Monaco-Matin n°2015-11-25 mercredi
Monaco-Matin n°2015-11-25 mercredi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-11-25 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 55,6 Mo

  • Dans ce numéro : patrons au top.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Monaco Rédaction : 7, rue Suffren-Reymond, 98000 Monaco - Tél. +377.93.10.43.90 - monaco@nicematin.fr Eurosud publicité : 7, rue Suffren-Reymond, 98000 Monaco - Tél. 04.93.18.70.00 MUNEGU DEMENAGEMENTS Myriam Pazzaglia et son équipe sont à votre disposition pour étudier vos projets de déménagements et de transports. Devis gratuit. 28, bis avenue de I'Annonciade - 98000 Monaco 00 377 93 25 40 98 - 06 07 65 43 96 munegudemenagements®Ilbello.com Orage, séisme,inondation, pollution : l’alerte par SMS Un nouveau système de prévention permet de recevoir des informations en direct par texto ou mail en cas de risque majeur ou de situation qui impacte la vie quotidienne Il neige sur la Côte d’Azur. En début d’après-midi, les écoles ferment. Les entreprises monégasques libèrent leurs salariés, histoire qu’ils aillent chercher leurs enfants à l’école. Les services de l’État alertent la population via Monaco Info, Twitter… C’était il y a deux ans. « Dans un cas comme celui-là, le fait de pouvoir joindre chacune des personnes concernées est un plus pour la sécurité des habitants et des biens », explique Michel Roger, leministre d’État. C’est le cas depuis peu. Les services disposent d’un nouveau moyen d’alerter la population : le « Service d’Alerte Monaco ». Un système de prévention, par mail et textos, en cas de risque majeur ou de situation qui impacte la vie quotidienne. Alertes et conseils Risques météorologiques, technologiques, sismiques, pollution marine, alertes sanitaires… Il suffit de s’inscrire sur le site du gouvernement pour recevoir ces alertes. Et de cocher des cases pour déterminer quelles alertes sont envoyées sur les téléphones. Le message reçu en cas Bienvenue site te d'alerte du 1 Vous recevrez désormais les Messages de prévention et d'alerte à la Population. Le dispositif permet d’envoyer des messages et mails sur les téléphones des personnes inscrites. (Photo Jean-François Ottonello) d’alerte donne des conseils de prévention et renvoie sur le site internet du gouvernement. Exemple : si le vent est suffisamment fort et qu’il est « d’ouest, sud-ouest, est, on va conseiller d’éviter les promenades le long du rivage ou les sorties en mer », complète Patrice Cellario, le conseiller de gouvernement pour l’Intérieur. Même chose en cas de canicule ou d’inondations. Le message complète la communication sur Facebook ou Twitter. - Le système servira, aussi, à tranquilliser en cas d’événement, un séisme de faible ampleur par exemple. Ce système, le gouvernement y réfléchit depuis plusieurs mois. C’est l’un des enseignements tirés des exercices Monoïkos, qui simulaient des crises aiguës en Principauté. Collaboration des services Et dans le cadre de ce nouveau dispositif, les institutions collaborent étroitement. Tout est piloté depuis le Centre national de gestion de crise, dans une grande pièce aveugle nichée sur le Rocher, non loin du Musée océanographique. La Direction de la Sûreté publique envoie les messages, notamment à partir d’informations qu’ont fait remonter d’autres services. Et tous espèrent que cette fonctionnalité servira le moins possible. NICOLAS HASSON-FAURÉ nhasson@nicematin.fr Pour s’inscrire https : www.clever.fr/formulaire/alertesms/monaco/inscription. Le service est gratuit.
Monaco et sa région Actualité À chaque nouveau-né en Principauté, un arbre est planté à la Tête-de-Chien. Objectif : reboiser et sensibiliser. Exemple hier, lors d’une opération symbolique Un terrain escarpé, sur la Tête-de-Chien, à Cap-d’Ail. Depuis le petit chemin abrupt qui monte, la vue se détache vers la mer. Au premier plan, côté montagne ou côté horizon, des arbres bordent le chemin. Certains sortent à peine de terre.D’autres sont déjà grands. Pour la huitième année, ce terrain est au centre d’une opération impliquant la mairie de Monaco, celle de Capd’Ail et l’Office national des forêts. Après les incendies qui ont ravagé la montagne qui surplombe la Principauté, le terrain se reboise. Un arbreest planté là àchaque naissance sur le sol monégasque. Il yenaeuprès de 8000. Et 974 cette année (1) . Hier, les familles des employés municipaux de Monaco qui ont eu un enfant en 2014 ont planté « leur » arbre, lors d’une opération symbolique. « C’est avec une grande tristesse et une profonde émotion que le conseil communal a appris, le 12 novembre dernier,la disparition de Mademoiselle Anne-Marie Campora, ancien maire de Monaco. » C’est par ces mots que Georges Marsan a lancé un hommage vibrant et solennel, hier soir,enmairie. Dans le cadre d’une session extraordinaire, le maire et les élus du conseil communal ont convié les représentants de l’ensemble des institutions monégasques en souvenir d’Anne-Marie Campora. Une séance publique à laquelle assistaient notamment le ministre d’État Michel Roger,le président du Conseil national Laurent Nouvion, le président du Conseil de la couronne Michel-Yves Mourou, le directeur des Services judiciaires Philippe Narmino, le chef de cabinet du prince Georges Lisimachio et la famille d’Anne-Marie Campora. Première femme maire de Monaco Georges Marsan s’est rappelé : «Entièrement dévouée à sa ville, à son pays et à sa culture, Anne-Marie Hier, plusieurs familles ont planté «leur »arbre. Un pour chaque enfant né en 2014. (Photo N.H.-F.) Espèces endémiques Il yades arbousiers, des chênesverts, des lentisques, des oléastres… Uniquement des espèces endémiques. Alain Prado, le volubile responsable de Cap-d’Ail et La Turbie àl’ONF, y veille. « C’est l’intérêt du reboisement »,livre-t-il. Il s’agit de recréer l’écosystème qu’il y Vibrant hommage àAnne-Marie Campora Le maire et les élus du conseil communal ont convié les représentants de l’ensemble des institutions monégasques en souvenir d’Anne-Marie Campora. (Photo Charly Gallo /Centre depresse) Campora a œuvré pendant vingt ans au sein du conseil communal pour l’intérêt général et pour la Principauté. (...)En1991, elle devient la première femme maire de Monaco. Elle siégera en cette qualité durant trois mandats, de 1991 à 2003. Anne-Marie Campora a joué un rôle essentiel dans l’action communale en développant et modernisant notre institution. (...)» avait avant les incendies. Il insiste aussi sur la proximité que crée le fait d’associer un arbre à un enfant. « C’est énorme, ce que ça apporte, Elle était aussi cette personnalité aussi forte qu’attachante, «sous ses airs parfois sévères mais tellement rassurants ». « Son engagement et son implication ont été exemplaires tout au long de ses mandats. Elle reste pour beaucoup d’entre nous un exemple. » Georges Marsan a également souligné le volet social de l’action de celle qui lui a précédé. « Mademoiselle poursuit-il. Pour moi, en tant que forestier et responsable de ce massif, cela me permet de créer une relation avec l’autre. C’est extrêmement important. Les gens s’approprient le domaine public. Cela devient leur jardin. » Et puis, cette association permet de sensibiliser,aussi. À nice-matin Mercredi 25 novembre 2015 Un arbre plantéàCap-d’Ail pour chaque naissance 1 la lutte contreles incendies, à la protection de la nature. D’autant que la Tête-de- Chien représente beaucoup. «Cesitefait partie du paysage de Monaco» «Ce site fait vraiment partie du paysage de Monaco, explique Georges Marsan, le maire delaville. Où qu’on soit à Monaco, nous voyons cet endroit. » Beaucoup ont prévu de revenir. Comme Charlotte, la maman de Jules, bientôt 2 ans, de Menton. «Lecadre est magnifique, dit-elle. C’est très agréable. Et l’arbre ajoute quelque chose en plus, des souvenirs. » Même si son fils est plus attiré par un hélicoptère qui file dans le ciel que par les plantes... Autour,les arbres continuent de remplir les trous creusés dans le sol. Les 974 végétaux doivent être plantés d’ici la fin 2015. Ensuite, ce sera au tour de ceux d’autres nouveau-nés de prendre racine ici. NICOLAS HASSON-FAURÉ nhasson@nicematin.fr 1. Le projet s’inscrit dans la convention quiquennale qui lie Cap-d’Ail, Monaco, La Turbie et l’ONF,à financement égal. Campora avait un sens aigu de l’approche sociale (...). Elle aœuvré sans relâche pour le bien-être des personnes âgées et l’amélioration de leur quotidien. » Anne-Marie Campora a également créé la halte-garderie et le mini-club en 1991, la crèche de Monte-Carlo en 1997, le service Animation, le village de Noël avulejour en 2000, la sonothèque José-Notari et la vidéothèque à la Villa Lamartine. «C’est aussi sous ses mandats que l’Académie Rainier-III intègre ses nouveaux locaux », que la Halle du marché de la Condamine est rénovée en 1993. L’ancien maire a aussi relancé le traditionnel pique-nique annuel des Monégasques. Mais Anne-Marie Campora était aussi une femme politique. «Avec le gouvernement, elle s’est fortement impliquée dans l’élaboration de la nouvelle loi sur l’organisation communale votée le 29 juin 2006. » Et Georges Marsan de finir sur une note plus personnelle. « Anne-Marie Campora m’a fait aimer la vie publique. C’est elle qui est à l’origine de mon engagement et elle fut un modèle par son tempérament, sa ténacité, sa force de caractère, son style, son art degérer la ville, qui ont indéniablement influencé la génération politique montante. (...) Anne- Marie Campora était une grande dame, tout simplement. » J.D. * Étaient présents également Didier Gamerdinger, Marie-Pierre Gramaglia, Stéphane Valeri, Jacques Boisson, Luc Fringant, Patrice Cellario, Gilles Tonelli, l’abbé Paris représentant Monseigneur Barsi.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :