, Stéphane Roger et Xavier Boussiron Variations sur la relation artiste/modèle, un des grands mythes tragiques de l’académie des Beaux-Arts. Crédit photo : Adrien Duquesnel 5.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :