Multiprise n°1 mar/avr/mai 2006
Multiprise n°1 mar/avr/mai 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de mar/avr/mai 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association TA

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : musée Denis Puech Rodez... « Steampunk ».

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Jérémy Villy Autour des Phantômes Il y a ce qui ne se voit pas... Ou presque. Cette expo-photos est un reportage artistique sur tout ce qui se cache derrière les panneaux de métal rouillé du Train Phantôme, le spectacle de la compagnie Le Phun présenté à l’Usine du 7 au 15 avril 2006. Tout ce qui est habituellement invisible est ici montré ou expliqué : de la genèse du spectacle au montage et démontage de la structure dans les différents lieux de passage de cette équipe de 25 artistes, les moments de vies, les ambiances propres à ce type de représentations où les comédiens sont techniciens, les techniciens également vidéastes, les directeurs sont acteurs... Une plongée dans l’univers des Phantômes, étoffée par de courts textes d’entretien avec le metteur en jeu Phéraille et les directeurs techniques du spectacle pour rendre compte de l’ampleur du travail et de l’implication nécessaire à la réalisation d’un tel événement. La mise en décor de l’exposition dans la salle de résidence de l’Usine immerge le spectateur dans l’ambiance du Train Phantôme : lumières tamisées, éléments du train, plaques de métal, crochets… Le spectateur peut ainsi découvrir dans sa globalité l’avant-scène et voir les coulisses de fonctionnement de ce spectacle aux proportions conséquentes… En route pour un voyage dans l’univers intime des Phantômes...
Montage à Aurillac, août 2005. Monsieur Ramon, Représentation Place de l’Europe, Toulouse, octobre 2005. page précédente (haut) Christophe KARPLO, Création à l’Usine, août 2005. page précédente (bas) Montage à Aurillac, août 2005. Le train phantôme, compagnie le Phun. À l’ombre d’un vénérable train phantôme forain, Madame Ramon et sa famille accueillent leurs proies dans un univers familial excitant. Mais le grand mécanisme s’enraye, et le train phantôme s’immobilise dans le noir complet. Ainsi commence l’histoire de la famille Ramon, dont on apprendra à connaître les secrets tout au long du spectacle où les acteurs évoluent au milieu du public dans un décor étonnant. Hébergé par l’Usine à Tournefeuille, la compagnie le Phun existe depuis 1985. Composée actuellement de 24 membres (comédiens, techniciens, musiciens, plasticiens...), elle reste très attachée à son implication dans l’espace public et défend un théâtre qui s’inscrit dans des lieux non conventionnels en portant une attention particulière aux rencontres motivées et intimes avec le public. 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :