Monaco-Matin n°2015-12-03 jeudi
Monaco-Matin n°2015-12-03 jeudi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-12-03 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 75,6 Mo

  • Dans ce numéro : Fabinho et les Monégasques ont lâché deux points en signant un résultat nul avec Caen (1-1).

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
nice-matin Sports Jeudi 3décembre2015 LIGUE 1 Journée 16 Lille -Saint-Etienne... 1-0 Troyes -Toulouse... 0-3 Monaco -Caen.. 1-1 Montpellier -GFC Ajaccio.. 0-2 Guingamp -Reims. 1-2 Nantes -Lyon 0-0 Lorient -Nice. 0-0 Angers -Paris SG... 0-0 Bastia -Bordeaux.. 1-0 Rennes -Marseille... 21h (Canal +Sport) Classement Pts J G N P D 1Paris SG... 42 16 13 3 0 29 2Caen.. 29 16 9 2 5 3 3Angers 27 16 7 6 3 5 4Lyon.. 26 16 7 5 4 7 5Nice.. 25 16 7 4 5 11 6Monaco... 25 16 6 7 3 0 7Saint-Etienne... 25 16 8 1 7 0 8Lorient 22 16 5 7 4 3 9Rennes 22 15 5 7 3 3 10 Nantes 21 16 6 3 7 -3 11 Marseille.. 19 15 5 4 6 6 12 Reims. 19 16 5 4 7 -3 13 GFC Ajaccio 19 16 5 4 7 -3 14 Guingamp. 19 16 5 4 7 -6 15 Montpellier. 18 16 5 3 8 -3 16 Bastia. 18 16 5 3 8 -5 17 Bordeaux.. 18 16 4 6 6 -6 18 Lille.. 17 16 3 8 5 -2 19 Toulouse... 15 16 3 6 7 -11 20 Troyes. 516 0 5 11 -25 Journée suivante (J17).– Demain : Nice-Paris SG (20h30 BeIn 1). Samedi : Lyon-Angers (17h), Caen-Lille, Bastia- Monaco,Toulouse-Lorient, Reims-Troyes,Ajaccio-Nantes (20h). Dimanche : Marseille-Montpellier (14h). Bordeaux-Guingamp (17h). Saint-Etienne-Rennes (21h) HIER Monaco-Caen 1-1 Buts : Carrillo (56’) pour Monaco ; Rodelin (87’) pour Caen. Troyes-Toulouse 0-3 Buts : Diop (2’), Akpa Akpro (50’), Pesic (86’). Montpellier-Ajaccio 0-2 Buts : Zoua (45+1’), Tshibumbu (74’). Guingamp-Reims 1-2 Buts : Salibur (45+3’) pour Guingamp ; Ngog (14’, 54’) pour Reims. Bastia-Bordeaux 1-0 But : Raspentino (88’). Lille-Saint-Etienne 1-0 Buts : Benzia (61’). Le chiffre 2,5 La Ligue espagnole de footballaannoncé hier avoir obtenu au moins 2,65 milliards d’euros sur trois saisons (2016- 2019), lors de son appel d’offres pour les droits télévisés de la Liga sur le marché espagnol. Ce chiffre vient réduire en partie son retard avec la Premier League anglaise. En comparaison, le Championnat d’Angleterre asigné un contrat astronomique qui lui permettra de toucher 6,9 milliards d’euros entre 2016 et 2019. FOOTBALL JUSTICE Benzema en défense L’attaquant des Bleus, mis en examen pour complicité dans le chantage à la Sextape s’est expliqué hier soir au 20 h de TF1 S on intervention au 20 hdeTF1 était très attendue. Nul meaculpa : l’attaquant, sweat sobre, mine grave, filmé dans les locaux du Real Madrid la veille, s’est montré plutôt offensif. « C’est de l’acharnement. On m’accuse, on me traîne dans la boue dans tous les sens comme si j’étais un criminel, ce sont des choses horribles », déclarelejoueur de l’équipe de France quand son intervieweur rappelle que même Manuel Valls apris position sur la question. « S’il n’est pas exemplaire, il n’a pas sa place en équipe de France », avait lancé le Premier ministre mardi. L’attaquant vedette des Bleus joue gros sur plusieurs tableaux. Sur le plan judiciaire, les faits reprochés sont passibles d’une peine maximum de cinq ans d’emprisonnement devant un tribunal correctionnel. « Jenesuis pas coupable », lance l’ancien joueur de Lyon, avant d’ajouter : « J’ai parlé avec le cœur avec Mathieu Valbuena (...) Quand j’entends parler de chantage, qu’on ademandé de l’argent, ça me rend fou. Je n’ai pas besoin d’argent ».Etd’insister : « Jeneconnais pas les maîtres-chanteurs ». Valbuena « s’est fait retourner le cerveau » Interrogé sur le contenu des écoutes téléphoniques où il Foot actu LIGUE 1 Qui seralemeilleur joueur de novembre ? L’Union nationale du football professionnel a dévoilé hier la liste des cinq candidats au titre de meilleur joueur de L1 du mois de novembre. Deux Parisiens (Ibrahimovic, Rabiot), un Caennais (Delort), un Marseillais (Nkoudou) et un Lorientais (Moukandjo) sont en lice. ESPAGNE GaryNeville nouvel entraîneur de Valence Gary Neville aété nommé entraîneur de Valence hier et jusqu’à la fin de la saison. Il succède à Nuno démissionnairesuiteàla Itàl e ENTRETIEN EXCLUSIF se moque de Valbuena, le traitant notamment de « tarlouze », Benzema concède : « Jeregrette d’avoir pris ça à la rigolade avec mon ami (Karim Zenati, écroué dans cette affaire, NDLR). Jem’en excuse auprès de lui (Valbuena) et de sa famille. » Mais s’il comprend que Valbuena puisse être déçu, Benzema assure que son partenaire en Bleu « s’est fait retourner le cerveau » par tout ce qui est sorti dans la presse. « Quand je le vois (Valbuena, àClairefontaine), il n’est pas déçu, il me dit ‘‘merci frérot » ».EtBenzema d’appuyer : « Dans un vestiaire, on se dit pas ‘‘mon cher » , on se dit ‘‘tarlouze », des choses comme ça ». Benzema ne blâme pas non plus dans cette affaire son « entourage », dont il est défaitedes siens àSéville dimanche (1-0). Adjoint du sélectionneur anglais Roy Hodgson depuis 2012, l’ancien joueur de Manchester United, 40 ans, va retrouver son frère Phil qui assurait l’intérim. ALLEMAGNE Ribérysur les terrains Eloigné des pelouses depuis huit mois et demi, Franck Ribéryarenoué avec l’entraînement collectif,hier,auBayern Munich. Longtemps en délicatesse avec sa cheville droite, l’ancien Marseillais de 32 ans aenchaîné petits sprints,passes et tirs au but. « C’est une super journée pour moi, très émouvante »,a-t-il confié. « fier » en dépit des charges qui pèsent sur Karim Zenati, son ami d’enfance. Sur le plan sportif, un gros doute plane sur la présence du joueur du Real Madrid en 2016 au sein des Bleus pour l’Euro organisé en France (10 juin-10 juillet). Le contrôle judiciaire lui impose ainsi de ne pas entrer en contact avec Valbuena. « J’espère que ça va bien se terminer, qu’on va tous être bien, que ce soit Mathieu, moi, mon ami (Zenati). Qu’on retourne tous (lui et Valbuena) en équipe de France pour gagner cet Euro », conclut Benzema sur TF1. L’homme au coussin Avant cette interview en soirée, le joueur formé àl’OL faisait déjà les gros titres dès le matin, puisque le journal En bref VOLLEY-BALL Coupe CEV:Cannes prend une option L’AS Cannes afait un grand pas vers une qualification en quarts de finale de la Coupe de la CEV, hier soir en Autriche. Les hommes d’Igor Kolakovic ont dominé l’Aich Dob 0-3 en 1h08’,en huitièmes de finale aller.(15-25, 19-25, 13-25). Le match retour est programmé le mardi 15 décembreà20hau Palais des victoires. HANDBALL (Photo DR) Deux Niçoises joueront le Mondial Béatrice Edwige et AlexandraLacrabèrefont parties des dix-huit Le Monde apublié son audition devant la juge Nathalie Boutard qui l’a mis en examen le 5 novembre. « Jepense que c’est un gros malentendu. Ce n’était que de l’aide, je n’avais rien d’autre derrière la tête,(pas) de chantage ou d’argent »,déclareà la juge « Benzegol », un de ses surnoms en Espagne. Son avocat aindiqué àRTL qu’il allait « déposer plainte » pour violation du secret de l’instruction. Lors de cet interrogatoire, Benzema avoue ne pas avoir vu la fameuse vidéo intime, dont l’existence est attestée par des sources proches du dossier interrogées par l’AFP. Quand la juge demande pourquoi il dit à Valbuena qu’il l’a vue, Benzema répond : « Franchement je ne sais pas pourquoi. La vidéo, je ne l’ai pas vue. Je me suis fait un film ». Benzema « pense » en revanche que Zenati « l’a vue ». Comment tout cela a-t-il commencé ? Le joueur explique qu’il déjeunait à Madrid avec Zenatiquand « une personne » qui « connaît » son ami « est venue » lui « remettre un coussin Louis Vuitton » : « Il m’offre le coussin. Je ne le connais pas. Il dit qu’il existe une vidéo sur Mathieu Valbuena, une vidéo chaude. Je lui ai dit : ‘‘Arrêtetoi tout de suite, je ne veux pas en entendre parler ». Cette personne est restée, on a continué àmanger et après on s’est séparé ». joueuses retenues hier par le sélectionneur Alain Portes,pour disputer le championnatdumonde au Danemark,du 5 au 20 décembreprochains. BIATHLON Coupe du monde : Martin Fourcade rate son entrée Pour la première manche de Coupe du monde de la saison de biathlon, hier après-midi lors du 20 km d’Ostersünd en Suède, Martin Fourcade quadruple tenant du titre a débuté par une 21 e place. Le double champion olympique,après avoir réalisé cinq fautes au tir, aterminé à3’21 » du Norvégien Bjoerndalen. Humeur Niveau caniveau On se demandait comment il allait s’en sortir. Première chose : Karim Benzema parle mieux à la télé qu’au téléphone. Heureusement. Vous imaginezs’ils’était adressé aux 10 millions de téléspectateurs du JT de TF1 comme àson ami KarimZenati. Non, l’attaquant des Bleus avait travaillé sa syntaxe et sa plaidoirie. Bien sûr, il n’est pas coupable. Évidemment, il n’ajoué les intermédiaires que pour rendre service. Tout justes’excuse-t-il d’avoir été léger dans ses propos sur Valbuena lors de ses conversations surréalistes avec son ‘’frère » decent et de mille. KarimBenzema dénonceunacharnement médiatique. Il se plaint d’être traîné dans la boue.Ildevrait savoir que les affaires qu’on ramasse dans le caniveau ne sont jamais très propres. Pourvu qu’elles ne tâchent pas trop le maillot bleu de France sous lequel il se verrait bien gagner l’Euro avec Valbuena, son frérot... Et direqu’on pensait avoir tout vu dans le bus de Knysna. PHILIPPE CAMPS DIVISION 1 MASC. Journée 12 PSG -Cesson Rennes. 38 -31 Nîmes -Nantes.. 29 -26 Pays Aix -Chartres. 37-24 Créteil -Montpellier.. 27 -24 Ivry -Dunkerque 22 -24 Toulouse -Tremblay... 34 -31 Saint-Raphaël -Chambéry. 20h45 Classement Pts J G N P D 1PSG.. 20 11 10 0 1 75 2Montpellier. 15 12 7 1 4 35 3Saint-Raphaël... 15 11 7 1 3 10 4Créteil. 14 12 6 2 4 -11 5Nîmes. 14 12 6 2 4 4 6Cesson Rennes.. 14 12 6 2 4 -10 7Chambéry.. 13 11 6 1 4 13 8Nantes 13 12 5 3 4 23 9Dunkerque. 12 12 5 2 5 -2 10 Pays Aix... 11 12 3 5 4 -4 11 Toulouse... 10 12 4 2 6 8 12 Ivry... 812 4 0 8 -40 13 Tremblay... 411 2 0 9 -29 14 Chartres... 112 0 111 -72 Journée suivante (13) : Mercredi 9décembre : Cesson Rennes -Toulouse (20h) ; Chambéry -Pays Aix (20h15) ; Tremblay -Nîmes (20h30) ; Chartres -Créteil (20h30) ; Dunkerque - Saint-Raphaël (20h45) ; Montpellier -Ivry (20h45). Jeudi 10 décembre : Nantes - PSG (20h45).
nice-matin Sports Jeudi 3décembre2015 FORMULE1 « Haas,undéfi très spécial » De retour dans le Varpour piloter les mets exquis de la soirée « Toques et les sportifs », Romain Grosjean évoque ses adieux àLotus et le futur au sein de la nouvelle écurie américaine Haas F1 F idèle,ilest restéfidèle... Mardi soir,Romain Grosjean aencorerépondu àl’appel de la générosité lancépar ses amis Philippe Da Silva et Fred Cesar. Juste après un Grand Prix de clôture chargé en émotions,àAbu Dhabi, le seul pilote français du paddock est revenu tout naturellement jouer du piano dans les cuisines de l’Hostellerie des Gorges de Pennafort, à Callas,théâtredela19 e édition de la soirée caritative « Toque et les Sportifs ».L’occasion de concocter en tenue de chef un pigeonneau rôti et endive caramélisée au jus d’orange.Mais aussi de parler du virage qu’il s’apprêteànégocier,enquittant le coconLotus pour tenterl’aventureaméricaine du nouveau teamHaas F1. Romain, on dirait que vous êtes bien parti pour faire un plus long bout de chemin dans « l’écurie » de Philippe Da Silva que chezLotus... (Sourire) C’est vrai ! Jesuis restéquatreans chez Lotus et il s’agit de ma quatrième participation ici. Je viens toujours volontiers parce que j’aime beaucoup les organisateurs de cette soirée et l’ambiance qui y règne. Là,lasaison s’achève àpeine. Entre Abu Dhabi et Pennafort, j’ai juste eu ‘‘ le temps de faire une très courte escale à Genève. Tout seul puisque ma femme et mes enfants n’étaient pas àla maison. On se retrouvera jeudi (lireaujourd’hui). En attendant, il yapas mal de fatigue accumulée,le corps qui se relâche,les décalages horaires... C’est à cause de tout cela queje vous ai demandé de nous asseoir pour discuter ! Mais la machine va repartir. Les quelques bouchées aussi succulentes que revigorantes,cesoir,à table,produiront le même effet que la potion magique d’Asterix ! Demain matin, comptez sur moi, je serai déjà prêt à redémarrer plus fort. Deux jours après le dernier Grand Prix, la page est-elle tournée ? On peut le dire, oui. Ce n’est pas n’importe quelle page puisque je serai resté dix ans àEnstone,au total. Lors de ces quatre dernières saisons pleines, l’équipe Lotus était devenue une seconde famille. Au moment de quitter tous les gens qui m’ont accompagné Lotus était devenue une seconde famille » durant cette belle tranche de vie, dimanche soir,lecœur battait et les yeux piquaient. Sensation bizarre. Difficile de se dire bye-bye comme ça, à la fin d’une course. Voilà, un nouveauchapitreva bientôt débuter.Une aventuredifférentequi s’annonce super excitante. À Abu Dhabi, vous vouliez conclurel’histoiredebelle manière. Mission accomplie ? Vu les caractéristiques du tracédeYas Marina, on s’attendait à souffrir.Si le week-end adébuté moyennement, àcause d’une pénalitépour En pole position pour piloter la course des pigeonnaux, en compagnie de Pascal Olmeta, parrain de la soirée 2015, et de la cavalière varoise Léa Bonifay. (Photo Ph. A.) Romain Grosjean : « Une page se tourne et un nouveau chapitre vabientôt débuter. Une aventure différente qui s’annonce super excitante. » remplacement de la boîte de vitesses,nous sommes parvenus àredresser la situation au-delà de nos espérances. En partant en fond de grille (18 e), iln’y avait pas le choix, je devais retrousser les manches et sortir la cravache. Finalement, je pense que ça restera l’une de mes meilleures courses. Terminer 9 e sur le fil,avec plusieurs dépassements à la clé dans les derniers tours,c’était chouette pour se dire au revoir. Votre souvenir numéro 1 au volant d’une Lotus ? Franchement, j’aurais du mal à en sortir un. Impossible,il y en a tant : la première fois que je roule en tête d’un Grand Prix, la première fois que je monte sur le podium... Celui gravicettesaison à Spa-Francorchamps,ilpèse aussi très lourd, vous savez. Quels ont été vos derniers mots pour Julien Simon- Chautemps,votre ingénieur d’exploitation originairedeFréjus ? Avec Julien, on s’est juste dit àbientôt. Je pense que nous nous rappellerons très vite pour passer une journée de détente en famille. Son enfant ale même âge que Sacha, mon fils aîné. Et Julien est un garçon que j’apprécie beaucoup humainement. On vient de vivreune saison très forte, très intense,ensemble. Nul doute que nos routes se croiseront à nouveau dans peu de temps. Le projet de rachatde Lotus par Renault traîne en longueur.Êtes-vous inquiet pour le personnel de l’usine d’Enstone ? Lesnégociations tardent à se concrétiser,eneffet. Bon, la réponse devrait enfin tomber cette semaine,paraît-il.J’espère que telserabel et bien le cas afin que tous les ‘‘ employés travaillant là-haut soient fixés. Je croise les doigts pour eux. Votredestinée est maintenant liée àcelle du nouveau team Haas F1. Vous allez découvrir un autremonde ? Oui et non. D’une part, c’est vrai, il yapas mal de choses différentes qui se profilent à l’horizon. Je pense d’abord au simulateur et à la soufflerie de Ferrari que nous allons utiliser.Entrer à Maranello,pour n’importe quel pilote de F1 normalement constitué, c’est un frisson énorme. Nouveausiège aux États- Unis,nouvelle mentalité américaine,nouvelle usine en Angleterre (les anciens locaux de Marussia F1, à Banbury,ndlr) : plusieurs paramètres importants changent, mais je vais aussi retrouver quelques visages familiers (AyaoKomatsu, l’ingénieur de piste en chef de Lotus, notamment, le suit dans cette nouvelle aventure).De quoi créer une équipe solide qui va bien marcher d’entrée,je le crois. Est-ce la présence du cheval cabré qui a fait pencher la balancedu côté de Haas,dans votreesprit, au moment de trancher ? C’est plutôt le projet d’une manière générale. La façon dont il aété pensé et réalisé. Bien sûr, le partenariattechnique avec Ferrari constitue un atout de poids. La promesse d’avoir une voiture assez rapidement compétitive. Toutefois,d’autres facteurs ont guidé ma décision. Par exemple le fait d’être le premier pilote d’une écurie Une prise de risque ? Oui, mais elle est mesurée » (Photo Philippe Arnassan) américaine alors que la bannièreétoilée avait disparu du paddock depuis trente ans. Un défi très spécial,quand même... Avez-vous l’impression de prendre un risque ? (Du tac au tac) La carrière d’un pilote, c’est une succession de prises de risque. Quand je choisis un réglage,ilyaunrisque. Pareil lorsque je change d’écurie,ou chaque fois que je tenteun dépassement. On fait un métier dangereux. Le drame de Jules (Bianchi) vient de nous le rappeler. Par rapport à ce qui peut arriver en piste, il s’agit vraiment d’un risque mesuré. L’équipe Haas vous a-t-elle déjà montré votrefuture F1 ? Je l’ai découverte sur écran au moment de ma visite chez eux, à Charlotte. Je la verrai bientôt en soufflerie et il me tarde de jauger son potentiel lors des premiers essais hivernaux, en février. Pour l’instant, elle al’air pas mal.Sielle va vite tout de suite, sûr qu’elle me plaira ! Une saison 2016 réussie, à vos yeux, ça pourrait ressembler àquoi ? Difficile à dire. Je viens d’accomplir une très belle campagne 2015, peut-être ma meilleure en Formule 1. Malgré les soucis de Lotus, on atoujours su tirer la quintessencedel’auto. L’an prochain, si j’arriveà marquer des points avec cette nouvelle équipe,ce serapositif.Untop 5en course serait encore mieux, presque extraordinaire. Quant au podium, j’ose à peine en rêver... Justement, vous est-il déjà arrivé de rêver de vous en habit de lumière rouge Ferrari ? (Il se marre) Ah non ! Dommage,parce que ça doit être agréable de s’imaginer ainsi, pilotant une monoplace de la plus prestigieuse écurie de la planèteF1. Aujourd’hui, je me concentre à fond sur le challenge Haas,avec l’envie de faire un bon boulot qui me permettra, peut-être, d’aller plus haut ensuite... RECUEILLI PAR GIL LÉON



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 1Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 2-3Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 4-5Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 6-7Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 8-9Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 10-11Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 12-13Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 14-15Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 16-17Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 18-19Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 20-21Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 22-23Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 24-25Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 26-27Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 28-29Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 30-31Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 32-33Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 34-35Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 36-37Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 38-39Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 40-41Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 42-43Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 44-45Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 46-47Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 48-49Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 50-51Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 52-53Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 54-55Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 56-57Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 58-59Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 60-61Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 62-63Monaco-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 64