Multiprise n°11 déc 08/jan-fév 2009
Multiprise n°11 déc 08/jan-fév 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de déc 08/jan-fév 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association TA

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 12,8 Mo

  • Dans ce numéro : numéro onze.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 O FINAL LFIGHT « ~~Sur des charbons ardents » Dès la cour de Lieu-Commun les oeuvres Combat de pouce de Marie Sirgue et Assistance respiratoire d'Alexandre de Crombrugghe, préfigurent une atmosphère aux relents belliqueux. Final Fight, l'exposition des diplômés 2008 des Beaux Arts de Toulouse, se présente comme un camp retranché. L'échaffaudage d'Alexandre se superpose, tout en l'encadrant, au parcours que doit emprunter le Le visiteur pour pénétrer dans l'espace d'exposition. Le dispositif revêt l'aspect d'un carcan, en surlignant cet unique chemin d'entrée, il joue l'imposition. Arrivée au sommet de l'escalier, la porte à peine passée, la contrainte est soudainement accentuée, par la pièce de Julien Amillard. Ce que la marée n'aura pas effacé d'autres s'en chargeront est un simple parallélépipède de sable, sur lequel Lequel nous sommes obligés de marcher pour mener à bien la visite. La soirée de vernissage a suffi pour répandre l'oeuvre de Julien dans les moindres recoins de Lieu-Commun. Nous avons tous, en pénétrant dans l'espace, pallié l'absence de marée, faisant ainsi de cette proposition, qui au départ occupait un territoire circoncis, une oeuvre qui envahit, avec la complicité du visiteur, la La totalité de l'exposition. L'exposition. Ces deux premiers obstacles appréhendés, s'offre à nous un accrochage conventionnel, photographies aux murs, moniteurs sur socles, vidéos projetées dans la "black box", se laissent docilement découvrir, mais le lieu réserve encore quelques retranchements. Ceux qui se sont réfugiés dans cette thématique guerrière ont finalement plus opté pour la fortification que pour l'offensive. L'offensive. Exposer, présenter son travail, le confronter, passer L'art l'art à l'épreuve L'épreuve du réel, c'est le Le moment où chacun met en jeu sa place, le Final Fight devient alors Le le premier combat. Tous les diplômés n'ont pas pour ambition d'entamer un parcours professionnel en tant qu'artistes, certains souhaitent s'orienter vers d'autres voies. Chez ceux qui le désirent, il faut souligner que chacun envisage son inscription dans les champs de l'art de façon radicalement différente. Ce sont toutes ces spécificités individuelles qui rendent unique chaque travail présenté. Manuel Pomar Liste des artistes et informations surwww.finalfightfr, www.finalfight.fr, Intégralité du texte sur www.Lieu-commun.fr www.lieu-commun.fr Lieu-Commun 25 rue d'Armagnac 31500 Toulouse 0561238057 Estelle Vernay Love my clown, vidéo, 2008, 5'40" Ghislaine Chorteyn Arène, 2008 LI 0 111 ie
Charlotte de Sédouy, Calendrier mois de novembre, 2008 Papier, feutre, peinture, sérigraphie Vue d'exposition Colonne : David Chaignon, L'ordre L.:ordre héroïque, 2008 Chantier: : Alexandre de Crombrugghe, Assistance respiratoire, 2008 I 1 Spencer Pelizzari, La clef c!ef des angles, 2008, 1 Installation 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :