Monaco-Matin n°2015-11-29 dimanche
Monaco-Matin n°2015-11-29 dimanche
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-11-29 de dimanche

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 72,6 Mo

  • Dans ce numéro : le Monte-Carlo Gastronomie a investi le chapiteau de Fontvieille avec 150 exposants...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
nice-matin les sports Dimanche 29novembre 2015 FORMULE1 Rosbergresteàfond (Photo EPA/MAXPPP) Un automne très fertile pour Nico Rosberg, encore enpole position. N ico Rosberg(Mercedes) sera en pole position aujourd’hui pour le Grand Prix d’Abu Dhabi, àcôté de son coéquipier britannique Lewis Hamilton, et tentera de faire aussi bien qu’au Mexique et au Brésil, où il agagné. Ce sera la 15 e fois, en 19 GP de 2015, que les Flèches d’Argent, encoreune fois intouchables, monopoliseront la première ligne de la grille. Au terme d’une nouvelle démonstration de leur supériorité, avec une jolie marge d’erreur sur leurs rivales. TENNIS GRAND PRIX D’ABU DHABI C’est la sixième pole position d’affilée pour Rosberg en 2015, la 22 e de sa carrière en F1. Il l’a obtenue en améliorant de plus de trois dixièmes, dans la dernière portion de son dernier tour en Q3, le meilleur chrono d’Hamilton, déjà assuré d’un troisième titre mondial depuis le GP des États-Unis fin octobre. Rosberg a continué dans la foulée des deux dernières séances d’essais libres, qu’il avait terminées en tête, d’extrême justesse, et encore privé Hamilton de sa 50 e COUPE DAVIS (FINALE) pole position en F1, comme lors des cinq précédentes séances de qualification. Räikkönen à l’affût « Jepilote bien en ce moment, tant mieux. Maintenant j’aimerais surtout gagner la course, pour pouvoir fêter ça avec toute l’équipe demain (aujourd’hui). Je voudrais finir cette saison en beauté, ce qui serait la meilleure préparation possible pour 2016 », aréagi Rosberg, beaucoup plus à l’aise depuis que la pression du titre mondial est retombée, en La Grande-Bretagne des frères Murray apris une solide option sur le Saladier d’Argent et mène 2-1 face àla Belgique après sa victoire lors du double en finale de la Coupe Davis, hier à Gand. Sur la terre battue du Flanders Expo, le duo composé par Andy et Jamie Murray s’est imposé en quatre manches 6-4, 4-6, 6-3, 6-2 face àlapaire composée de David Goffin et SteveDarcis. Les Britanniques devront achever le travail aujourd’hui s’ils veulent décrocher leur dixième titre, le premier depuis 1936. Ils auront deux occasions de le faire. Andy Murray (N.2 mondial), qui n’a encoreperdu aucun match de Coupe Davis cette année, voudra mener ses couleurs àlavictoireface au numéro un belge, David Goffin (N.16 àl’ATP). S’il y parvient, Murray deviendra le troisième joueur de l’histoire à remporter tous ses matches de Coupe Davis la même saison, après l’Américain John McEnroe et le Suédois Mats Wilander. Murray. Goffin. Les deux leaders avaient chacun remporté leur simple vendredi. Mais Murray était apparu beaucoup plus serein, s’imposant facilement en trois sets (face àRuben Bemelmans, N.108) alors que Goffin était apparu très fébrile lors de son succès en cinq sets face au jeune Kyle Edmund (N.100). « Demain (aujourd’hui), il faudra que octobreàAustin. La surprise relative est venue de la deuxième ligne, car Kimi Räikkönen (Ferrari), au bout d’une saison « plutôt moyenne » selon lui, a signé le troisième chrono de ces qualifications, àhuit dixièmes de Rosberg. « La voiture se comporte bien ce week-end »,a dit le Finlandais, candidat àla4 e place finale du championnat. « Mes tours n’ont pas été idéaux, je savais que je pouvais faire mieux. Mais j’étais un peu en dessous de ce que les autres peuvent faire. » Comme le bouillant Sergio Pérez (Force India), très en vue depuis vendredi, sera à côté du très populaire « Iceman » sur la 2 e ligne, le départsera forcément intéressant pour plus de 50000 spectateurs, dimanche à 17 h locales (14 h françaises). 14h, sur Canal + 1 re ligne : Nico Rosberg (ALL/Mercedes) Lewis Hamilton (GB/Mercedes) 2 e ligne : Kimi Räikkönen(FIN/Ferrari) Sergio Pérez (MEX/Force India) 3 e ligne : Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull) Valtteri Bottas (FIN/Williams)... Avantage Grande-Bretagne Hier,la pairebelge Goffin-Darcisa manqué d’expérience etd’agressivité. (Photo EPA/MAXPPP) David se dépasse, qu’il déroule son jeu de spécialiste de la terre battue face à Andy. Ilfaudra qu’il provoque son destin »,a indiqué le capitaine belge Johan VanHerck. « Il reste deux points à prendre » En cas d’échec de Murray,le sort de la finale se jouerait probablement entre Kyle Edmund et SteveDarcis (N.84), pressentis pour disputer l’éventuel duel décisif. La Belgique qui n’a jamais remporté la Coupe Davis, a disputé sa dernière et seule finale il ya111 ans. De quoi expliquer l’engouement ressenti à Gand où 13000 spectateurs se sont rassemblés dans une belle ambiance malgré d’importants moyens de sécurité déployés en raison de la menace terroriste jugée « sérieuse » par le gouvernement ces derniers jours dans le plat pays. Le soutien des supporteurs belges (concurrencés par trois àquatremille fans britanniques) n’a toutefois pas été suffisant hier. « Il y a beaucoup de déception,aadmis VanHerck. Notre manque d’expérience en double a coûté cher. Nous avons manqué d’agressivité. Mais il reste deux points àprendre. Et nous serons là ! » En bref HANDBALL Les Bleues comme àl’entraînement Leshandballeuses françaises se sont promenées face à une très faible équipe de Cuba, battue 37 à18, dans leur deuxième match de préparation au Mondial, hier àCoubertin. Le match a souvent ressemblé à un entraînement de contreattaque,les Cubaines venant systématiquement s’enferrer dans la défense des Bleus et leur offrant de multiples occasions de courir sans opposition vers le but adverse. Alain Portes apufaire largement tourner son effectif,ce qui a permis aux jeunes de briller.Marie Prouvensier (21 ans,5 buts), Coralie Lassource (23 ans,4 buts)et Manon Houette(23 ans,4 buts) ont ainsi été les meilleures marqueuses. Le ParisSGpuni par Veszprem Sale soirée pour Honrubia etles siens. (Photo EPA/MAXPPP) Le Paris Saint-Germain a sombré àVeszprem (20-28) qui lui reprend la première placedugroupe AenLigue BASKET -PRO A Journée 10 Rouen -Strasbourg 88 -79 Antibes -Nancy. 93 -77 Monaco -Châlons-Reims... 86 -80 Dijon -Cholet 68 -43 Orléans -Chalon/Saône. 71 -77 Le Havre -LeMans 73 -76 Limoges -ASVEL 52 -64 Nanterre -Pau-Lacq-Ort 81 -77 Gravelines -Paris Levallois demain Classement Pts J G P D 1ASVEL 17 9 8 1 107 2Chalon/Saône.. 17 10 7 3 30 3Monaco... 17 10 7 3 22 4LeMans.. 17 10 7 3 22 5Gravelines. 16 9 7 2 104 6Antibes... 16 10 6 4 39 7Limoges... 15 10 5 5 59 8Dijon. 15 9 6 3 32 9Châlons-Reims. 15 10 5 5 -46 10 Strasbourg. 14 9 5 4 47 11 Nanterre.. 14 9 5 4 8 12 Orléans... 14 9 5 4 -7 13 Pau-Lacq-Ort... 14 10 4 6 -32 14 Paris Levallois.. 12 9 3 6 -34 15 Rouen 12 10 2 8 -88 16 Cholet 11 9 2 7 -91 17 Nancy 10 9 1 8 -54 18 Le Havre.. 9 9 0 9 -118 des champions,hier lors de la 9 e journée. C’est la deuxième défaite dans cettecompétition pour les Parisiens qui restaient sur sept succès consécutifs. SKI ALPIN Noëns s’offre un top6àAspen L’Américaine Mikaela Shiffrin a survolé hier le slalom d’Aspen, comptant pour la Coupe du monde de ski alpin, dont la Niçoise Nastasia Noëns s’est classée 6e. Noens,N.1 française en slalom, aterminé à5 » 25. « J’ai un peu de regretscar, même si les deux premières places sont hors d’atteinte, je pouvais viser plus haut, mais l’objectif était de revenir dans le top 7, » a-telle commenté. « Shiffrin est loin devant,je suis à cinq secondes d’elle, il me manque encorebeaucoup pour ‘‘jouer » avec elle. L’objectif dimanche (un 2 e slalom est programmé, toujours àAspen, NDLR) est de faireencoremieux, avec de la confiance, cela va revenir.Mes sensations sont vraiment bonnes,c’est le jour et la nuit par rapportà l’an dernier. » Svindal au sommet, Fayed en forme Le Norvégien Aksel Lund Svindal,33 ans dans un mois,aréussi après une saison blanche pour blessureunretour victorieux en Coupe du monde,enremportant hier la descentedeLakeLouise, au Canada. Deuxième l’an dernier dans la station canadienne, Guillermo Fayed a terminé au pied du podium, à 53/100 e du scratch. VOLLEY -LIGUE AMASC. Journée 7 XII Montpellier -Cannes. 0-3 Nantes Rezé -Beauvais. 3-1 Poitiers -Lyon 3-2 Sète -Narbonne 3-1 Chaumont -Ajaccio... 3-1 Paris -Tours... 0-3 Toulouse -Nancy... 3-0 Classement Pts J G P D 1Chaumont. 17 7 6 1 9 2Cannes... 15 7 6 1 8 3Poitiers... 15 7 5 2 8 4Ajaccio... 13 7 4 3 3 5Sète.. 12 7 5 2 3 6Toulouse.. 11 7 3 4 2 7Lyon.. 10 6 3 3 3 8Paris. 9 6 3 3 0 9Beauvais.. 9 7 3 4 -1 10 Montpellier 9 6 3 3 -2 11 Nantes Rezé... 9 7 3 4 -3 12 Tours. 8 6 2 4 -1 13 Narbonne. 3 7 1 6 -12 14 Nancy 1 7 0 7 -17 Journée suivante : les 3, 4et5décembre (8), Toulouse - Poitiers ; Cannes - Sète ; Lyon - Narbonne ; Nancy -Chaumont ; Tours -Nantes Rezé ; Beauvais -Paris ; Ajaccio -Montpellier
nice-matin les sports Dimanche 29novembre 2015 LIGUE AMASCULINE (7 e JOURNÉE) Trois points précieux VOLLEY-BALL Elitef.(6 e j.) Cannes aparfaitement préparé la Coupe d’Europe, hier soir dans l’Hérault MONTPELLIER - CANNES : 0-3 ACastelnau-le-Lez, salle Chaban-Delmas, Cannes bat Montpellier 3àO(25- 23, 25’), (25-23, 27’), (25-22, 24’). Montpellier : 4aces (Schneider 2), 4blocs (Linz 4), 48 attaques gagnantes (Schneider 18), 18 fautes directes (9 au service). Di Giantommaso (1), Mariano (8), Linz (11), Diefenbach (4), Patry, Schneider (20), Viciana, Peironet (L), Bultor, Lavagne (11), Josserand, Pauly. Entr.:L.LeMarrec. Cannes : 1ace (Gommans), 8blocs (Ragondet 3), 41 attaques gagnantes (Ragondet 14), 9fautes directes (6 au service). Radic (7), Antonijevic, Novotni- Kasic, Kovacic (L), Carle,Aguenier (7), Gommans (7), Basic (1), Petkovic (8), Pujol (3), Ragondet (17). Entr.:I.Kolakovic. Le Racing a assuré CANNES - AIX/VENELLES : 3-1 Au Palais des Victoires àLaBocca, Cannes bat Venelles, 3-1 : 25-21 (25’), 23-25 (25’), 25-16 (23’), 25-15 (23’). Arbitres : MM. Vargas et Blanc. Cannes : 4aces (Camera, Lazic, Sanchez Perez, Hutinski) ; 13contres (Kloster, Bursac, 3) ; 59attaques (Kodola, 22) ; 16 fautes directes (dont 10 au service). Le six : Camera (3), Bursac (cap. 20), Kodola (22), Sanchez-Perez (4), Bianchini (6), Kloster (7). Libéro : Delros. Puis : Ortschitt, Lazic (8), Hutinski (6), Bouzinac. Entr.:Y. Fang et M. Buravant. Venelles : 6aces (Hoffmann, 2) ; 5contres (Hoffmann, 2) ; 45attaques (Mikyskova, 14) ; 18 fautes directes (dont 9auservice). Le six : Caracuta (1), Mikyskova (14), Matos Hoffmann(15), Crousillat (7), Zdovc (8), Oulmou (9). Libéro : Ong. Puis : DaSilva (2), Zaloznik, Chimisanas, Sicard. Entr. : F.André. - Les Cannoises ont partiellement effacé leur mauvais passage àNantes. Même si tout est loin d’êtreparfait comme ne manquait pas de le souligner YanFang, alors que ses filles ont lâché un nouveau set dans l’escarcelle de Venelles. « Chaque match est un combat. Il faut que tout le monde le comprenne bien cette saison. On n’a pas le droit de se relâcher car à la moindre défaillance mentale ou de concentration, l’adversaire en profite. Chaque joueuse doit être à son meilleur niveau à chaque match », préciait l’entraîneur du Racing. Lui qui veut ainsi faire comprendre que son équipe ne joue plus tout àfait Cannes adûencore livrer un combat. (Ph G. Traverso) au même niveau que les saisons précédentes. Et pour ceux qui ne l’auraient pas vraiment imprimé, l’entame du premier set aété là pour le leur rappeler.Car c’était bien Venelles qui se détachait dès les premiers échanges (1-4). Heureusement, Bursac était là pour réveiller ses partenaires mais il fallait toute la puissance de Kodola pour prendre cette première manche (25-21). Un set arraché avec beaucoup de peine et dans le suivant les Provençales ne se laissaient plus surprendre en dépit d’une belle rentrée d’Hutinski au service. Elles sauvaient deux belles de set LIGUEAFÉMININE (23-25). Le match repartait alors à zéro après la pause. Fang allait quelque peu remanier son six en laissant Sanchez Lopez et Bianchini au repos, au profit de Lazic et Hutinski. La jeune internationale suédoise faisait une rentrée remarquée et propulsait ses partenaires vers l’avant (13-8). Venelles demeurait ensuite déstabilisée par la blessureaugenou de sa pointue Mikyskova et lâchait prise (25- 16). Le dernier set se voulait plus qu’une formalité pour les joueuses de Fang. Hier soir, le travail a été fait en jouant sur l’assurance. K. NATTON En déplacement chez le leader invaincu, Paris Saint- Cloud, pour le choc des extrêmes, les Cannettannes se sont, comme prévu, inclinées 3-0. Difficile d’imaginer que les joueuses de Riccardo Marchesi auraient pu profiter de ce voyage pour arracher un premier succès cette saison en championnat (la seule victoire fut décrochée à Mulhouse, en Coupe). Ni même un cinquième set. Pourtant, elles entamèrent les débats de manière décomplexée. La libero japonaise, Tsuitsui, se chargeait de la réception tandis que Martinez faisait parler sa Ens’imposant àMontpellier en trois manches, les Cannois ont ramené trois points précieux de l’Hérault. Ce qui leur permet également de passer en deuxième position au classement, àégalité avec Poitiers et àdeux points derrièreChaumont. Le score, s’il semble flatteur pour les hommes de Kolakovic, ne reflète pas complètement la qualité du jeu cannois, jugé « poussif » par son manager général, Pierre-Emmanuel Franchet. Trois sets qui n’auront été conclus qu’en toute fin de parcours, grâce notamment à un exceptionnel Ragondet (17 points). L’attaquant-réceptionneur ascéiste atenu l’équipe àbout de bras pour hisser ses partenaires vers le haut. L’autresatisfaction de cette rencontreaura été un block retrouvé après le fiasco nantais en Coupe de France. Ce résultat est positif avant de s’attaquer àla Coupe de la CEV la semaine prochaine. Elle va conduire les Cannois en Autriche, pour yaffronter Aich Dob. Les hommes de Kolakovicont montré beaucoup de solidité aubloc. (Photo Patrice Lapoirie) Mougins cède face au leader Mougins -Evreux : 0-3 Au gymnase des Oiseaux, Evreux bat Mougins 3 sets à 0(25-16, 25-20, 28-26). MOM : Martinez, Figere,Decamp,Giordano, Slavulj, Pieri, Labazhevich (cap), Codial. Entr.:M.Tari. Evreux : Lebreton, Amalric, Benazzi, Oliveira, Sanchez, Zahora, Zanotto (cap), Schoenauer,Salbot, Burmazovic, Slavova. Entr.:O.Lardier Les Mouginoises se sont inclinées hier soir à domicile face à Evreux. Une défaite loin d’être honteuse,puisque l’équipe de Haute-Normandie domine le championnat depuis le début de la saison. Evreux signe ainsi son septième succès en autant de rencontre. De son côté Mougins adû composer avec un effectif réduit (huit joueuses sur la feuille). Et le MOM n’a également pas étéaidé. « L’arbitrage a tout simplementété inacceptable,confie Marie Tari. Je n’ai pas l’habitude de parler des arbitres car l’erreur est humaine, mais à ce niveau certaines décisions ontété incompréhensibles. » Le MOM concède donc sa 3 e défaiteen7matches,et conserve sa place dans le quatuor de tête. Valentin CECCHI Pas d’exploit pour l’ESCR SAINT-CLOUD - LE CANNET : 3-0 A Paris, gymnase Géo André, Paris Saint-Cloud bat Le Cannet 3à0. 32-30 (36’), 25-16 (21’), 30-28 (30’). Arbitres : MM. Dreves et Carrière. 140 spectateurs. Paris : 8 aces (Coolman, Divoux, Gravesteijn 2), 54 attaques gagnantes, 9 blocs (Carter 4), 14 fautes directes dont 10 au service. Le six : Dascalu (15 points), Catry (6), Coolman (13), Gravesteijn (16), Carter (15), Delabarre (2), puis Menet-Haure (L), Divoux (2),Wills (2). Entr.:S.Morand. Le Cannet : 0ace, 39attaques gagnantes, 14 blocs (Martinez 5), 16 fautes directes dont 5auservice. Le six : Martinez (14), Fedele (6), Marte (0), Nyukhalova(11), Guerra (12), Zambelli (6), puis Tsuitsui (L), Kornienko(4). Entr. : R. Marchesi. taille et sa puissance au filet. Le tout pour un retour inespéré (10-4 puis 18-18). Le reste du set fut dominé par le talent de la Brésilienne Guerra sur l’aile gauche. Au smash et au contre, elle permit ainsi à l’ESCR d’obtenir trois balles de set. Toutes manquées… De leur côté, les Parisiennes conclurent cette manche disputée sur leur cinquième tentative (32-30). Le Cannet-Rocheville était passé tout près d’un exploit. Dès lors, la rencontre prit la tournure attendue. Puissantes de près avec Coolman et de loin avec Dascalu, les locales annihilèrent rapidement l’activité de l’Italienne Zambelli au filet (20-11). En plus, comme deux jours plus tôt àPiacenza (Italie), le block eut une fâcheuse tendance à perdre en cohésion, ce qui conduisit à la perte du deuxième set pour l’équipe venue des Alpes-Maritimes. Dans le troisième, le même scénario se répéta. Tous les efforts de Kornienko se révélèrent rapidement inefficaces lorsque la Parisienne Catrys’imposait au filet (16- 13). L’ESCR s’accrochait toutefois encore et Fedele donnait de la voix pour conserver la mobilisation générale (23-23). Guerra par deux fois, Zambelli et Martinez sauvèrent ensuite plusieurs balles de match mais la sixième fut la bonne pour Paris (30-28). Les Cannettanes vont maintenant pouvoir souffler et, pourquoi pas, récupérer Stam Pilon d’ici à la réception d’Istres, vendredi prochain. JULIEN LEDUC LIGUE AFÉM. Journée 7 XIII Paris-St-Cloud -LeCannet. 3-0 RC Cannes -Aix Venelles... 3-1 Saint-Raphaël -Béziers.. 3-1 Chamalières -Terville. 0-3 stres -MulhouseAuj(15h) Nantes -Vandoeuvre. lundi Classement Pts J G P D 1Paris-St-Cloud.. 17 6 6 0 15 2Béziers 13 6 4 2 7 3Mulhouse. 12 5 4 0 11 4RCCannes. 12 6 4 2 4 5 Aix Venelles 12 7 4 3 3 6Saint-Raphaël.. 12 7 4 3 1 7Terville 9 6 3 3 2 8Nantes 7 5 2 3 -1 9Vandoeuvre 6 6 2 4 -6 10 Chamalières... 4 6 2 4 -10 11 Istres. 1 6 0 6 -15 12 Le Cannet. 0 6 0 5 -11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :