Monaco-Matin n°2015-12-04 vendredi
Monaco-Matin n°2015-12-04 vendredi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-12-04 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 63,0 Mo

  • Dans ce numéro : le foot en VIP.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
nice-matin Sports Vendredi 4décembre 2015 HANDBALL Défi mondial pour les Bleues L’équipe de France débute son championnat du monde demain soir au Danemark face àl’Allemagne. Avec, dans un coin de la tête, l’envie de (re)goûter àune médaille I lyaeu, chez les hommes, les Bronzés, les Barjots, les Experts... Autant de surnoms qui ont marqué, par des titres, leur époque. Chez les femmes, la sobriété est de mise. Les Bleues sont donc, depuis plusieurs années, des Femmes de défis. Sans peur ni reproche. Mais de là àdécrocher l’or au cou des tenantes du titrebrésiliennes –ceque seule la génération Pecqueux-Rolland aréussi il ya douze ans déjà –ilyaunpas (immense). Et du monde se bouscule au portillon. Revue des forces en présence. En bref HANDBALL D1 (12 e journée) Hier : Saint-Raphaël -Chambéry 24-24 BASKET Pro A(11 e journée) Aujourd’hui : Châlons/Reims -Nanterre Paris/Levallois -Dijon Demain : Chalon -ASVEL Monaco -LeMans Pau-Lacq-Orthez-Orléans Cholet -LeHavre Antibes -Limoges Dimanche : Nancy -Rouen Lundi : Strasbourg- Gravelines/Dun. RUGBY Afrique du Sud : Meyer s’en va Heyneke Meyer va quitter son postedesélectionneur CHAMPIONNATS DU MONDE FÉMININ (AU DANEMARK, DU 5 AU 20 DÉCEMBRE) Alexandra Lacrabère etles Françaises partent au Danemark avec l’étiquette d’outsider pour un championnat du monde particulièrement relevé. (Photo Cyril Dodergny) Que valent ces Bleues ? Les Françaises ne sont plus grimpées sur un podium international depuis 2011 et une finale mondiale perdue face à la Norvège (24-32). Depuis, elles enchaînent les solides performances (6 es des championnats du monde 2013, 5 es des championnats d’Europe 2014) grâce à un jeu axé sur la défense. Avec l’arrivée à sa tête d’Alain Portes en 2013 qui succède à l’emblématique Olivier Krumbholz, les portes de l’équipe de France se sont ouvertes. Le sélectionneur teste beaucoup de joueuses, surprend parfois par ses choix (Dazet, Moretto...) ou ses « oublis » (Gnabouyou). Les lignes bougent, mais les cadres (Leynaud, Lacrabère, Pineau, Dembélé) restent les mêmes. Suffisant pour se sortir sans encombre d’une poule homogène (Allemagne, République démocratique du Congo, Corée du Sud, Brésil, Argentine) (1), mais il ne faudra pas commettrelemoindrefaux pas. Car le groupe de la France croisera avec le D, celui de l’Espagne, la Russie, la Norvège et la Roumanie pour les huitièmes de finale. Outsider première catégorie, la France avance masquée. Attention toutefois à ne pas se prendre les pieds dans le tapis... de l’Afrique du Sud, troisième de la dernière Coupe du monde,a annoncélaFédération sudafricaine (Saru). « Heyneke Meyer a informé la Saru qu’il ne souhaitait plus être considérécomme un candidat au poste des Springboks. Il a décidé de s’effacerentant qu’entraîneur dans l’intérêt du rugby sud-africain, après de récents développements », a indiqué la Fédération. Meyer,âgé de 48 ans,était depuis 2012 à la tête des Springboks, battus à la surprise générale en poules par le Japon (32-34) lors de la dernière Coupe du monde avant d’accrocher la troisième place. Guitoune àToulouse L’arrière-ailier international Sofiane Guitoune,qui évolue à Bordeaux-Bègles, asigné pour les trois prochaines saisons au Stade Toulousain, aannoncéle club hier.Guitoune (26 ans, 5sélections)a participé àla dernière Coupe du Monde et ainscrit un doublé face à la Roumanie,lors du seul match qu’il a disputé.Le natif d’Alger est à l’UBB depuis la saison dernière, après avoir évolué à l’USAP (2012-2014), àAlbi et Agen. Ce recrutement par le Stade Toulousain s’ajoute à celui du deuxième ligne international écossais Richie Gray,qui évolue à Castres. FORMULE1 Toro Rosso auraun moteur Ferrarien2016 L’écurie italienne Toro Rosso de Formule 1seraautorisée à courir l’an prochain avec des moteurs Ferraride 2015, suite à une décision du Conseil mondial du sport automobile. Le Conseil mondial a donc validé la possibilité pour Ferrari de fournir quatre écuries en Les favoris Titré à la surprise générale en 2013, en Serbie (et face àlaSerbie en finale s’il vous plaît !), le Brésil ne semble pas en mesure de conserver son titre. Logiquement, les favoris se nomment Danemark,pays hôte, Norvège, Serbie et Espagne. Derrièrecequatuor,les postulants au dernier carré ne manquent pas. La France en est, tout comme les Pays-Bas de la Toulonnaise Sanne 2016, mais sans les nommer : la Scuderia bien sûr,ainsi que Sauber, équipée depuis 2011, Toro Rosso donc,mais aussi Haas F1 : l’écurie américaine de Gene Haas,leroi de la machine-outil,débuteraen F1 l’an prochain et bénéficiera elle de moteurs 2016 sur ses châssis Dallara. BIATHLON Marie Dorin deuxième à Östersund Dorothea Wierer a remporté son premier succès de sa carrière sur le circuit suédois. A 25 ans, l’Italienne,parfaite sur le pas de tir (20/20), a devancé de 14 secondes Marie Dorin-Habert(2pénalités) au terme des 15km de course. L’Ukrainienne Olga Pidhrushna, également sans fauteautir,aprisla troisième place à 37 secondes. van Olphen, la Pologne de Karolina Kudlacz, l’Allemagne ou l’éternelle Russie. Le Monténégro, la Suède et la Roumanie peuvent prétendre à un carton d’invitation. Mais peuvent aussi se voir refouler à l’entrée des quarts de finale... Les stars àsuivre La Ligue féminine de handball peut se targuer d’être le championnat le plus représenté à ce Mondial (30 joueuses, en incluant celles de l’équipe de France). Mais les championnats du monde sont l’occasion de découvrir des joueuses horsnorme évoluant en dehors de l’Hexagone. Si le public français connaît bien l’arrière espagnole Alexandrina Barbosa (29 ans, 1,75 m) –laFleuryssoise devrait éclabousser de toute sa classe cette compétition –il connaît moins bien la Russe Ekaterina Ilina (24 ans, 1,75 m). La demi-centre de Rostov-Don pourrait être la révélation de ce Mondial. Elle est en tout cas bourrée de talent. Il faudra également garder un œil sur la « serial buteuse » néerlandaise Estavana Polman (24 ans, 1,74 m), sans qui les Oranje n’ont pas le même goût. Ainsi que sur Katarina Bulatovic (Serbie), Cristina Neagu (Roumanie), Isabelle Gulldén (Suède)... Bref, tout ce que le handball féminin fait de mieux. Et que les Femmes de défis s’apprêtent à affronter. VINCENT WATTECAMPS 1. Chaque groupe comprend six équipes.Les quatre premièresàl’issuedelaphasedepoules,sontqualifiées pour les huitièmes de finale. LE GROUPE TRICOLORE Alain Portes aretenu 18 joueuses pour participer à ce Mondial. Gardiennes : Amandine Leynaud (Vardar Skopje, MKD), Laura Glauser (Metz), Julie Foggea (Fleury). Ailières : Marie Prouvensier (Dijon), Manon Houette (Fleury), Siraba Dembélé (Vardar Skopje, MKD), Chloé Bulleux (Nîmes), Coralie Lassource (Issy-Paris). Pivots : Béatrice Edwige (Nice), Laurisa Landre (Craiova, BUL), Nina Kanto (Metz). Arrières : Camille Ayglon (Nîmes), Alexandra Lacrabère (Nice), Gnonsiane Niombla (Fleury),Estelle Nze Minko (Fleury), Grace Zaadi (Metz), Alice Lévêque (Metz), Allison Pineau (Baia Mare,ROU). En zone Cinq matchs pour le premier tour L’équipe de France évolueradans le groupeC, àKolding. Demain : France - Allemagne (18h15). Lundi 7:Corée du Sud - France (18h15). Mardi 8:France- Argentine (18h15). Jeudi 10 : France - RD Congo (18h15). Vendredi 11 : Brésil - France(18h15). Noah veut jouer la Coupe Davis aux Antilles France-Canada en Guadeloupe ou en Martinique ? A la demande du capitaine Yannick Noah, la Fédération française devrait décider aujourd’hui d’organiser le premier tour de la Coupe Davis aux Antilles,une première. Le bureau fédéral de la FFT se réunit dans la matinée pour désigner la ville parmi les quatrecandidates-Baie-Mahault (Guadeloupe), Fort-de-France(Martinique), Rouen (Seine-Maritime) et Albertville (Savoie) -qui accueillera le duel entre la Franceetlabande de Milos Raonic,du4au6mars 2016. A moins d’un improbable revirement de situation, le ‘’sorcier Noah » célèbrera son retour à la tête des Bleus par un voyage outre-mer.Nommé en septembre après l’éviction brutale d’Arnaud Clément, le lauréat de Roland-Garros 1983 a fait le forcing, avec le soutien des joueurs,pour que la rencontre se déroule sur terre battue et en extérieur. Pour Noah, qui aguidé deux fois la Francevers le Saladier d’argent (1991, 1996), le but est de limiter l’impactdugrand serveur Raonic,14 e mondial,etde son acolyteVasek Pospisil (39 e), peu àl’aise sur cette surface. A cette époque de l’année,impossible de trouver pareilles conditions en France métropolitaine. Du coup,tout laisse àpenser que la rencontre se déroulera de l’autre côté de l’Atlantique.
SUPPLEMENT PUBLICITAIRE GRATUIT -NEPAS JETER SUR LAVOIE PUBLIQUE-NEPEUT ETRE VEDU SEPAREMENT #1 Un OGC Nice –Paris SG, ça se joue (et si possible ça se gagne) sur le terrain. Mais pas seulement. Depuis l’entrée dans l’Allianz Riviera voilà un peu plus de deux ans, les soirées de match des Aiglons neselimitent plus aux 90 minutes balle aupied, portées par l’ambiance exceptionnelle des tribunes.Le club profite delamodernité de son écrin pour proposer au public des animations complémentaires. Une « expérience »,pour reprendre le jargon des spécialistes. Et celle-ci s’appuie notamment sur les nouvelles technologies. Grâce àl’Allianz Riviera Lab, de nombreuses expérimentations ont déjà vu le jour lors de OGCNICE MAG rencontres des Aiglons : lunettes connectées (Google Glass),FanCam, SocialScreen,… Ces initiatives préfigurent comment latechnologie peut semettre auservice de la passion.Elles ont positionné l’Allianz Riviera en référence en la matière avant l’Euro 2016. Ce soir encore,le stade n’attendra pas 20h30 pour s’animer et favoriser Le supplement OGC NICE 2.0 L’OGC NICE sur ledigital 550 000 visites/mois sur ogcnice.com r 178 000 fans sur facebook x 174 000 followers sur twitter A 6millions de vues sur la chaîne YouTube les interactions. Les écrans géants de l’enceinte « ouvriront leur antenne » une bonne heure avant le coup d’envoi. Un programme spécial mêlant clips, reportages, et du « live » pour se mettre dans le match. Car, grâce à un caméraman dédié, le public ne manque rien de ce qui se passe à l’extérieur,sur le parvis, comme à l’intérieur jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre. Parmi les milliers de supporters attendus, deux vivront un moment plus privilégié encore. L’un, animateur du compte twitter « La Countea de Nissa », sera invité par le Gym à raconter sa soirée et les coulisses à ses followers sur le réseau social. Une récompense pour sa participation à un challenge en ligne, organisé par l’OGC Nice. L’autre remettra enmains propres son trophée d’Aiglon du mois de novembre à Jérémy Pied.Car depuis cette saison et un partenariat avec le Crédit Agricole Provence Côte d’Azur, l’élection se joue sur la page facebook de la banque et un tirage au sort est organisé parmi les ÉCO votants.La remise du prix sera diffusée en direct, tout comme les « snaps » d’encouragement envoyés par lepublic aucompte Snapchat officiel du Gym (ogc-nice),ouencore les statistiques en temps réel tous les quarts d’heure de jeu. La tribune PREMIUM, la plus connectée du stade, affichera complet. Non seulement le wifi y est gratuit,mais il est possible d’être servi en boissons et victuailles directement àsaplace,sans faire la queue,encommandant depuis son téléphone grâce àl’application Digifood.Un bon exemple de ce que le numérique peut apporter à un supporter,dans unstade français, en 2015. Une Allianz Riviera qui sera pleinement connectée en 2016,ouvrant de nouvelles belles perspectives… « L’OGC Nice est un club qui avance. Et pas uniquement sur l’aspect sportif. Depuis plusieurs saisons, le club se structure et progresse. Il « digitalise » ses activités, qu’elles soient médiatiques, administratives ou sportives pour les rendre plus performantes. Pour poursuivre ce développement, il nous parait pertinent de renforcer aujourd’hui un ancrage déjà important dans le tissu économique local. Et parmi les filières qui nous semblent les plus opportunes, celle réunissant les acteurs du numérique est majeure. Ce pourquoi nous la mettons en lumière dans ce supplément. Devenir le premier supporter des talents niçois de demain tombe sous le sens. C’est une nouvelle incarnation de notre projet. Nous sommes un club qui donne sa chance aux jeunes joueurs talentueux. Tous les amateurs de football peuvent s’en rendre compte aujourd’hui. Nous sommes désormais également le club qui encourage les jeunes entreprises, locales, et tout aussi prometteuses. La présence deNice Start(s) Up sur notre maillot est symbolique. Etc’est EDITO JEAN-PIERRE RIVÈRE : « ETRE LE 1er SUPPORTER DES TALENTS DUNUMÉRIQUE ÀNICE » Rit o:5 pelle LES PolteS VEMIT « 413iroaS com un symbole fort. Aujourd’hui, ce partenariat est né. Naturel et spontané, comme il sied àl’univers 2.0. Celui-ci doit donner un coup d’accélérateur à des entrepreneurs, en leur offrant un magnifique terrain de jeu. Et au club de mettre en application des innovations pour améliorer l’expérience du supporter, notamment au stade. Rendre plus moderne etattractive l’identité duGym, c’est aussi unmoyen dela préserver et de l’amplifier. C’est l’ambition decette collaboration. Même s’il afêté ses 111 ans l’été dernier, leGym, àla manière d’une start-up, continue d’innover et de se réinventer ». JEAN-PIERRE RIVÈRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 1Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 2-3Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 4-5Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 6-7Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 8-9Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 10-11Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 12-13Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 14-15Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 16-17Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 18-19Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 20-21Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 22-23Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 24-25Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 26-27Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 28-29Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 30-31Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 32-33Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 34-35Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 36-37Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 38-39Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 40-41Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 42-43Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 44-45Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 46-47Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 48-49Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 50-51Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 52-53Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 54-55Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 56-57Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 58-59Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 60-61Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 62-63Monaco-Matin numéro 2015-12-04 vendredi Page 64