Multiprise n°17 jun/jui/aoû 2010
Multiprise n°17 jun/jui/aoû 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de jun/jui/aoû 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association TA

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 13,5 Mo

  • Dans ce numéro : entretien avec Sébastien Lespinasse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
-Si j'étais la réponse à la Surpopulation. pourquoi se SONail-olle de mol comme d'un joujou seulement. un gadget sexuel 7 'el rigole teilemerii la situatinr, Plat! .3rolleseitin. une rsug.r une doux, une deux, une deux, Mriemrrinaanhisnei,.1 Oh ! chéri, précieuse petite bite. je ! un es enarrnes sein e rOu o • a su mpress 'arrirrer droit au-dessus du coeur. Le coeur do la sorc hire lors j'ai vu une e ose Ires zerre e CireLIX du traversin. al Ife 11 il ore, nr roll IITE?C. R arah s lost teir un, convulsivement Ses lévres lad-baient des bruits curieux
eileoée**It«e La Wouakatchie Mélodie en trois notes Retour sur la résidence artistique de Klod. Deux semaines partagées entre création et performances. Trois actes au cours desquels le spectateur est invité à prendre les commandes pour une participation active. Omnibus, laboratoire de propositions artistiques contemporaines ayant vitrine sur rue, s'est évertué à appliquer dans toute son acception un proverbe de saison : « En mai, fais ce qu'il te piait ». C'est ainsi que cette association a produit, du 3 au 15 mai 2010, la surprenante Wouakatchie de la mélodie : deux performances puis un spectacle de théâtre interactif clôturé par un concert. Pas moins de 500 heures ont été nécessaires à l'étude, l'élaboration et la mise au point de la Wouakamachine à marionnette humaine. Tubulures en acier inoxydable soudées et assemblées, renvois par poulies inspirés de la pouliethérapie, méthode de kinésithérapie Carte Blanche à Didier Skorupa appliquée en rééducation fonctionnelle, moniteurs vidéos pour une visualisation mutuelle et liaison audio en direction des spectateurs de la rue offrent une installation à manipuler. Cette création est née d'une idée inspirée par et pour le lieu. Elle a été réalisée pour l'événement et présentée pour la première fois au public. Une fois un maquillage à la Tim Burton imprimé sur le visage, Klod s'est installé sur une clé de métal formée à son épine dorsale. Un habillement adapté masquait les mécanismes. Les membres reliés à des cordons, Klod se déshumanisait dès lors que commençaient les gesticulations commandées par le manipulateur. Mais parfois la marionnette se rebellait, elle résistait, rendant le travail de manoeuvre plus difficile. Pour rendre l'exercice plus malaisé, les commandes étaient inversées. Mais la Wouakamachine n'aurait pu vivre sans l'assistance de trois accompagnatrices. Elles « enrôlaient » les futurs manipulateurs dans la rue, travaillaient à rompre les résistances, à attendrir les réticences des passants ainsi captés puis les formaient et les guidaient dans leur tâche de spectateurs-acteurs. I La Wouakatchie de la mélodie, la Wouakamachine à marionnette humaine, Production Omnibus, Tarbes te 8 mai 2010. 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :