Multiprise n°10 jun/jui/aoû 2008
Multiprise n°10 jun/jui/aoû 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de jun/jui/aoû 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association TA

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : David Lachavanne, de la nature de l'Être à l''être Nature.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 ReriletruE Complètement .;4 à fouest l'ouest Là-bas aussi, il se passe des choses... Chronique de quelques AIR A/R récents entre Toulouse, Nantes, Rennes et Brest. 14104108: 141041N Proposition: écrire pour Multiprise un article à propos de l'actualité L'actualité artistique hors midi-pyrénéenne, histoire de voir ailleurs... Ça tombe bien, j'enchaîne en ce moment les Les séjours dans le Le Grand Ouest. 16104108: A A l'occasion de la La publication par les Les éditions Zédélé de son Livre livre Feuilleté, une exposition de Julien Nédélec est improvisée à La Petite Librairie à Brest (Pris [Pris au dépourvu, du 25 avril au 28 juin 2008). A sa demande, j'écris un court texte pour accompagner l'évènement:«( : «(...) ) Julien Nédélec a un rapport empirique au monde. Julien Nédélec aime la La beauté des choses simples (plus c'est simple, plus c'est beau). Le travail de Julien Nédélec est ouvertement et lucidement Lucidement marqué par sa culture artconceptueltélégooglefluxusfo otjunkfood. Julien Nédélec préfère apporter des réponses aux questions qui ne sont pas posées. La démarche de Julien Nédélec est pleine d'humour, quoique son humour soit parfois un peu déconcertant. Julien Nédélec privilégie Le le multiple : livres Livres d'artistes en particulier, mais aussi éditions diverses, objets en multiple, vidéos. Le multiple est sans doute ce qui fait Le le Lien lien entre les Les divers aspects du travail de Julien Nédélec : même lorsqu'il Lorsqu'il ne produit pas de multiples, Julien Nédélec réalise des oeuvres œuvres qui impliquent la La multiplicité, la La multitude, La la série, la La reproductibilité. Julien Nédélec n'est en rien égocentrique, mais cela sonne bien de répéter son nom à chaque phrase. Car après tout, l'information L'information importante, c'est que Pris au dépourvu est une exposition (de multiples) de Julien Nédélec.» 18104108 inInzInP : Visite de l'exposition Laurent Duthion, Coefficients de réalités (14 mars - 27 avril 2008) à La Criée centre d'art contemporain, Rennes. Le texte proposé aux visiteurs évoque un travail entre arts et sciences, combinaison à La la mode mais pas nécessairement intéressante. Visite expresse : La la présence d'une table dans un grand aquarium est explicitée par une vidéo voisine, on y voit une personne déguster de la La nourriture sous l'eau grâce à un tuba nasal (l'Aquarhine, ll'Aquarhine, 2008). Une surface murale enduite de micro-billes réfléchissantes est éclairée par un projecteur. Un vélo-caméra (Bolex [Bolex Mobile, 2008), dont la La vitesse de filmage dépend de la La force du pédalage, est présenté à proximité d'une vidéo réalisée en Arctique à l'aide L'aide de ce dispositif. Une porte munie d'une lentille Lentille de Fresnel marque le Le passage vers La la seconde salle d'exposition en produisant des effets de loupe Loupe déformante. Dans La la petite pièce, l'étalage L'étalage d'une graisse incolore répand une odeur inconnue, conçue par synthèse pour l'occasion (le (Le géraniol). Retour dans La la salle d'exposition principale : à même le Le sol, des phrases se réfèrent à la La démarche expérimentale de L'artiste. l'artiste. En l'air, sur la La charpente apparente du lieu, Lieu, une pintade vivante : présence visible, odorante et perturbatrice, l'esprit L'esprit de l'exposition L'exposition en quelque sorte. Expérience intrigante, il faudra revenir. 21104108 : Lecture du dossier de presse de l'exposition L'exposition + de réalité (10 avril —- 8 juin 08) au Hangar à Banane à Nantes. La manifestation, réunissant une pléthore d'artistes et d'évènements périphériques, résulte de recherches menées par un groupe d'artistes-enseignants de l'Ecole L'Ecole des Beaux Arts de Nantes. IL Il s'agit de montrer ce qu'est l'abstraction L'abstraction aujourd'hui: : qu'est-ce qui définit une oeuvre œuvre dite abstraite ? Quels Liens liens entre les Les pratiques contemporaines et l'héritage L'héritage historique de L'art l'art abstrait ? Quels rapports entre l'abstraction L'abstraction et le Le réel? ? 25104108 : Retour à à Rennes, nouvelle visite de l'exposition L'exposition de Laurent Duthion. Les œuvres oeuvres que ce dernier réalise avec l'aide L'aide de scientifiques spécialisés modifient l'état L'état et l'ordre L'ordre naturels des choses : repas suba-quatiques, tomates cubiques, arbres polygreffés, peintures odorantes et autres expérimentations digestives ou moléculaires à la La fois absurdes et stupéfiantes. Tout cela n'est pas sans évoquer La la figure du savant fou et certains dérapages scientifiques ou éthiques, mais il ne s'agit ni d'affirmer une fascination béate pour la La science, ni de dénoncer la La dangerosité potentielle de ses applications. IL 1l ne s'agit pas non
1 0 © Laurent Duthion, Bolex Botex mobite_et mobile et Présence vu!turine, vulturine, La Criée centre d'art contemporain, Rennes, 2008. plus de chercher naïvement na"1vement des solutions artistiques du côté des sciences ni d'insuffler de l'art à ces dernières. Le travail de Laurent Duthion constitue plutôt une tentative pour appréhender plus pleinement et plus consciemment le réel. De ce point de vue, la qualité de l'exposition tient sans doute à la réelle capacité de l'artiste à engager sensoriellement et et physiquement le spectateur, non pas pour le séduire, mais en insinuant chez lui le doute et l'interrogation. 3105108 : Visite de l'exposition + de réalité. Celle-ci se structure en six sélections d'œuvres d'oeuvres (dont de nombreuses sculptures) opérées par chacun des six commissaires du projet, soit un paysage plastique efficace visuellement, avec de nombreuses pièces remarquables -— mentions spéciales pour John Armleder, Zilvinas Kempinas, John McCracken, François Morellet, François Perrodin, Antoine Perret Perrot ou encore Jens Wolf. Mais dans le fond, qu'apprend t-on ? La confrontation des oeuvres œuvres au prétexte de leur abstraction tend quelque part à effacer leur singularité, à les uniformiser là où se trouvent des démarches visuellement proche, mais conceptuellement très diverses. Au- Audelà d'une mise à jour pertinente pour qui n'est pas spécialiste des formes actuelles de l'abstraction, l'exposition répond t-elle alors vraiment aux questions qui sont posées ? 4105108 : Julien Nédélec me donne un exemplaire de son Feuilleté. Il s'agit d'un livre d'artiste qui à l'intérieur de la couverture avec titre, nom de l'auteur L'auteur et autres informations paratextuelles, se compose uniquement de pages blanches ; ou du moins de pages initialement blanches, chaque exemplaire du livre ayant été parcouru par l'artiste avec les mains maculées d'encre. La surface de Feuilleté est donc recouverte d'empreintes digitales, qui font de chaque livre un objet hybride, entre multiple édité et sculpture unique. Outre cette nouvelle publication, l'exposition à Brest présente les autres éditions de Julien Nédélec, déjà éditées ou à l'état de maquette (cf. juliennedelec. free.fr), ainsi que diverses oeuvres. œuvres. Les Partitions Muybridge transposent, à l'aide de petits trous sur des bandes de papier destinées à être lues par de mini-orgues de barbarie, la silhouette des athlètes dont le mouvement décomposé fut photographié par Eadweard Muybridge à la fin du XIXe siècle. La photographie devient ainsi sculpture et le mouvement, musique. Les Puzzles sont une série de dessins abstraits réalisés sur des puzzles 13x20 cm, en correspondance ou en rupture avec la forme et l'agencement de leurs 30 pièces. Potentiellement menacés de dispersion, ils multiplient les possibilités qu'offre un même support jusqu'à un probable épuisement, pas encore survenu. Quant à L'infini au carré, pièce la plus récente, il s'agit d'un ensemble de tableaux aussi tautologique qu'absurde, aussi minimaliste que visuellement séduisant, bref, un objet étrange, poétique et drôle à sa manière, très représentatif du travail de Julien Nédélec : neuf tableaux carrés au fond noir (40 x 40 cm), assemblés 3 sur 3 de sorte à composer un autre carré (32 2 = 9), comportant chacun, en blanc, le signe de l'infini rompu en un endroit différent. 12105108 A : A noter : : Les Ateliers de Rennes, du 16 mai au 20 juillet 2008. Cette biennale initiée par l'association Art Norac, émana- émanation du groupe agroalimentaire Norac, Nerac, entend explorer les relations entre art et entreprise, art et économie, la première édition s'attachant à la notion de «création de valeurs». Un sujet aussi intéressant que périlleux ; à juger sur pièce... 13105108: : Fin de la rédaction. S'occuper des visuels. Jérôme Dupeyrat 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :