Monaco-Matin n°2015-11-27 vendredi
Monaco-Matin n°2015-11-27 vendredi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-11-27 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 72,7 Mo

  • Dans ce numéro : battus par les Belges d’Anderlecht au Louis-II (0-2), les Monégasques s’éloignent de la qualification en Ligue Europa.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
ALPES-MAIMMES RESTAURANTS Antibes Le Logis de la Drague Un nouveau concept. Tous les jours midi & soir. Plat jour 10,50 €, menu, carte. Savourez notre cuisine en musique. Jeudi : karaoké, vendredi : piano bar, samedi soirée à thème. Détente & plaisir assurés. Mariage, anniversaire, repas d'affaire, CE. 1257, route de Nice - Antibes 06 60 33 08 02 Castagniers Eb. dna Restaurant Servella Pour la réussite de vos Réceptions... BanquetC.E., Mariage, Banquet, Séminaire. En semaine, menu déjeuner à partir de 17 €, cuisine traditionnelle et niçoise. Fêtez Noël, Réveillon de la S'-Sylvestre et Nouvel An avec nous. Parking gratuit. 06670 Castagniers-les-Moulins RD 6202 - 04.93.08.10 62 servellaresto@sfrir - www.servelia.fr Contes Villa Cyriel Nouveau chef, nouvelle carte, nouvel espace. Ouvert 7/7j midi et soir. Karaoké et danse les vendredis soirs. Piano-Bar et danse avec Enzo les samedis soirs. 71013, route de la Vernéa 04 93 79 49 95 - 06 17 56 79 00 wynv.vil I ami el. rom estos et Sorties Le Saint Benoît Cuisine de la mer. Terrasse panoramique. Poissons grillés ou croute de sel, bouillabaisse. Menus : 32 € et 43 €. Carte gourmande. La cuisine de Laurent Sturbois, Dominique, Marcel et toute l'équipe à votre service. 10 ter. av. de la Costa, Monte-Carle 377.93.25.02.34 lesainthenoit@monte-carlo.mc Pour vos publicités contacter Rosemay Fournetrfournet@nicematin.fr 04 93 18 71 19 eurosupL. Al COMMUNICATION Près de chez vous... POUR DES SOIRÉES QUI VOUS RESSEMBLENT... Monac I Nice Chez Cane Découvrez les saveurs niçoises beignets de fleurs de courgettes, daube à la niçoise, raviolis maison, petits farcis niçois. Menu à 30 € et à la carte. Organisation de cérémonie : baptême, mariage, anniversaire... Fermé le mercredi 317, avenue de Fabron - Nice 04.93.86.78.03 - www.chezcane.fr SOIRÉES AMBIANCES Nice Le Diapason Est NOUVEAU I Danse chaque mardi, jeudi, samedi et dimanche de 14 h 30 à 18 h 30. Grande piste de danse avec parquet. 3 pkgs (2 gratuits) proches. Bus 20127 arrêt Escoffier Tram arrêt Saint-Charles 100 in à droite (côté « Esse'). 6, impasse Escoffier, 05300 Nice. Tél. 05 60 75 23 40 Discothèque Sun-7 Après-midi dansants : Mardi, jeudi, samedi et dimanche à 14 h 30. Les samedis 7,14, 21, 28 novembre : Soirées « années 70/80 - Disco «. Les dimanches 1, 8, 15, 22 et 29 novembre : Soirées <, salsa ». Résa : 06.12.89.79.38 36, rue de France, Nice www.sun-7.1r FORMULE DU MIDI PLAT DU JOUR à 8,50 € NOTRE FORMULE PLAT DU JOUR : avec plat ou pizza, 1/4 vin, dessert 14,80 € Restaurant Casa Nissa La vie est belle ! Merci d'en profiter... au Casa Nissa. Cuisine méditerranéenne, décor chaleureux, animation visuelle unique à Nice. Soirées ambiance Live, jazz, latino, variétés internationales pour vibrer sur les plus belles chansons du monde. Maître restaurateur. Menus 21,50 € 1 28 € /34 €. Nice Place Massena/rue Gioffredo 04 93 80 30 19 - www.casa-nissa.com Club 54 Vous propose toujours, les vendredis et samedis, dès 22 h 30, vos soirées privatives habituelles. Cocktail de convivialité, chaleur et bonne humeur f Un nouveau déclic... 54, rue des Ponchettes, 06300 Nice. Tél. 06 11 64 10 44 www.club54niceir 54 Show Le Bar de nuit "CLUB 54" propose son "show girl" : spectacle de lap dance, pole dance, strip tease. Du dimanche au jeudi à partir de 22 heures. 54, rue des Ponchettes, 06300 Nice. Contact 06.30.42.22.61 www.club54show.com Aurieau-sur-Siagne La Rivière Vous fait danser ts les vdis et sdis soirs (20 € et 30 € tt cpris). Tous les dimanches déj (20 € et 30 € tt cpris) et thé dansant (13 € : pâtisserie et boisson). Le Vdi 13/11 : Gde soirée Rétro. Le Jeudi 19/11 : Soirée Beaujolais. Le Sdi 28/11 : Soirée solidarité. 04 93 36 35 40 977 Chemin du Cabre Le Soft Restaurant/Pizzeria. Mardi soir rock. Mardi/Jeudi/Dim. thé dansant 15/19h. Vendredi karaoké dansant. Samedi : soirées célibataires. Nouveau I Jeudi Atter Work « 18/24 h ambiance musicale avec chanteur. 95, route de Cannes. 06130 Grasse. Réservation Sophie : 06.12.10.51.49 Site : www.soft-clubir Dolceacqua Ristorante Zafferano Dolceacqua, beau village médiéval (Ventimille 10 min), venez goûter notre cuisine « maison » et nos produits du terroir. Près place principale, au tond d'une petite ruelle : menu de région à 26,00 € (tout compris) + choix à la carte. Repos le jeudi. Rés. 0039 0184 206331 mail : zafterano2014@gmail.com Via dalla Liherazione, 35" Rocchetta- Nervina Lago Bin Hôtel Restaurant. Offre week-end Gastronomique 160 € par couple. Samedi, soirée dansante avec dîner/buffet 25 €. Dimanche midi 35 8, boissons comprises, avec musique et danse. 0039.01.84.20.71.08 www.lagobinif Vallecrosia Eric ; Sam. soir, dim. midi : orchestre/danse. Menus, carte. 7/11 le liscio Romagnolo avec accordéon. 14/11 Années 70. 21/11 Musiques de films. 28/11 Musique internationale de My way à Bailando Tous les dimanches : soirée latine, buffet/apéritif : 15 €. www.ristarantedaerio.it 0039.01.84.29.10.00 ° gegri CABARET Le dinar spectacle dansant FAMILIAL de la Côte d'Azur par excellence PROMO NOVEMBRE : 10 € OFFERTS MARIAGE DE RÊVE à partir de 69 epersonne Vendredi : 49E BC- Samedi : 59 € BC DIMANCHE MIDI 8 NOVEMBRE, 6 ET 13 DECEMBRE 49 € BC REVEILLON NOËL 85 € BC et SAINT-SYLVESTRE 200 € BC40.* Renseignements et réservations : Jean-Pierre SOMAINI -04 93 31 54 97 - 06 79 69 18 28 - www.lebaroque.fr VAR EST Moissac-Bel je I 2. Bastide du Calalou Hôtel* - Restaurant ouvert 7j/7. Menu 32 €. Menu truffe 80 € et la carte. Ouvert midi et soir, fermeture annuelle du 16 au 26/11 inclus. Repas d'affaire, de famille, banquets, forfait étape VRP et plus... RD9 — 83630 Moissac-Bellevue 04 94 70 17 91 www.basti de-du-ca la I ou.com Saint-Raphaël La Canne à Sucre Dans une ambiance colorée et décontractée, Sophie, chef de cuisine, vous fait découvrir, sans complexe, des saveurs authentiques et créatives dans des assiettes généreuses. Plat du jour 14 €. Menu 19,90 et carte. Conseillé par le Petit Futé. Port Santa-Lucia - 83700 St-Raphaël 04 94 83 82 49 Draguignan JI La Louche de Louis XIV Venez profiter d'un moment gourmand au coin de la cheminée. Formules du midi, à partir de 13.50 €, ou à la carte, pensez aussi à nos soirées dansantes. Alain Kaci et l'équipe de La Louche de Louis XIV 93, avenue Général-de-Gaulle 83300 Draguignan Tél. 04 94 68 02 17 www.lalouchedefouisX1Vir nicematin.com Rubrique : Sortir Catégorie : Restaurants, Bars, Hôtels Café du Commerce Nous vous invitons à nous rendre visite de 7 h à 00 h : du lundi au dimanche, cuisine traditionnelle, grillades, pizza, Purger, salade. 10% sur la carte pour les militaires et les motards. Wifi gratuit. Tarif de groupe. Anniversaire. Superbe cadre. Brasserie ancienne. Terrasse. 5, avenue G.-Clemenceau Draguignan - 04.94.68.00.01 p Gassin Les Sarments En bas de Gassin, Eric (15 ans chef d'Eddy Barclay} vous convie à découvrir sa cuisine traditionnelle et provençale dans un cadre de verdure. Le midi avec boisson a partir de 18650 + cartes et menus. Service traiteur, repas de groupe. 464, sentier de la gare - RD 559 83580 Gassin. Tél. 04.94.56.38.20 www.restaurant-les-sarments.com Grasse Plus de détails sur Dîner dansant 32 € avec 1 consommation tous Les vendredis et samedis Thé dansant le dimanche : De 15 à 19 h - entrée 15 € avec conso De 19 h à 20 h : apéro 4 € Soirée dansante : 20 h à minuit avec tapas 13 € AUBERGE DU GROS PIN 1529 route de Grasse - 06220 VALLAURIS - 06 50 89 17 58 - 04 93 74 26 01 Réservation au 04 93 74 26 01
Détente Disney Disney/Pixar Numéro de licence : 2-1046370/3-1046371 T F I hed.11,-rda 10.reelnd.,1 SUR - GLACE MONDES FÉERIQUES ii4.41100 PALAIS NIKAIA 19 AU 20 JANV. 2016 ifflikkeilana monticket.com -disneysurglace.fr - thawswOnek 45:= IC er. Patrick Poivre d’Arvor : « Ilyaune vieaprès le JT » Interview Patrick Poivre d’Arvor,parrain du 11 e festival C’est pas classique,est àNice vendredi et durant tout le week-end. Il évoque ici la place de la musique dans sa vie, et revient sur l’actu L amusique aété absente de son enfance. PPDA a rattrapé le temps perdu, surtout depuis que TF1 l’a libéré de façon unilatérale de la contrainte du JT. Comment ce festival est-il entré dans votrevie ? C’est Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de Musique de Menton et chef d’orchestre d’un Carmen que j’avais mis en scène,qui m’a parlé de C’est pas classique et du désir du Département des A.-M. de me voir parrainer cettemanifestation. J’ai dit oui tout de suite. J’aime l’idée de proposer au plus grand nombre, gratuitement, l’accèsàce qu’on appelle la musique classique et qui fait parfois un peu peur. Vous-même avez baigné dans une culture musicale ? Non. J’ai découvertlamusique relativement tard, à dix-huit ans, lors d’un voyage en Europe centrale. J’ai d’abord connu Don Giovanni puis je suis venu au piano que j’adore, même si je ne joue d’aucun instrument. Vous ne chantez pas non plus… Non, c’est préférable ! Enrevanche, je fais souvent des prestations avec mon ami d’enfanceJean-Philippe Collard, qui joue du piano quand, pour ma part, je récitedes textes tirés de mon anthologie, Lesplus beaux poèmes d’amour. « La manière dont TF1 s’est comportée ? C’est une spécialité maison. » Ne serez-vous pas bientôt aux Folies-Bergère ? Oui, début décembre, je serai récitant pour une comédie musicale inspirée du livre d’HermannHesse, Siddharta. Et je prépare un spectacle avec une soprane et une harpiste. En fait, quand j’ai quitté le JT, j’ai voulu aller dans ces domaines de création auxquels je n’avais jamais eu le temps de me consacrer.J’ai mis en scène quatre opéras avec Manon Savary,écrit le livret d’Un amour en guerre,lancéces lectures dont je vous parle. Ma présence quotidienne sur Radio Classique, En mars dernier, àDraguignan, avec lepianiste Jean-Philippe Collard. (Photo B.D.) entre19et20h,meraccroche à mon métier de journaliste. La musique me permet de m’envoler. En tout, près de trente ans de JT. Avez-vous fini par en guérir ? Je suis la preuvequ’il ya,bien sûr,une vie après. Il ne faut surtout pas être dans la rancœur. C’est vrai que le journal télévisé est un beau balcon d’où l’on prend des contacts que l’on peut, par la suite, faire fructifier. De la rancœur,vous en avez eu… J’ai évidemment détesté la manière dont TF1 s’est comportée avec moi, comme elle l’a fait tout récemment avec ClaireChazal.C’est une spécialité maison. Mais je n’ai pas oublié les liens qui m’ont uni, pendant plus de vingt ans,avec cetterédaction et avec le public. Maintenez-vous que TF1 a voulu humilier Claire Chazal ? Pourquoi ne pas parler avec les gens en amont ? Leur direqu’il faut commencer à envisager une reconversion,ouchanger d’émission ? Il n’était pas indispensabledefairerevenir Claire Chazal de vacances,et de la sanctionner deux jours après. Je pense que l’on pourrait avoir des relations un peu plus humaines. Autre sujet : Sarkozy vous aurait fait miroiter un ministère ? Oh, il n’est pas le seul ! J’aieu droit à cela de la part d’un certain nombre, dont François Mitterrand, en 1988. Ce sont des propos qui n’engagent que ceux qui les reçoivent : on ne parle pas de lettres cachetées… En plus, ce n’est pas mon goût personnel.J’ai envie d’êtrelibre. FOGaussi l’avécu. Que vous avezégratigné récemment… (*) Il aime la sincéritéetsait que moi aussi. J’ai évoqué ses grandes qualités et ses petits défauts,j’en ai également. C’était déjà mon ami au Centre de Formation des Journalistes et il le sera toujours. Trop d’info ? D’abord cet aveu : « J’aiarrêté de regarder les JT le jour où je ne les ai plus présentés. » Sur la couverturedes attentats, PPDA croit savoir que « les choses se sontmieux passées qu’en janvier ».Lui n’a « plus envie de cette course où parfois,à aller trop vite,on va trop loin. Se poser,réfléchir. » Se fait-il ce reproche à luimême ? « Àl’époque, cela n’existait pas à ce point. Il n’y avait pas de réseaux sociaux ni de surenchère entre les chaînes d’information. » PPDAne pense pas que le public recherche cette rapidité : « Les gens ont envie de sérénité. Ils veulent qu’on leur dise les choses calmement. » Facebook et Twitter se substituent parfois aux sourcesvérifiées. « Comme dans toutechose, il y a le meilleur et le pire. Rumeurs et injures prospèrent, mais on voit une solidarité touchante. Donc,il faut vivre avec, mais en gardantune distance. Raison pour laquelle le rôle des journalistes me paraît capital. » e s s e C’est pas classique : du 27 au 29 novembre, gratuit. https://cpasclassique. departement06.fr/Vous évoquez sa tendanceàincendier des Présidents sur le déclin. Comment le prend-il ? Il n’aime pas que je le lui dise, mais c’est ce que je pense. On en a souvent parlé ensemble. Nous ne nous sommes pas revus depuis un petit bout de temps, mais nous devons déjeuner prochainement. Ce que j’apprécie beaucoup, chez lui, c’est qu’il est un êtreindépendant. PROPOS RECUEILLIS PAR FRANCK LECLERC fleclerc@nicematin.fr (*)FOG,DonJuandupouvoir,MarionVanRenterghem Ànoter : cette interview aété réalisée la semaine dernière,avant la procédure judiciaire dans laquelle PPDA a été entendu (lire page France).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 1Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 2-3Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 4-5Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 6-7Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 8-9Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 10-11Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 12-13Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 14-15Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 16-17Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 18-19Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 20-21Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 22-23Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 24-25Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 26-27Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 28-29Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 30-31Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 32-33Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 34-35Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 36-37Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 38-39Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 40-41Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 42-43Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 44-45Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 46-47Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 48-49Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 50-51Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 52-53Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 54-55Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 56-57Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 58-59Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 60-61Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 62-63Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 64-65Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 66-67Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 68-69Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 70-71Monaco-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 72