Monaco-Matin n°2015-12-05 samedi
Monaco-Matin n°2015-12-05 samedi
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-12-05 de samedi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 82 Mo

  • Dans ce numéro : Noël russe !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
nice-matin Sports Samedi 5décembre2015 PRO A(11 e JOURNÉE) –ANTIBES-LIMOGES (20 H30ÀL’AZURARENA) Àl’assaut du champion BASKET-BALL Match de gala ce soir àl’AAA, où les Sharks s’attaquent au double tenant du titre limougeaud C elle-là, même les plus optimistes ne l’avaient pas vue venir.Etpour- tant... Àl’aube du onzième acte et d’un duel entre les deux équipes qui fleure bon l’Histoiredubasket hexagonal, le promu antibois devance bien le double champion en titre limougeaud au classement de ProA. Un fait qui résulte, au-delà de l’entame mitigée du CSP, du gros départ des hommes de Julien Espinosa, déjà victorieux àsix reprises cette saison –soit autant que sur tout l’exercice 2013-2014. Et qui, on l’a vu la semaine passée lors de la démonstration contreNancy (93-77), entendent bien surfer sur la dynamique collective et s’inscrire dans la durée. Ainsi, BernardKing, victime d’une déchirureàlacuisse et out, aumoins, jusqu’à la trêve de Noël, ne sera, très vraisemblablement, pas remplacé. « S’il yalapossibilité d’apporter une vraie plus-value sur les postes extérieurs, pourquoi pas indique l’entraîneur antibois. Sinon, autant faire confiance aux gars qui bossent depuis l’entame. Je préfère travailler dans cette continuité-là. Contre Nancy, nous n’avions que quatre joueurs extérieurs, Le chat noir, ils ne veulent pas en entendre parler. Espérons que Le Mans n’en soit pas un ce soir. Tout comme Strasbourg, Gravelines et Antibes, la formation de la Sarthe fait partie du Top 8.Et à chaque fois qu’il a dû s’y confronter, Monaco est tombé sur un roc. Seul Nanterre est passé àla trappe (83-81). Certes ces trois défaites n’étaient pas au Louis-II, où le parcours est actuellement synonyme de sans-faute (5 succès en 5 sorties). Mais se frotter aux cadors ressemble à un parcours du combattant pour la troupe à Mitrovic : « Si on veut prétendre aux play-offs, il va falloir être plus constant face à des équipes de ce niveau. Le Mans n’est Les partenaires de Paul Carter (ici devant le Nancéen Bandja Sy) défient l’armada du CSP. (Photo S.Botella) c’est vrai que c’était un peu tendu. Mais, là, àcinq, on peut très bien tourner, pas de problème. » Revanchard, le CSP... Absent vendredi dernier,le capitaine Mamoutou Diarra sera, en effet, bien en tenue et vient remplumer le poste Monaco àlapêcheaugros Invaincue dans son antre, la Roca Team reçoit des Manceaux en pleine forme 3aux côtés de Paul Carter. Un retour bien opportun, dans la perspective de retrouver l’excellent Nobel Boungou Colo (12,9pts, 4rbs, 2,9pds) àl’aile. L’un des nombreux défis qui attendent les Sharks sur la route de l’exploit. Même si, àvrai dire, ce n’est pas un match crucial mais une victoire pourrait ouvrir une porte, pour consolider notre place dans les huit premiers. Nous avons les moyens de franchir ce cap. » Et pour yparvenir,ilest surtout question de rendre plus massive l’arrière-garde (qui sera privé de Lamine Kanté, blessé). La Roca Team ajoué avec les nerfs de son public la semaine passée face àChâlons-Reims. Menant de seize points, Shuler and Co avaient laissé les Champardennais recollerà une unité dans le Q4, avant de réactiver la machine : « Onaeuun réel trou d’air et il afallu bosser sur ça cette semaine, poursuit Mitrovic. Il n’est pas question de réitérer la chose face au Mans. » D’autant que l’actuel troisième du championnat se plaît àvoyager et ne se cantonne pas à l’Hexagone. Une seule sortie de piste hors de ses bases depuis le début peut-être pas le meilleur moment pour affronter le CSP... À la tête d’un bilan à peine équilibré enchampionnat, éliminées de l’Euroligue après la déroute àVitoria (56-92) jeudi soir, les troupes de Philippe Hervé sont actuellement au bord du KO. de saison en championnat (4 victoires, 1défaite) et un succès probant à Berlin (86-80 face à l’Alba), cette semaine, en Eurocup : « J’ai Comme l’an passé à la même époque, en fait, pour le résultat que l’on connaît –victoire en finale contre Strasbourg. Tout ça pour dire que la grisaille ne devrait pas s’attarder longtemps au-dessus de Beaublanc. Il suffit d’ailleurs de jeter un Jamal Shuler et l’ASM s’attaquent àforte partie ce soir. (Photo Cyril Dodergny) pu regarder cette rencontre et ils ont su mettre d’entrée de l’intensité, décortique coach Mitrovic. Il faudra être en mesure d’offrir du répondant œil à l’effectif limougeaud pour s’en assurer... « Plus que le classement, on se focalise sur ce que cette équipe est capable de produire. Ils n’ont pas toujours joué leur meilleur basket cette saison mais, quand ils touchent ce niveau-là, c’est très fort. Ils ont quand même Schaffartzik (9,8pts, 4,1rbs), Traoré (13,3pts, 5,8rbs), Diawara (4,8pts, 5,5rbs), Daniels (7,4pts, 4,1rbs), Westermann(9pts, 3,9pds), Payne (7,2pts, 3,3rbs). Ça en fait, du talent... À nous de défendre suffisamment fortpour ne pas les laisser entrer dans leur zone de confort. Si on leur donne l’occasion d’exprimer leurs qualités individuelles, on est mal. » Qu’on ne s’y trompe pas : si cette « incongruité » du classement vient récompenser leur retour réussi en ProA, c’est bien àunimmense morceau que s’attaquent les Sharks ce soir. Ça tombe bien, ils sont affamés ! PASCAL FIANDINO Le groupe antibois : 0.Dallo,4.Blue,5. Solomon,6. Samake,8. Bourdillon,10. Fall, 12. Diarra,15. Carter,20. Bakumanya,25. Mitchell. Entraîneur : Julien Espinosa. 20h30 àl’Azurarena Antibes(7 e) -Limoges (12 e) dès l’entame, car s’ils creusent l’écartàcemoment, ça peut devenir très compliqué. » Tywain McKee (25 points, 5 rebonds, 2pdenAllemagne) n’hésitera pas à allumer la mèche. Et DeMarcus Nelson se devra de répondre, lui qui retrouvera une vieille connaissance. Erman Kunter,le tacticien sarthois, l’a eu sous ses ordres àCholet (2010-2012)et n’a sûrement pas oublié la patte Nelson. FLORENT CAFFERY Cinq de départ probable Monaco : Sy,Cel, Nelson, Drew,Shuler. Cinq de départ probable Le Mans : McKee,Dozier,Konaté,Yarou,Amagou. 19h salle Gaston-MédecinduLouis-II Monaco(4 e) -LeMans (3 e)
nice-matin Sports Samedi 5décembre2015 BASKET D ans les rangs niçois depuis deux saisons, Isabelle Strunc est un pilier du collectif. Elle a participé l’an dernier à la montée en Ligue Féminine. Touchée par une lésion à l’épaule en milieu de saison, l’allière a tout de même terminé le championnat avant de se faireopérer.Jusqu’au bout, la numéro 8, âgée de 24 ans, n’a lâché ni l’équipe, ni le club. Un engagement sans failles qui lui avalu cette année d’être nommée par l’entraîneur Rachid Méziane ‘‘capitaine de vie ». Son rôle : être un relais entre le coach et les joueuses. « C’est une joueuse régulière, travailleuse et le groupe a besoin d’elle », affirme Méziane. Un collectif professionnel Depuis le début de saison tout roule pour le Cavi’. L’équipe promue est deuxième du championnat et n’a connu qu’une seule défaite, le week-end dernier contreCharleville-Mézières (78-71). Un premier revers bien assumé par le groupe qui semble savoir tempérer ses émotions. LIGUE FÉMININE (9 e JOURNÉE) Strunc,joueusedeconfiance Désignée ‘’Capitaine devie » des Niss’Angels, l’ailière et son équipe veulent renouer avec la victoire ce soir face àToulouse HOCKEYSUR GLACE Isabelle Strunc, unélément indispensable aux Niss’Angels. (Photo S.J.) « Bien sûr on est obligé d’être déçu mais il faut relativiser. On sait qu’on aencore une marge de progression. On ne s’alarme pas parce qu’on a perdu un match, de même qu’on n’était pas euphorique quand on gagnait tout. Ce soir,il faut vite rebondir contre Toulouse et enchaîner les victoires comme on l’avait fait »,souligne la Ch’ti, née à Roubaix. Solidaires comme Isabelle C’est un match clé qui attend les Niss’Angels à domicile. Les Toulousaines sont avant-dernières du classement et pas question de les relancer. Elles seront certainement diminuées avec l’absence de l’internationale française Olivia Epoupa. La meneuse de jeu titulaire du TMB a été victime d’une blessure au poignet. Pour cette rencontre, ‘‘ Isa » sera encore une valeur sûre. « Sur le terrain comme dans la vie,c’est une personne de confiance, assure François, DIVISION (14 e JOURNÉE) son compagnon qui suit de près la passion d’Isabelle. Elle ne triche pas, c’est une bosseuse. Sur le terrain elle fait le lien avec les étrangères car elle parle anglais. » Dans un programme d’entraînement chargé, le staff essaie d’incluredes activités extra-basket. Isabelle se souvient d’une balade pédestre, organisée par le coach mental de l’équipe, qui a renforcé les liens entrejoueuses. « Audébut j’étais un peu sceptique… Mais on nous a demandé de faire un jeu où on était obligé de se poser des questions. Le fait de faire ça dans un cadre extérieur et de savoir ce que les autres filles pensent de nous, j’ai trouvé ça bien. » La force du groupe niçois, c’est le mental. « Le staffachoisi les joueuses grâce à leurs qualités de combativité. Quand Courtney (Hurt) s’engage, c’est dur de l’empêcher de marquer, lance Strunc. Dans les rencontres serrées à l’extérieur comme à Montpellier (68-73) et Mondeville (82-85) c’est l’implication de toute l’équipe qui afait la différence. » Ce soir,juste avant le coup d’envoi, les Niss’Angels exécuteront leur petit rituel d’avant match. Un » haka » àlaniçoise pour leur donner la force de renouer avec le succès. Le Cavigal retrouverait la première place du classement en cas de victoire, si Villeneuve d’Ascq venait à s’incliner sur le parquet de Bourges. SOPHIE JEANROY 20h salle Leyrit Cavigal Nice(2 e, 13pts)- Toulouse (13 e, 8pts) LesAigles repartent en chasse C’est une situation inédite à laquelle fait face le NHCA. Les Aigles doivent négocier les lendemains d’une première défaite de la saison à domicile. Et après avoir occupé de longues semaines le haut du panier,les Niçois ont laissé leur trône àAnglet, leur bourreau mercredi soir (0- 4). Bien que les deux équipes possèdent le même nombredepoints. Autre nouveauté, les Azuréens n’ont pas su trouver l’ouverture devant Raibon. Pour une équipe bien calée dans sa routine depuis le lancement de l’exercice 2016, les turbulences ne font jamais plaisir. « Je considère que la rencontre d’Anglet n’a pas été préparée de la meilleure des manières, analyse Stan Sutor. Dans un match au sommet comme celui de mercredi, ça ne pardonne pas. On afait briller le gardien adverse et on était endormi pendant les dix premières minutes. On prend deux buts, le match est plié. On est des semi-pros. Certains ont travaillé le jour du match et je pense que ça ajoué sur leurs performances. Ils auraient dû prendre un congé ». Du jeu pour soigner les têtes Jeudi et hier,le coach rouge et noir adonc tenté de soigner des esprits forcément marqués par ce revers face à un concurrent direct pour la finale, objectif avoué des Aigles. Le patron du collectif niçois amisé sur le jeu pour relancer, notamment, ses attaquants. « Je considère que notre incapacité à marquer a été collective. Hier (lire vendredi,ndlr), on aquand même fait des exercices plus simples autour du jeu sur la cage, pour mettre plus d’agressivité. On a Délestés de leur place de leader par Anglet mercredi, les Niçois veulent récupérer leur bien dès ce soir. travaillé la finition et le rebond »,ajoute Sutor. Un travail qui doit lui permettre de vaincre Tours ce soir.Unadversairebattu (5- 2) en début de saison. Les Remparts étaient alors engagés dans une série de sept défaites d’affilée. Un temps désormais révolu. Les joueurs d’Indre-et-Loire ont connu de grands bouleversements. Millette, renouveau tourangeau Bob Millette arepris les reines de l’équipe suite àladémission de Jérôme Pourtanel. Et des cadres comme Perna, Doyle, Papaux ont décidé de quitter le club. Al’inverse, Stepan, un défenseur de 36 ans qui n’a plus joué depuis deux saisons et le jeune attaquant tchèque de 25 ans, Kafan, ont rejoint les rangs tourangeaux.Kafan, arrivé cette semaine, pourrait débuter dès ce soir. « Jenem’occupe que de mon équipe »,affirme Sutor.Pourtant, depuis l’arrivée de Millette, Tours reste sur quatre succès en cinq matches. CHRISTOPHER ROUX Tours (9 e, 15pts)- Nice(2 e, 30pts), ce soir à20h30 Convoc cyclos DIMANCHE 06/12 CCCannes.-Départà8h30Place Vauban. Parcours : Cannes, Golfe-Juan, Juan, tour du Cap, Antibes,PortVauban, Fort Carré, la Fontonne,laBrague,Biot, Notre Dame,Vallée Verte, Bois Lac, Magagnosc,Grasse,les Fleuri, la Véronière, Opio, Pré-du- QuatreChemins,Mouans- Sartoux, St-Basile,Rocheville, Cannes (soit 70 km). AC Cannes-la-Bocca.- RDVà9h départparking Négrin, Pégomas, Mouans-Sartoux, Plascassier (café), Valbonne, laVallée Verte, Biot, borddemer, Antibes, Cannes (60 km). Antibes Vélo Passion.- Départde l’Ilette à 8h30 pour une sortie Laurent-du-Var,LaBaronne,Pont de La Manda, Gattières, Peyron de Saint-Jeannet, Vence, club.Parcours : Antibes,Saint- Tourrettes-sur-Loup,Pont-du- Loup,Pré-du-Lac,Opio, Valbonne,Biot, Antibes. U.F.O.L.E.P. 06.- Aujourd’hui, brevet UFOLEP 80 km pour le Téléthon. DépartdeSt-Laurentdu-Var,parking du parcFrançois LAYET à8h30. Inscriptions à partir de 7h30. ESVL.- RDV à 8h30 pour sortie Téléthon, prévoir chèque pour l’A.M.F. Stade Laurentin.- RDVà8h30 pour sortie club.Groupe 1et Groupe 2. Rappel : aujourd’hui samedi, Téléthon (brevet UFOLEP 80 km). Départà8h30durondpoint du Gueyeur à St-Laurentdu-Var (participation 10 €). IFC Nice.- RDV à 8h30 pour sortie club : Nice, Monaco, Menton, La Mortola, retour Nice. CC Beaulieu.- Sortie àVintimille : départdel’OctroideVillefranche à8h30. Participation au téléthon : prise des inscriptions à St-Laurent face mairie avant 8h30. DépartdeVillefranche placedel’Octroià7h30. CC Cagnois.- Départà8h30de l’Hippodrome de Cagnes,bd Kennedy,pour sortie club avec les groupes A, BetC. A.V.A.N.-Départà8h30du groupe A ou à 8h35 du groupe B. Aujourd’hui, école de cyclisme : RDV à 8h15 pour un départ à 8h30. 29 e Téléthon : départà 8h30 de St-Laurent ou départ à 8h30 du kiosque àmusique. VC Menton.- Sortie libre à 8h30 du casino côté mer.Aujourd’hui, Téléthon au départ de St-Laurentdu-Var (80 km). AS St-Jeannet.- Départà8h15du Peyron pour sortie à Golfe-Juan. Parcours aller et retour par bord de mer (80 km). Bain de Noël à Cagnes pour les courageux. GSEM.- RDVauCentenaireà 8h30 pour sortie club (60 km).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 1Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 2-3Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 4-5Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 6-7Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 8-9Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 10-11Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 12-13Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 14-15Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 16-17Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 18-19Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 20-21Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 22-23Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 24-25Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 26-27Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 28-29Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 30-31Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 32-33Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 34-35Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 36-37Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 38-39Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 40-41Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 42-43Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 44-45Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 46-47Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 48-49Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 50-51Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 52-53Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 54-55Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 56-57Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 58-59Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 60-61Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 62-63Monaco-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 64