Monaco-Matin n°2015-12-06 dimanche
Monaco-Matin n°2015-12-06 dimanche
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-12-06 de dimanche

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 65 Mo

  • Dans ce numéro : football... les Monégasques remontent à la 4e place du classement.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
nice-matin les sports Dimanche 6décembre 2015 BASKET U nexploit qui, finalement, n’en est pas vraiment un... Déjà devant au classement avant le match, Antibes aconfirmé la tendance actuelle en écartant Limoges (83-71) hier àl’AAA. Un succès, le premier en treize ans àdomicile contre le CSP, indiscutable tant les Sharks ont dominé leur sujet pendant trois quart-temps, avant de résister au baroud limougeaud. Et voilà Antibes qui fait un pas supplémentairevers la Leaders Cup avant de rendre visite à Chalon samedi. Pourtant, il a d’abord fallu se relever d’une entame chaotique où Limoges, plus précis, plus intense, prenait les choses en main (0-9, 3’). Partis sur un 0/4 aux tirs, les Sharks lançaient leur match sur un panier de Mitchell. Plus impactant en défense, profitant de la mobilité de Blue et Mitchell pour prendre les intérieurs adverses PRO A(11 e JOURNÉE) Comme deschampions Auteurs d’une prestation bluffante, notamment durant les vingt-cinq premières minutes, les Sharks ont croqué le double champion de France limougeaud hier soir àl’AzurArena (83-71) ANTIBES -LIMOGES : 83-71 À Antibes, AzurArena, Antibes bat Limoges 83-71 (20-21,27- 12,21-16, 15-22). Spectateurs : 4500. Arbitres : MM. Viator, Lubienki et Soares. Antibes : 31/58 aux tirs (53%), 10/20 àtrois points (50%), 11/17 aux lancers francs (65%), 38 rebonds dont Fall 8, 22 passes dont Blue 6, 1 interception, 12 balles perdues. Marqueurs : Dallo 10, Blue 18, Solomon 16, Bourdillon 6, Fall 15, Diarra 5, Carter 8, Mitchell 5. Limoges : 25/62 aux tirs (40%), 10/20 àtrois points (50%), 11/18 aux lancers francs (61%), 32 rebonds dont BoungouColo 8, 17 passes dont Payne 6, 3 interceptions,8 balles perdues. Marqueurs : Schaffartzik 13, Gatens 6, Westermann5, Payne 13, Camara 9, Zerbo 3, Boungou Colo 16, Traore, Diawara 6. Julien Espinosa (entraîneur d’Antibes, en photo) : « Il fallait assumer notre classement actuel et le fait de se positionner en favori. On le sait, Limoges n’est pas dans une forme optimale, ils enchaînent beaucoup de matchs et récupèrent des joueurs blessés. Il de vitesse, Antibes recollait en seconde partie de période (13-16, 8’). Avant de s’emparer des commandes, grâce aux coups de chaud de Dallo et Fall (29-25,14’). Pour ne plus les lâcher... Le duo prolongeait le spectacle dans le second acte, appuyé par l’entrée incisive du capitaine Mam Diarra. Al’image de Solomon, les Sharks ont été intraitables hier soir. (Photos Sébastien Botella) Le QT3 comme dans un rêve En mission défensive sur BoungouColo puis Diawara, Le Parrain trouvait le temps de dégainer derrière l’arc (38-30,17’). En verve offensivement (11/16 sur le quart-temps), Antibes affichait une fluidité collective assez bluffante. Et qui contrastait avec la successiond’initiatives individuelles duCSP, dont la chute n’était stoppée que par le buzzer du QT2 (47- 33). Sans relâcher leur emprise, les Sharks, sur trois banderilles à 3pts de Bourdillon et Carter, prenaient 25pts d’avance (58-33, 23’). Comme dans un rêve, l’AzurArena voyait ses promus de protégés marcher sur le double champion de France en titre. Logiquement, la pression retombait côté antibois au cœur du QT3 et Limoges, par la main de Schaffartzik, en profitait pour réduire l’écart(65-44, 27’). Les Sharks pouvaient néanmoins compter sur Solomon (7pts en3’), enfin débarrassé des prises àdeux adverses, pour garder une marge certaine à l’aube des dix dernières minutes (68- 49). Oui mais voilà... Rapidement privé de Mitchell, rappelé sur le banc après une 5e faute, Antibes voyait son hôte placer un 9-3 d’entrée pour recoller dangereusement (71-58, 34’puis 74-62, 36’). En panne de rythme offensif, les Olympiens posaient néanmoins les barbelés en défense, derrièreunFall impressionnant en tour de contrôle. Ilsont dit Julien Espinosa : « Chapeau aux joueurs » Fall. fallait se montrer pragmatique et allerchercher ce match. Ça fait bizarre de parler comme ça et on ne veut pas manquer de respect àLimoges mais c’était le bon moment pour les jouer.On est satisfait du résultat et de la manière, en grande partie en tout cas. Mais on ne va pasfaire la fine bouche ce soir.On sait qu’on abesoin de monde au scoring en relais de Blue et Solomon si l’on veut rester dans cette partie du classement. Ça aété le cas contre Nancy, encore ce soir. Chapeau aux joueurs ! » Boris Dallo, meneur d’Antibes : « On sait que ce n’est jamais fini avec Limoges, c’est une grande équipe, ils ne sont pas double champions de France pour rien. On a On ne passe pas ! XII Le pivot s’offrait même le luxe de scorer sous le cercle avant que Solomon n’envoie un nouveau missile à 7m. Antibes était reparti et la menace limougeaude, malgré le baroud de Payne, définitivement écartée (79-62, 38’). L’AzurArena pouvait exploser ! PASCAL FIANDINO fait quelques erreurs mais ça reste un bon match. C’est encourageant mais on prend les rencontres les unes après les autres, on évite de se projeter trop loin. Tout le monde a le sourire ce soir,on va essayer de continuer comme ça. Personnellement, je me sens de mieux en mieux, c’est bon signe. Mais il va falloir continuer de bosser. » Philippe Hervé, entraîneur de Limoges : « Nous n’avions rien étudié d’Antibes, on les découvrait sur le terrain. On doit d’abord travailler sur nous-même. Ils sont bien équilibrés, il y a toujours une surprise et ça peut être eux. C’est le petit Le Havre de cette saison. » RECUEILLI PAR P.F.
Art et enchères Monaco : en attendant Matisse… E nattendant les frissons du 15 décembre au Yacht Club de Monaco et la vente d’une huile sur toile exceptionnelle d’Henri Matisse, Deux femmes dans la verdure un chien (estimée 3 à 4 millions d’euros), l’Hôtel des ventes de Monte-Carlo se lance dans un nouveau marathon du mercredi 9 au vendredi 11 décembre. Au programme de Franck Baille et Chantal Beauvois, cinq vacations accessibles àtous et idéales avant les Fêtes. A18h30 mercredi, une importante collection de montres et d’instruments d’écriture succèdera à la première (14h30) des trois vacations de bijoux prévues jusqu’au lendemain. La semaine se terminera, à 14h30vendredi, par un étalage de maroquinerie de luxe et de bijoux de couturiers. Des lots de cachet pour lesquels ces dames devraient batailler quai Antoine-1 er. Exceptionnel sac « Diamond Forever » de Chanel, enalligator blanc cassé mate, garniture en or gris 18 carats, fermoir sur rabat entièrement pavé de 334 diamants pour un total de 3,56 carats. Seulement13exemplaires de ce sac,estimé 30000 euros, ont été réalisés dans le monde. Bague en or gris, centrée d’un diamant taillé en cœur pesant 5,07cts, épaulé de deux diamants poires. Estimation : 50000 -60000 €. « Bearbrick » Chanel. Multiple en plastique moulé et sérigraphié en forme de figurine vêtue d’un petit tailleur noir,habillée par KarlLagerfeld pour Chanel et réalisée en édition numérotée et limitée. Hauteur : 72cm. Estimation : 2500 €. (HVMC) Cannes et Nice charmentles collectionneurs d’Asie catalogue visible sur www.hvmc.com En amont de la traditionnelle semaine de ventes asiatiques àParis,des études de Cannes et Nice vont certainement inciter les collectionneurs d’Asie àfaire un crochet par la Côted’Azur. Dès mercredi à 11heures, l’Hôtel des ventes Nice Rivieradévoilerades objets d’art, une série de bouddhas en bronze ou encoredes œuvres du Tibet. Vendredi, dès 10 heures, Azur Enchères Cannes prendralerelais pour une journée de ventes avec des coraux et ivoires sculptés, objets de Lettrés,jades ou encore okimono et netsuke japonais. Ainsi qu’une collection de bronzesdorés,telle cette rare Triade du Népal datée du XV e -XVI e siècle et estimée 30000-50000 € (voir photo). Point d’orgue de ce rendezvous oriental,une réunion exceptionnelle de huit dessins du peintre T’ang Haywen composés en diptyques sur papier Kyro.Ce peintre imprégné de l’arttraditionnel de la calligraphie a opéré une fusion avec l’art abstrait occidental dont l’importance est aujourd’hui reconnue. Ce rare ensemble provient directement de la descendance d’une famille ayant connu personnellement l’artiste qui leur en avait fait cadeau. çe3 HôTEl dES VENTES dE MoNTE-CArlo MoNTE-CArlo AUCTioN HoUSE CHANTAl bEAUVoiS &FrANCk bAillE VENTES AUX ENCHèrES pUbliqUES mErCrEdi 9déCEmBrE à14h30 Et jEudi 10 déCEmBrE 2015 à14h30 Età18h30 imPOrtANtS BijOuX Exposition publique à l’Hôtel des Ventes de Monte-Carlo : du vendredi 4 décembre 2015 à 15h au lundi 7 décembre 2015 de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h, mardi 8 décembre 2015 de 10h à 12h30 et de 14h30 à 20h 10-12 Quai Antoine 1er -98000 mONACO -00377 93 25 88 89 acdussel@hvmc.com ISSALY &PICHON Commissaires -Priseurs VENTE EN PRéPARATION ARTs AsIATIquEs (bronzes - jades - porcelaines - ivoires - peintures) Estimations et Expertises Gratuites Tous les Mardis de 14h à18h Hôtel des Ventes 31, Bd d’Alsace - 06400 Cannes 04 93 39 01 35 j.pichon@issaly-pichon.com 225000 € pour Jacob VanLoo à Nice Représenté par une gravure de Simoneau, ce tableau du portraitiste hollandais, intitulé L’éducation de Bacchus, avait disparu des radars depuis 1811. Exhumée d’une demeure des hauteurs de Nice, l’œuvre a été adjugée 225 000 euros (frais compris) par M e Yves Wetterwald, la semaine dernière à l’Hôtel des ventes Nice Riviera. Contre une estimation de 40 000 à 60 000 euros... Joli coup ! Evénement à Paris Coup d’envoidela ventedelacollection Pierre Bergé Lesmaisons de ventePierre Bergé &Associés et Sotheby’s s’unissent à partir de mardi àParis pour disperser l’extraordinaire bibliothèque de Pierre Bergé. Six ans après la « ventedu siècle » (373,5 M €) de la collection Yves Saint Laurent, l’homme d’affaires se sépare de 1600 manuscrits en plusieurs vacations. 600 lOtS Experts Bijoux : ChantalBeauvois et Arnaud Beauvois



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :