MSF Infos n°195 septembre 2018
MSF Infos n°195 septembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°195 de septembre 2018

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Médecins Sans Frontières

  • Format : (270 x 360) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 7,8 Mo

  • Dans ce numéro : une urgence de santé mondiale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
EN APARTÉ Legs et donations Entretien avec Annie-Nelly Scain, responsable juridique du service legs et donations Comment accompagnez-vous les projets de legs des testateurs ? Nous venons en appui au service relations testateurs et leur apportons l’expertise technique et juridique qui pourrait leur être nécessaire lors des rendez-vous ou entretiens avec les personnes qui expriment un souhait de transmission. Cette opportunité d’échange nous permet de les accompagner dans la formalisation de leur projet en apportant un regard ou un conseil en amont et voir ensemble ce qui est possible. Sachant bien entendu, que nous ne nous substituons en aucun cas à leur notaire. Comment collaborez-vous avec les notaires ? À l’ouverture d’un dossier de succession, le plus important pour nous est de nous assurer que les volontés de nos testateurs sont respectées et les biens qu’ils nous ont confiés valorisés au plus juste. Nous nous assurons de leur bonne évaluation en faisant appel à des experts en la matière  : notaires bien sûr, et également agents immobiliers, commissaires-priseurs, antiquaires, brocanteurs, selon les besoins. Que faites-vous des effets personnels ? Si nos testateurs ont désigné une ou plusieurs personnes de leur entourage familial ou amical, nous leur remettons les effets personnels conformément à ce qu’ils ont exprimé dans leur testament. Sans instruction précise de leur part, nous procédons à leur destruction. Un dernier conseil ? Faites enregistrer votre testament par un notaire, seul habilité à effectuer cette démarche pour vous, et à qui vous ferez valider le contenu formalisé final. Vous vous assurez ainsi du cadre juridique et du respect de vos volontés. Informations pratiques  : Le Service Relations Testateurs Téléphone  : 01 40 21 29 09 Email  : relations.testateurs@msf.org 10 I MSF INFOS I Septembre 2018 Partenariats EKYOG s’engage aux côtés de MSF EKYOG, marque de prêt-à-porter biologique et équitable, apporte son soutien à MSF à travers plusieurs opérations solidaires à l’occasion du lancement de sa nouvelle collection. La marque a spécialement conçu trois pièces solidaires sur sa collection Automne-Hiver 2018-2019, des produits en coton 100% biologique, respectueux de la santé des personnes qui les conçoivent et de ceux qui les portent, ainsi que de l’environnement. Pour chaque tee-shirt « Shakespeare » ou « Absolutely green » vendu, EKYOG reverse 5 € à MSF et pour chaque sweatshirt « Absolutely green » vendu, 8 € sont reversés à MSF. Pour aller plus loin, EKYOG a mis en place un système de don en ligne. En effet, lors de toute commande passée sur son e-shop, il est possible de faire un don de 2 € , 5 € ou 10 € , intégralement reversé à MSF. EKYOG IIICAL FASII1ON - earth has music for those who listen - Shakespeare Enfin, le tee-shirt « Shakespeare » est également disponible à la vente sur la e-boutique solidaire de MSF. « Grâce à cette opération avec EKYOG, nous collectons des fonds pour nos projets de terrain et nous sensibilisons de nouveaux publics. C’est aussi une grande fierté de nous associer à une marque solidaire et responsable », explique Anne-Lise Sirvain, Directrice du développement des ressources privées de MSF. Pour faire vos achats en ligne  : ekyog.com boutique.msf.fr Adam Burton Photography Corniches dramatiques à Hartland Quay sur la côte nord du Devon Angleterre Boutique Découvrez la nouvelle collection ! Cette année, la Boutique MSF est heureuse de vous annoncer sa collaboration avec la prestigieuse Lever du soleil sur le lac d’un cratère dans l’Oregon États-Unis maison de thé Mariage Frères dans le cadre d’une composition spécialement conçue pour notre association qui saura vous séduire par ses notes subtiles d’épices douces. Ted Gore Vous pourrez également compter sur nos traditionnelles collections de cartes de vœux, signées par de grands photographes professionnels, pour vous permettre de correspondre avec votre entourage en toute occasion. En passant commande sur votre Boutique Sans Frontières, vous continuez de soutenir l’action de Médecins Sans Frontières, vous consommez de manière responsable mais vous faites aussi plaisir à vos proches et les sensibilisez à notre cause en leur offrant des cadeaux solidaires. Merci de votre générosité ! Pour plus de rapidité et accéder à l’ensemble de nos produits, pensez à effectuer vos achats en ligne sur le site. Pour faire vos achats en ligne  : boutique.msf.fr www.msf.fr - 01 40 21 27 27 Alex Cearns Ara bleu et jaune Amazonie Collection_Adam Burton.indd 3 11/09/2018 10:50 www.msf.fr - 01 40 21 27 27 Co lection_Alex Cearns.indd 5 11/09/2018 10:50 Co lection_Ted Gore.indd 3 11/09/2018 10:49 www.msf.fr - 01 40 21 27 27
Exposition On Abortion - Laia Abril avec MSF En partenariat avec la photographe et artiste Laia Abril, MSF présente une adaptation de son exposition. Vulnérabilité universelle et intemporelle, l’avortement fait partie de la vie des femmes, mais 20 millions d’entre elles interrompent chaque année leur grossesse dans des conditions très dangereuses à cause de la clandestinité à laquelle elles sont condamnées. Les barrières à l’accès à l’avortement sont nombreuses  : résistances sociales, lois restrictives, pression familiale, réticences du corps médical. On Abortion présente des objets réels, des photographies, des témoignages sonores, permettant de découvrir les dangers et les dommages causés par le manque d’accès légal, sûr et gratuit à l’avortement pour les femmes, et ce à travers les continents et les âges. Elle a été exposée et récompensée aux Rencontres de la photographie d’Arles 2016. Cette adaptation sera enrichie de témoignages de personnels soignants collectés sur les terrains d’intervention MSF afin d’explorer la perspective du soignant  : ses doutes, ses peurs, ses certitudes, ses dilemmes et contradictions face aux demandes d’avortement des femmes et aux représentations qu’ils s’en font. Informations pratiques  : Paris Du 22 novembre au 9 décembre 2018 Lieu  : Maison des Métallos 94 rue Jean-Pierre Timbaud 75011 Paris Clair Mills, directrice médicale de MSF La place de l’avortement chez MSF. Qu’en-est-il de la pratique de l’avortement médicalisé au sein de MSF ? EN QUESTION La pratique de l’avortement médicalisé est un véritable enjeu pour MSF. Chaque année, plus de 25 000 avortements nonsécurisés sont pratiqués dans le monde. Les complications qui en découlent font partie des principales causes de décès maternels au niveau mondial. Pratiquer l’avortement médicalisé, c’est sauver des vies. En juillet 2017, l’Assemblée Générale Internationale de MSF a adopté une motion visant à s’assurer que MSF ne refuse pas l’interruption volontaire de grossesse aux femmes et jeunes filles qui en font la demande. Nos personnels ont donc une triple responsabilité  : respecter la raison pour laquelle la femme se présente, s’assurer qu’elle puisse discuter de son souhait d’avorter avec un professionnel de santé afin de prendre une décision en toute connaissance de cause et, enfin, lui dispenser des soins médicaux de qualité. Quelles sont les barrières auxquelles vos équipes font face ? Même si nous ne travaillons pas dans des pays où l’avortement est totalement illégal, le cadre juridique dans lequel nos équipes évoluent peut être restrictif et complexe. Les femmes trouvent coûte que coûte des stratégies pour interrompre leur grossesse. Dans ces contextes, les avortements sont souvent pratiqués dans des conditions dangereuses. Il faut donc évaluer, pour chaque situation, le cadre et les conditions dans lesquels l’offre d’avortement médicalisé peut avoir lieu  : l’interprétation et l’application des L’AVORTEMENT lois, les usages, l’existence de structures pratiquant des avortements médicalisés et vers lesquelles il est possible d’orienter les femmes. Les freins que nous pouvons constater au sein même de nos équipes, sont généralement la peur de se retrouver dans l’illégalité, d’avoir des problèmes avec les autorités, la peur que la femme ne soit ensuite stigmatisée, exclue par son entourage ou ait ensuite des problèmes de sécurité. On constate cependant que nos équipes nationales sont très engagées puisqu’elles sont régulièrement confrontées au problème. Malgré des normes sociales souvent très fortes et en opposition avec la pratique de l’avortement, il y a une véritable volonté d’aider. Quelles solutions pour contrer ces freins ? MSF a fait le choix de donner l’accès à l’avortement médicalisé sur ses terrains d’intervention. Elle ne doit pas y renoncer simplement parce que « c’est compliqué ». Il faut créer un environnement favorable à la discussion avec l’ensemble de notre personnel sur les implications concrètes de ce choix, et les difficultés que rencontrent les équipes sur les terrains pour leur donner les moyens de les surmonter. Il est également de notre responsabilité de former nos personnels à cette pratique et de briser les préjugés qui l’entourent. Par exemple, pour beaucoup, avortement rime avec intervention chirurgicale, à tort. Même si la chirurgie est parfois nécessaire, dans la plupart des cas, nous donnons aux patientes des médicaments. C’est une méthode plus simple et plus sûre d’interrompre une grossesse. Retrouvez toute l’actualité de nos missions sur www.msf.fr I 11

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10-11 12


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :