Multiprise n°12 mar/avr/mai 2009
Multiprise n°12 mar/avr/mai 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de mar/avr/mai 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association TA

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 16 Mo

  • Dans ce numéro : Carmen Blaix, le collectif.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 -o- Pesp_au CARMEN BLAIX Le collectif en mode de fonctionnement, le collectif en mode d'écriture. Comment penser la création en collectif, c'est le sujet de réflexion du collectif Carmen Blaix Performing Arts. En effet depuis la création de Carmen Blaix durant l'été 2007 à l'initiative de Valérie Bernatet, toutes nos actions tendent vers un travail collectif. Non dans une perspective d'effacement de l'artiste au profit du groupe, mais dans la mise en relation de chacune de nos compétences au profit de l'oeuvre finale. Nous travaillons dans l'interaction de chacune de nos disciplines. Nous travaillons dans l'idée du laboratoire de recherche permanent. Le collectif Carmen Blaix est constitué d'un groupe d'artistes : une comédienne et metteuse en scène Valérie Bernatet, un musicien Julien Kaliski, un vidéaste Philippe Pitet, un plasticien Éric Gossec. Rassemblés autour d'une idée commune qui est celle d'inventer un langage scénique mixant théâtre, danse, concert et arts visuels, les membres du groupe envisagent l'espace scénique comme lieu d'expériences. Formation à géométrie variable, le collectif invite des artistes de pratiques diverses, des scientifiques ou des universitaires à collaborer le temps d'un ou plusieurs projets afin d'élargir son champ créatif. Chacun des membres participant au collectif est créateur du projet artistique. Le collectif Carmen Blaix a pour ambition d'inventer son propre langage scénique. Il se trouve à la frontière du spectacle vivant et de l'art contemporain. Nous faisons le choix de porter à la scène des matériaux textuels tels que témoignages, extraits de films ou d'oeuvres littéraires, articles de presse, publications scientifiques. À l'inverse du théâtre, nous ne sommes ni dans une narration, ni dans une construction de personnage. Nous utilisons le texte comme une matière, au même titre que la musique, l'acteur ou l'image vidéo. Au bout d'un an et demi, depuis notre « naissance », où en sommes-nous ? Nous travaillons actuellement sur deux projets. Le premier projet est le cycle SCRAPS TV. conçu par Valérie Bernatet. SCRAPS TV. est un projet en sept volets. Chacune des parties questionne un aspect précis de la forme et du discours télévisuel, en usant des mêmes outils, décalés et amplifiés. SCRAPS : restes, déchets. En usant des codes élémentaires télévisuels tels que répétition, boucle, coupure, augmentation soudaine du son, théorie d'un public sans ambition qualitative, uniformisation des goûts, information tronquée, partiale et soumise, vitesse, étouffement par la multiplication simultanée des événements, banalisation de l'horreur, orientation de l'émotion..., nous tentons de mettre à jour dans le cadre de la représentation, les divers processus d'invasion ordinaire que déverse, sans aucune interruption possible, cette machine domestique. Mais au delà de la critique de cet objet, c'est de l'image dont il est question, de notre rapport à l'image, de ce besoin actuel d'être «re» connu. Initiée en mars 2008, pour deux parties, à l'espace d'art contemporain Lieu-Commun, la création de SCRAPS TV. s'est achevée, en février 2009, avec la présentation des derniers SCRAPS au théâtre le Hangar. Afin de boucler ce cycle, l'ultime SCRAPS, SCRAPS 7, a été présenté à Lieu-Commun après chaque soirs de performance au Hangar. À l'heure actuelle nous pouvons estimer la création de SCRAPS TV. achevée, même si nous revendiquons que tout travail présenté ne doit pas rester figé. SCRAPS TV. sera présenté le 16 mars à la Fabrique Culturelle du Mirait, dans le cadre du festival Traverse Vidéo.
Photos prises sur la Générale de la présentation des SCRAPS TV 4, au Hangar et à Lieu-Commun. Crédit photos David Brunner Photos prises sur la Générale de la présentation des SCRAPS TV 5, au Hangar et à Lieu-Commun. Crédit photos David Brunner 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :