MSF Infos n°166 avril/mai 2013
MSF Infos n°166 avril/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°166 de avril/mai 2013

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Médecins Sans Frontières

  • Format : (180 x 240) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : Mali, plongée au coeur du conflit...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
> dOSSIER 45% des patients reçus dans notre programme chirurgical spécialisé d’Amman en Jordanie sont des réfugiés syriens. 10 avRIl 2013 Msf infos N°166 Deux ans d’actions et de En dépit des obstacles et de l’insécurité, les médecins sans frontières agissent pour venir en aide aux hommes, aux femmes et aux enfants de Syrie, violemment touchés par combats ou fuyant pour sauver leur vie. Retour sur deux ans d’engagement sans hésitation en Syrie. MSF envoie plusieurs tonnes de matériel et de médicaments à des hôpitaux de campagne dans les gouvernorats de Homs, Idlib, Hama, Deraa, Deir Ezzor et Damas. F MSF continue de demander l’autorisation d’intervenir officiellement en Syrie, sans succès. o o Une première équipe médicale entre clandestinement en Syrie, dans le gouvernorat d’Idlib, et parvient à soigner des blessés pendant une semaine avant de devoir évacuer pour des raisons de sécurité. F Avril 2011 Octobre Novembre JANv. 2012 Février Mars Mai MSF n’est pas autorisée à intervenir directement en Syrie mais commence à approvisionner en matériel médical et médicaments les réseaux de médecins syriens à l’intérieur du pays. Des milliers de réfugiés affluent au Liban, à Tripoli et dans la vallée de la Bekaa. MSF leur vient en aide. La médecine utilisée comme une arme de persécution »  : Lancement d’un rapport basé sur les témoignages de patients blessés soignés hors de la Syrie et de médecins syriens en Syrie. Non aux corridors humanitaires en Syrie »  : MSF prend la parole suite aux déclarations du ministre français des Affaires étrangères. En Irak, MSF apporte des soins médicaux et psychologiques de santé dans le camp de Domeez où vivent près de 15 000 réfugiés. La sécurité du personnel soignant doit être une priorité »  : MSF dénonce le manque de soins pour les blessés et témoigne du danger encouru par les médecins syriens. o Les activités décrites et les chiffres donnés sont ceux de l’ensemble des équipes du mouvement de Médecins Sans Frontières.
prises de parole Ouverture du premier hôpital chirurgical MSF dans le gouvernorat d’Idlib, en zone sous contrôle rebelle. En Jordanie, ouverture d’une consultation externe dédiée aux réfugiés syriens au sein du programme hospitalier d’Amman. te te Ouverture du 2 ème hôpital MSF installé dans une grotte, dans la région de Latakia affectée par d’intenses bombardements. Quelques mois plus tard, l’hôpital sera déplacé et réaménagé dans un corps de ferme. Deux mois de chirurgie de guerre en Syrie »  : témoignages de trois expatriés MSF de retour du nord de la Syrie. Les réfugiés syriens au Liban vivent dans la peur et l’incertitude »  : sortie d’un communiqué de presse accompagnant la publication du rapport « Fuir la violence en Syrie  : la situation des réfugiés syriens au Liban » Un 3 ème hôpital MSF ouvre dans la région d’Alep. MSF fait une donation de matériel médical au Croissant Rouge Syrien à Damas. MARS 2013 ce e Une équipe MSF mène une mission d’évaluation dans le gouvernorat de Deir Ezzor, dans l’est de la Syrie. L’intensité des bombardements l’empêche d’accéder à la ville, et les blessés ne peuvent pas non plus être évacués. Des milliers de personnes sont privées des soins les plus basiques à Deir Ezzor. En Syrie, sans hÉSItation Blessés et malades pris au piège à Deir Ezzor » Une équipe MSF installe une banque de sang dans la région d’Alep. Des distributions de biens de première nécessité sont organisées dans les régions de Latakia, d’Alep et de Deir Ezzor pour les personnes déplacées par les combats. Dans le gouvernorat d’Idlib, MSF soutient les postes médicaux avancés près des lignes de front pour améliorer le traitement et le transfert des blessés vers l’hôpital MSF. Juin Août Septembre Novembre Décembre JANv. 2013 Depuis fin juin 2012 jusqu’à début janvier 2013, les équipes MSF ont donné plus de 10 000 consultations médicales et pratiqué près de 900 interventions chirurgicales en Syrie. te Dans le gouvernorat d’Idlib, les civils manquent de soins de santé alors qu’ils subissent d’intenses bombardements » Sortir de l’impasse humanitaire » Médecins Sans Frontières organise une conférence de presse le 7 mars pour évoquer la situation humanitaire désastreuse qui prévaut en Syrie, deux ans après le début du conflit. Celle-ci reste en effet caractérisée par l’effondrement du système de santé, les pénuries, le ciblage des activités médicales. Face à cette situation, l’aide internationale apparaît dérisoire, paralysée par l’insécurité mais aussi par le positionnement politique et les pesanteurs bureaucratiques des bailleurs de fonds. Msf infos N°166 avRIl 2013 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :