Multiprise n°12 mar/avr/mai 2009
Multiprise n°12 mar/avr/mai 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de mar/avr/mai 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association TA

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 16 Mo

  • Dans ce numéro : Carmen Blaix, le collectif.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 -0- clair-obscur à tonalité fictionnelle une ville au noir qui choisirait de s'estomper sur de nuit. Que de tensions dans ces images les flancs flous d'une intrigue narrative, cinématographiques ! On croirait à un fondu anonyme, désormais mise en lumière. Denis Darzack, #3, série Hyper, 2007 Courtesy Galerie du Château d'Eau Anaïs Delmas
« On dirait le sud » Dominique Figarella et Jean Denant Ce texte se contente de rendre compte d'une visite d'exposition, seulement enrichie par la lecture du dossier de presse, aucune conversation, aucune interview n'ont modifié ma vision des oeuvres. À Sérignan, village du Roussillon de moins de 10 000 habitants, se trouve un incroyable musée, paré de vitraux de Buren et de plaques émaillées de Erré. C'est à l'occasion du vernissage des expositions de Dominique Figarella et Jean Denant, que j'y retournais depuis son agrandissement. Né d'une volonté municipale et faisant partie d'un ensemble conséquent avec salle polyvalente, espace sportif, salle de spectacle, ce musée propose 4 expositions annuelles. Cette programmation pointue et séduisante donne à la ville une visibilité certaine sur la scène nationale artistique. La porte du musée est flanquée par 2 baies vitrées rythmées et colorées par Daniel Buren. Ce soir là, la lumière qui habituellement les active est occultée par les parois de placoplâtre que Jean Denant a pris soin de disposer afin de définir son espace et agrandir la surface des murs colorés qui servent ainsi de paysage à ses volumes. De l'extérieur, l'arrière des cloisons non peintes et les rails qui les soutiennent, imposent un barrage austère. À l'intérieur, 9 néons démembrés, dessinent au sol une grille de morpion encadrée de murs peints, l'un à la couleur d'une terre brune, sombre et fertile, l'autre d'un bleu doux et fade rappelant le fond d'une piscine. Face à cette pièce s'érige la maquette d'une ville aux tours géantes, constituée d'emballages en polystyrène. La blancheur de ces éléments accentuée par la lumière tranchante des néons, dessine une skyline agressive et vivante. Nous sommes pris dans un univers radical et aseptisé où la simplicité des matériaux et de la mise en oeuvre amène une lecture angoissante et politique des oeuvres, accentuée par la combinaison, aux relents très actuels, entre jeu de hasard et urbanisme. C'est dans l'espace d'accueil librairie, au milieu d'une profusion de signes, que surgissent une carte de la Méditerranée et le mot «conquête» aux lettres oblitérées entièrement ou partiellement dans le placoplâtre mettant à jour les murs de pierre du bâtiment. Les caractères gothiques laissent peu de doutes sur la sentence et créent avec la Mare Nostrum peinte au mur, un face à face violent de l'universel et de l'actualité. Jean Denant livre ici un ensemble de pièces qui redéfinit clairement ses pistes d'investigations et son champ plastique, suscitant le désir d'en voir plus. À l'étage se déploie la remarquable exposition de Dominique Figarella, qui propose une peinture épanouie, intelligente, non pontifiante. De nombreux tableaux issus de différentes époques ponctuent un parcours riche en sensations. Certaines toiles affirment leur caractère tout en simplicité chromatique quand d'autres se donnent un air bravache en arborant reliefs et objets incongrus. Parfois des mots font irruption dans une gerbe de couleurs chatoyantes et vivantes. Certaines toiles offrent la mise en scène de sa propre pratique, par un procédé de collage de photographies d'atelier, devenu studio de prises de vues, une peinture de l'envers du décor sans maquillage aucun. ; E. Vue de l'installation de Jean Denant, 2009 photographie Jean-Paul Planchon 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :